Les carnets de Miss Diane

14 mai 2019

Les biscuits triple chocolat et farine de sarrasin de Nigella servis façon Forêt noire, sans gluten et sans lactose

Ces biscuits sur le blogue de Nigella ont immédiatement attiré mon attention du fait qu'ils étaient sans gluten grâce à la farine de sarrasin. Selon Nigella, cette farine leur donne un goût de "shortbread" en plus de ce goût subtil de fumé qu'elle leur procure. De mon côté, j'ai choisi de les servir en dessert accompagnés de glace à la vanille, sans lactose évidemment, et d'une compote de cerises, ce qui leur a donné un air de dessert de la Forêt noire des années '80. Ce fut délicieux.

BISCUITS_CHOCOLAT_FOR_T_NOIRE

Rendement : environ 30 biscuits

  • 2/3 tasse de pépites de chocolat noir (150 g)
  • 5 oz de chocolat noir en carrés, au moins 70% (125 g)
  • 3/4 tasse de farine de sarrasin cetifiée sans gluten (125 g)
  • 3 c. à table de poudre de chocolat noir, tamisée (25 g)
  • 1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à thé de sel fin
  • 4 c. à table de margarine sans gluten et sans lactose, ici Becel vegan (60 g)
  • 2/3 tasse de cassonade foncée, ici sucre de noix de coco (125 g)
  • 1 c. à thé d'extrait de vanille pure
  • 2 gros oeufs à peine sortis du frigo

Nigella suggère de déposer les pépites de chocolat dans un large bol et de mettre au frigo. De cette façon le chocolat fondra moins rapidement au moment de la cuisson.

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C et préparer deux plaques à biscuits en les tapissant d'un papier parchemin.

Faire fondre les carrés de chocolat au bain-marie ou au four à micro-ondes en faisant attention de ne pas les cuire. Pour ma part, je préfère le bain-marie. Mettre de côté afin qu'il refroidisse un peu avant l'utilisation.

Dans un autre bol, mélanger délicatement au fouet à main la farine de sarrasin, la poudre de cacao tamisée, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.

Dans le bol du mélangeur sur socle, crémer la margarine, le sucre et l'extrait de vanille tout en râclant souvent les parois du bol. Incorporer le chocolat fondu refroidi, puis les oeufs sortis directement du réfrigérateur, un à la fois. Ralentir la vitesse et ajouter lentement les ingrédients secs. Retirer le bol de son socle et incorporer les pépites de chocolat directement sorties du frigo.

Façonner des boules d'égale grosseur (j'ai utilisé une cuillère à crème glacée d'environ 1 c. à table) et les disposer sur les plaques de cuisson en les espaçant d'environ 2 pouces (5 cm). Conserver ce qui reste au frigo jusqu'à ce que les biscuits de la première plaque soient cuits.

Cuire environ 9 à 10 minutes. Les biscuits seront encore très tendres au centre mais ils durciront en refroidissant. Attendre une dizaine de minutes avant de les déposer sur une grille.

Si on désire les servir avec une compote de cerises, voici comment faire :

  • 200 g de cerises surgelées, décongelées, ou de cerises en bocal, égouttées
  • 3 c. à soupe de sucre
  • 1 c. à thé de fécule de maïs
  • 3 c. à table d'eau
  • 1 c. à thé de gelée de vin Cabernet (facultatif)

Déposer les 4 premiers ingrédients dans une casserole et cuire, à feu moyen, en remuant constamment, jusqu'à l'obtention d'une belle compote. Ajouter la gelée de vin si on le désire et remuer jusqu'à ce qu'elle se fonde dans la compote.

Servir les biscuits, comme ici, accompagnés d'une glace à la vanille sans lactose (ici Chapman's) et de la compote de cerises.

BISCUITS_CHOCOLAT

On a aussi adoré les biscuits simplement servis avec un thé à la menthe, menthe et chocolat font toujours bon ménage.

