Chez nous, il y a très souvent un potage en entrée d'un bon souper. C'est pour moi l'occasion de consommer plus de légumes et même parfois des fruits. Bien entendu, à la saison chaude c'est froid que nous le dégustons. Lorsque j'ai vu ce potage à la tomate et à la betterave, d'une belle teinte rouge et aux merveilleuses saveurs de terre, je n'ai pu m'empêcher de l'essayer et, comme il a passé le test haut la main, il sera sur notre table pour nos prochains invités.

Potage_tomate_betterave_2

Ce qui n'est pas à dédaigner, c'est qu'il se prépare à l'avance; il ne fera donc suer personne au dernier moment. Comme nous n'étions que deux, j'ai fait la moitié de la recette mais s'il est servi dans des petites verrines, les proportions données ici conviendront amplement pour huit personnes.

  • 2 c. à soupe d'huile de canola

  • 3 c. à soupe de céleri haché

  • 3 c. à soupe de carotte hachée

  • 1/2 oignon blanc haché

  • 1 grosse betterave ou deux petites, pelées et râpées

  • 1 gousse d'ail hachée

  • 1 c. à soupe de pâte de tomates

  • 4 tomates hachées et épépinées

  • 375 ml d'eau (ou de bouillon de poulet)

  • Sel au goût

  • 1 pincée de poudre de Cayenne

  • 50 ml de yogourt nature

Préparer une mirepoix avec le céleri, l'oignon, la carotte et l'ail. Verser l'huile dans une casserole et faire cuire les légumes doucement, à feu moyen, avec les betteraves, jusqu'à ce qu'ils soient translucides (environ 5 minutes).

Ajouter la pâte de tomates et poursuivre la cuisson encore une minute; ajouter les tomates hachées et épépinées et couvrir. Laisser cuire pendant 4 ou 5 minutes. Ajouter l'eau ou le bouillon, saler et saupoudrer la poudre de Cayenne. Porter le potage à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter une quinzaine de minutes. Retirer du feu et laisser refroidir à température ambiante.

Verser le potage dans la jarre du mélangeur et y ajouter le yogourt. Actionner. Mettre au frigo jusqu'au moment de servir. Verser dans des coupes ou des verrines et décorer avec les herbes de son choix, persil, ciboulette, ou mieux, aneth.

Conseils : On peut très bien utiliser des betteraves congelées, ce que j'ai fait, et des tomates en conserve. Mais les légumes frais ont toujours ma préférence. De plus, pour un potage à servir froid, je préfère utiliser de l'eau à la place du bouillon, question de goût. Après avoir mixé le potage, on pourrait le passer au chinois s'il reste des morceaux de peau des tomates ou des graines si on ne les a pas épépinées.

Pour les amateurs de soupe de betteraves, il y a aussi dans mes carnets cette soupe froide de betteraves ou "chlodnik", et cette version du potage national russe, le "bortsch".

Je vais offrir ce potage à Cuisine Plurielle pour son jeu 100% rouge, en espérant qu'elle l'appréciera autant que nous.

Imprimante     IMPRIMER LA RECETTE

RECHERCHE PAR TAGS : Pour avoir accès à tous les «tags», il suffit de sélectionner «Toutes les archives», le tout dernier item en bas, à droite, pour voir apparaître, en plus des archives, tous les «tags» de mon blogue, ainsi que les catégories. Comme j’ai de moins en moins de temps pour mettre à jour l’index de mes recettes, la meilleure façon est, pour le moment, d’accéder à tous les «tags» de cette façon. Bonne recherche!