**Les textes et photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.** 

"Les Carnets de Miss Diane"

Posté par MISS DIANE à 11:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


01 avril 2019

Gâteau aux carottes et amandes de Mamina, version sans gluten et sans lactose

Un gâteau tout simple, délicieux et moelleux à souhait! Il tombait bien car je dois me défaire de beaucoup de carottes achetées en trop. Avant donc des potages aux carottes, voici le gâteau aux carottes qui devrait être appréciée sur la table de Pâques.

G_TEAU_CAROTTES_AMANDES

Rendement : 1 gâteau de 8 po ou 20 cm de diamètre

  • 5 c. à table de margarine sans gluten et sans lactose, ici Becel vegan (75 g)
  • 5 c. à thé de sucre (25 g)
  • 2 oeufs, jaunes et blancs séparés
  • 3/5 tasse de farine sans gluten, mélange maison ou du commerce (90 g)
  • 1/2 tasse de poudre d'amandes (50 g)
  • 1 1/2 c. à thé de poudre à pâte ou levure chimique, sans gluten (7 g)
  • 2 c. à table de lait sans lactose, ici de soya (30 ml)
  • ± 2 carottes moyennes, râpées finement (130 g)
  • zeste d'1/2 citron
  • 1/4 tasse de sucre (50 g)
  • sucre à glacer

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C et beurrer un moule de 8 po ou 20 cm de diamètre.

Déposer, dans un bol, la farine, la poudre d'amandes et la levure chimique et fouetter délicatement pour bien aérer le mélange. Réserver.

Dans le bol du mélangeur sur socle, fouetter la margarine et les 5 c. à thé de sucre. En alternant, ajouter petit à petit les jaunes d'oeufs, la farine, la poudre d'amande, la levure et le lait. Incorporer les carottes râpées et le zeste de citron.

Monter les blancs d'oeufs en neige avec le sucre restant et les incorporer délicatement dans l'appareil aux carottes.

Verser la préparation dans le moule préparé et cuire environ 30 minutes. Vérifier la cuisson à l'aide d'un cure-dent qui doit ressortir propre du centre du gâteau.

Laisser refroidir avant de démouler et saupoudrer du sucre à glacer sur le gâteau au moment de servir.

**Les textes et photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.** 

"Les Carnets de Miss Diane"

 

Posté par MISS DIANE à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 mars 2019

Biscuits aux amandes comme au restaurant chinois, sans gluten et sans lactose

J'avais fait ces biscuits chinois il y a quelques années et j'ai décidé de les refaire dernièrement pour terminer un repas de sushis. Évidemment, ce fut un succès!

BISCUITS_CHINOIS

Rendement : Environ 18 biscuits

  • 1 tasse de farine sans gluten, mélange maison ou du commerce (150 g)
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 c. à thé de poudre à pâte ou levure chimique, sans gluten
  • 1/4 tasse de poudre d'amande (25 g)
  • 6 c. à soupe de sucre
  • 6 c. à table de margarine sans gluten et sans lactose, ici Becel vegan (90 g)
  • 1 oeuf battu
  • 1/2 c. à thé d'extrait d'amande
  • 1 c. à soupe d'eau tiède
  • 18 amandes mondées
  • 1 oeuf battu + 1 c. à thé d'eau (pour badigeonner)

Dans un bol, déposer la farine, le sel et la poudre à pâte et fouetter délicatement à l'aide d'un fouet à main pour bien aérer le mélange. Ajouter le sucre et la poudre d'amande, mêler et déposer dans le bol du robot. Ajouter la margarine et faire fonctionner le robot en pulsant, jusqu'à l'obtention d'un mélange un peu granuleux. Ajouter l'oeuf, l'eau et l'extrait d'amande et faire fonctionner doucement jusqu'à l'obtention d'une boule. Retirer la pâte et l'envelopper dans un papier film (Saran Wrap) avant de mettre au frigo. Laisser reposer une trentaine de minutes.

Préchauffer le four à 375°F ou 190°C et préparer deux plaques à biscuits en les recouvrant d'un papier parchemin.

Sortir la pâte et la diviser en 18 morceaux. Façonner chaque morceau en boules, déposer sur la plaque et décorer chaque biscuits d'une amande en appuyant légèrement pour donner la forme d'un biscuit.

Battre l'oeuf avec un peu d'eau et en badigeonner chaque biscuit, incluant les amandes. Enfourner et cuire environ 12 minutes.

À déguster accompagnés d'un bon thé chinois, comme au restaurant! D'après l'homme, il sont encore meilleurs que ceux de ses souvenirs. On se souvient tous de ce biscuit aux amandes servi à la fin d'un repas au restaurant chinois. Malheureusement, on le voit de moins en moins, c'est pourquoi j'ai eu l'idée d'en refaire dernièrement pour terminer un repas de sushis. Je sais, les sushis sont japonais...

**Les textes et photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.** 

"Les Carnets de Miss Diane"

Posté par MISS DIANE à 16:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 mars 2019

"Cacio E Pepe" à la truite fumée et aux petits pois, sans gluten

"Cacio E Pepe" veut dire "fromage et poivre", un plat simple d'origine romaine, depuis longtemps un grand classique de la cuisine italienne. Voici une version très printanière de ce délice agrémenté de truite fumée et de petits pois frais ou surgelés. Un peu riche quand même, il a fait notre bonheur à la maison dernièrement.

Le poivre étant un ingrédient fondamental de ce plat, il ne faut pas oublier de faire griller les grains pour en faire ressortir l'huile et les rendre plus savoureux et parfumés. De plus, les pâtes fraîches ne sont pas ici recommandées car on a besoin de l'amidon qui se dégage des pâtes sèches en cuisant.

CACIO_E_PEPE

Rendement : 4 portions

  • 1 tasse de petits pois frais ou surgelés
  • 1 c. à soupe de grains de poivre noir, grillés
  • 1 1/4 de parmesan râpé finement
  • 1 tasse de pecorino râpé
  • 3/4 tasse d'eau à la température ambiante (180 ml)
  • 12 oz de spaghettis sans gluten (350 g)
  • 1 c. à soupe de margarine sans gluten et sans lactose, ici Becel vegan
  • 8 oz de truite fumée (du commerce) (250 g)

Dans un petit poêlon, de préférence en fonte, sur feu vif, faire griller les grains de poivre, en faisat tournoyer la casserole de temps en temps, jusqu'à ce qu'ils commencent à frémir et à éclater (1 minute environ). Retirer la casserole du feu et laisser les grains de poivre refroidir. Quand les grains ne sont plus chauds, les écraser au mortier ou avec le dos de la lame d'un couteau, pour qu'ils aient une texture grossière. Réserver.

Mettre les fromages râpés dans un grand bol évasé, ou une grande assiette creuse de service. Y incorporer 3/4 tasse ou 180 ml d'eau à la température ambiante. À l'aide d'une spatule, combiner les fromages et l'eau, en appuyant légèrement sur les fromages avec le dos de la spatule pour former une pâte. Mettre de côté.

Porter une grande casserole d'eau salée à ébullition. Y cuire les pâtes selon le mode de cuisson figurant sur leur emballage ou jusqu'à ce qu'elles soient al dente. À mi-cuisson, prélever dans la casserole 1/2 tasse (125 ml) d'eau et mettre cette eau de côté pour qu'elle refroidisse. Quelques minutes avant la fin de la cuisson des pâtes, jeter les petits pois surgelés dans la casserole.

Lorsque les pâtes sont cuites, les égoutter et les mettre dans le bol contenant le mélange d'eau et de fromages. Remuer sans arrêt, délicatement car les pâtes sans gluten sont fragiles. Si la sauce n'est pas assez crémeuse, ajouter une ou deux c. à soupe de l'eau réservée. Ajouter la margarine et les trois quarts des grains du poivre concassé. Émietter la truite fumée au-dessus du bol.

Répartir les pâtes dans les assiettes et garnir de fromage râpé supplémentaire et du poivre concassé restant. Servir avec des tranches de pain à l'ail gratiné, sans gluten évidemment, si désiré.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

"Les Carnets de Miss Diane"

Posté par MISS DIANE à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 mars 2019

Bouillon de poulet "maison", sans gluten et sans lactose

Chaque fois que je fais cuire du poulet, que ce soit un poulet entier ou des poitrines, je fais pratiquement toujours un bouillon avec la carcasse, les os et même la sauce s'il y en avait une. Je le conserve ensuite au congélo dans des bocaux d'un litre et, de cette façon, j'en ai toujours sous la main pour un bon potage ou pour un risotto. Quand, après avoir rempli mes bocaux il en reste un peu moins qu'un litre, je le conserve dans des bocaux d'une tasse (bocaux à confiture Mason); de cette façon, quand une recette demande une petite quantité de bouillon, soit pour une sauce ou pour un riz, je peux le décongeler rapidement.

On peut aussi bien faire bouillir un poulet entier ou même des parties telles que des ailes ou des cuisses, et utiliser ensuite le bouillon pour faire une soupe. À chacun sa façon de faire.

BOUILLON_MARMITE

Voici donc ma façon bien personnelle de faire un bouillon "maison".

Dans une grande casserole, déposer la carcasse et/ou les os d'une volaille déjà cuite, poulet, dinde ou même canard. S'il reste quelques morceaux de viande sur les os, c'est encore mieux. Ajouter 1 gros oignon pelé et coupé en quatre, quelques branches de céleri coupées en tronçons, des feuilles de céleri, 1 ou 2 branches de persil frais. Recouvrir le tout d'eau froide et porter à ébullition. Ajouter 1 grosse c. à soupe de gros sel marin, 1 ou deux feuilles de laurier et des graines de céleri. Certaines personnes aiment bien ajouter des carottes coupées en tronçons, ce que je n'aime pas trop car les carottes donnent un petit goût sucré. Mais chacun ses goûts! Dès que l'eau bout à gros bouillons, réduire le feu de façon à ne conserver qu'un léger frémissement. Ne pas couvrir. Le bouillon réduira doucement. Au bout d'environ une heure, goûter le bouillon régulièrement. Dès qu'il a atteint un bon goût, couper le feu et le laisser refroidir une quinzaine de minutes. Passer ensuite le bouillon au chinois et le verser dans les bocaux de son choix. Il se conservera plusieurs semaines au congélateur.

Une autre alternative serait de placer tout d'abord les contenants au frigo et attendre au lendemain pour dégraisser le bouillon avant de les placer au congélo.

BOUILLON_TASSE

 

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

"Les Carnets de Miss Diane"

Posté par MISS DIANE à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


18 mars 2019

Biscuits sandwich à l'avoine et aux dattes, sans gluten et sans lactose

Ces biscuits sur la page d'une blogueuse québécoise m'ont tout de suite attirée et je me suis dit qu'il me fallait les faire car l'Homme de la maison est un grand fan de carrés aux dattes. Et tant qu'à faire, pourquoi ne pas en faire profiter mes lecteurs et lectrices en prenant bien soin de convertir les mesures impériales en mesures métriques, ce qui, pour moi, est essentiel en pâtisserie. Voici donc cette version "biscuits" de nos fameux carrés aux dattes, ce qui devrait faciliter les choses pour ceux qui aiment bien en mettre dans leur boîte à lunch.

BISCUITS_DATTES

Rendement : environ 14 biscuits doubles

  • 1/3 tasse + 1 c. à soupe de margarine molle sans gluten et sans lactose, ici Becel vegan (85 g)
  • 1/2 tasse de cassonade (100 g)
  • 2 oeufs
  • 1 c. à thé de vanille
  • 2 1/2 tasses de poudre d'amandes (300 g)
  • 1 tasse de flocons d'avoine à cuisson rapide, sans gluten (100 g)
  • 1 c. à thé de poudre à pâte ou levure chimique, sans gluten
  • 1/2 c. à thé de sel fin

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C et placer la grille au centre du four. Tapisser deux plaques à biscuits de papier parchemin ou d'un tapis en silicone (Silpat).

Dans un grand bol, à l'aide d'un batteur électrique, battre la margarine, la cassonade, les oeufs et la vanille durant 1 minute. Ajouter la poudre d'amandes, les flocons d'avoine, la poudre à pâte et le sel. Bien mélanger à l'aide d'une spatule en caoutchouc. Façonner de petites boules de pâte d'environ 1 c. à soupe ou utiliser une petite cuillère à crème glacée. Déposer sur la plaque en laissant un espace d'au moins 1 po ou 2 cm entre les biscuits. Aplatir le dessus des biscuits légèrement à l'aide d'une fourchette. Personnellement, je trouve que je ne les ai pas aplatis assez, à chacun de voir.

Cuire de 12 à 14 minutes, une plaque à la fois, jusqu'à ce que les biscuits soient légèrement dorés. Laisser refroidir complètement sur une grille avant de les garnir.

Pendant la cuisson des biscuits, ou avant, préparer la tartinade aux dattes comme suit :

  • 1 1/2 tasse de dattes séchées, dénoyautées et hachées (230 g)
  • 2/3 tasse d'eau 150 ml)
  • 1 c. à thé de rhum brun (facultatif)

Dans une petite casserole, à feu moyen-élevé, chauffer les dattes et l'eau en brassant et en écrasant les dattes du plat d'une cuillère de bois, jusqu'à l'obtention d'une belle purée. Ajouter le rhum et laisser refroidir complètement.

Tartiner la moitié des biscuits de purée de dattes. Couvrir d'un second biscuit et presser légèrement.

Voilà une collation bien nourrissante, remplie de fibres.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

"Les Carnets de Miss Diane"

Posté par MISS DIANE à 11:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 mars 2019

Le poulet rôti aux épices et sa sauce BarBQ, sans gluten et sans lactose

Quand j'ai vu Ricardo faire ce poulet à la télé, je me suis dit qu'il avait l'air délicieux mais j'ai hésité un peu avant de le faire. Je me disais que cannelle et muscade ne devaient pas aller très bien avec le poulet. Mais je m'étais grandement trompée car, quand j'ai finalement succombé à la tentation, je me suis rendue compte que le tout était vraiment délicieux. Pour la sauce toutefois, j'ai fait un peu à ma façon car je ne suis pas une fan des bouillon du commerce. Voici donc cette recette qui nous a bien plu à la maison et que j'ai même refait une autre fois.

Il est à noter que je fais toujours cuire mon poulet dans une lèchefrite avec couvercle en verre, de type "Corning Ware". De cette façon, le poulet rend toujours un beau bouillon et sa peau est bien croustillante, sans jamais brûler.

POULET__PICES_RICARDO_et_SAUCE

Rendement : 4 portions

  • 1 poulet d'environ 4 lbs (1,8 kg)
  • 1 c. à thé de sel
  • 1 citron coupé en deux
  • 2 c. à soupe de margarine sans gluten et sans lactose, fondue (ici Becel vegan)
  • 1/4 c. à thé de cannelle moulue, sans gluten (ici Dion)
  • 1/4 c. à thé de muscade moulue, sans gluten (ici Dion)

Placer la grille au centre du fou et le préchauffer à 375°F ou 190°C.

Placer le poulet dans un plat de cuisson, type Corning Ware, munie d'une grille au fond pour empêcher que le poulet ne touche le fond, poitrine vers le haut. Saupoudrer de sel et frotter l'extérieur du poulet avec le citron coupé en deux. Déposer les morceaux de citron dans la cavité du poulet.

Dans un bol, mélanger la margarine fondue et les épices et en badigeonner le poulet à l'aide d'un pinceau.

Mettre le couvercle en verre et enfourner. Cuire environ 1 h 30 ou jusqu'à ce qu'un thermomètre inséré dans la cuisse indique 180°F ou 82°C. À mon avis, vaut mieux une cuisson un peu trop longue que trop courte. J'aime bien quand la viande se détache des os d'elle-même.

Au sortir du four, laisser reposer la viande une dizaine de minutes, puis transférer le poulet dans une assiette de service réchauffée.

Préparer la sauce comme suit :

  • le jus du fond de la casserole
  • 1 oignon haché
  • 1 gousse d'ail hachée
  • 2 c. à soupe de margarine sans gluten et sans lactose
  • 1/3 tasse de farine sans gluten, grillée

Sur feu moyen, faire griller à sec la farine dans un poêlon, en fonte de préférence, en remuant souvent et en surveillant bien pour ne pas qu'elle brûle. Lorsqu'elle a atteint une belle culeur rousse, la retirer du poêlon et la laisser refroidir un peu.

Verser le bouillon du fond de la lèchefrite qui a servi à cuire le poulet dans une tasse à mesurer d'une contenance de 16 onces (500 ml). On peut le verser à l'aide d'une petite passoire pour le filtrer, et le dégraisser s'il semble trop gras. Ajouter de l'eau chaude pour obtenir 2 tasses (500 ml). Réserver.

Dans une casserole, à feu moyen-élevé, cuire l'oignon et l'ail dans la margarine jusqu'à ce qu'ils soient dorés, en remuant pendant la cuisson, soit environ 10 minutes. Verser le bouillon et porter à ébullition. Incorporer la farine grillée en remuant à l'aide d'un fouet et laisser mijoter de 3 à 5 minutes ou jusqu'à ce que la sauce épaississe. Saler et poivrer et passer la sauce au tamis.

Servir comme sauce d'accompagnement avec le poulet et accompagner d'une belle purée de pommes de terre.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

"Les Carnets de Miss Diane"

Posté par MISS DIANE à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 mars 2019

Muffins à la banane et à la noix de coco, sans gluten et sans lactose

Avec ce qui restait de lait de coco après avoir fait cette délicieuse soupe aux nouilles à la Thaï, j'ai fais ces muffins à la banane et à la noix de coco. Inutile de dire qu'ils ont été dévorés en un rien de temps.

MUFFINS_BANANE_COCO

Rendement : 6 muffins de grosseur moyenne

  • 1 tasse de farine tout usage sans gluten, mélange maison ou du commerce (150 g)
  • 2 c. à thé de poudre à pâte ou levure chimique sans gluten
  • 1 pincée de sel fin
  • 1/4 tasse de sucre (50 g)
  • 3 c. à soupe de noix de coco déshydratée, ici non sucrée (20 g)
  • 1 gros oeuf
  • 1/2 tasse de lait de coco (125 ml)
  • 3 c. à soupe d'huile neutre, ici canola ou colza
  • 1 c. à thé d'extrait de vanille pure
  • 1 banane bien mûre, pilée
  • un peu de noix de coco filamentée pour la garniture, ici sucrée

Préchauffer le four à 400°F ou 200°C et préparer des moules à muffins en les graissant s'ils ne sont pas en silicone.

Déposer dans un bol la farine, la poudre à pâte et le sel et agiter délicatement, à l'aide d'un fouet à main, pour bien aérer le mélange. Ajouter le sucre et la noix de coco et bien mêler.

Battre légèrement l'oeuf dans un autre bol et incorporer le lait de coco, l'huile et l'extrait de vanille, ainsi que la banane pilée. Creuser un puits au centre des ingrédients secs et y verser les ingrédients liquides. Remuer délicatement et brièvement. Voir à ne pas trop mélanger.

Répartir la pâte dans les moules à muffins et garnir d'un peu de noix de coco en filaments. Enfourner et cuire 20 minutes, ou jusqu'à ce que les muffins aient levé et soient dorés et fermes au toucher.

Laisser tiédir 5 minutes, démouler sur une grille et laisser refroidir complètement.

Il est important de démouler les muffins rapidement afin d'éviter qu'ils ne deviennent humides.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

"Les Carnets de Miss Diane"

Posté par MISS DIANE à 10:27 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 mars 2019

Soupe aux nouilles et au lait de coco façon Thaï, sans gluten et sans lactose

Il est vrai que Miss Diane ne publie plus très souvent. La raison est bien simple, il y a de plus en plus de blogues sans gluten et sans lactose sur la toile et elle est maintenant à cours d'idées. De plus, il est très facile de trouver de belles recettes sur les différents sites culinaires.

Cette soupe asiatique ou façon Thaï m'est apparue sur mon Pinterest à différentes reprises, et elle provient de sites américains. J'ai cru bon en faire profiter mes abonné(e)s car nous l'avons bien aimée. Par contre, comme à peu près tous les plats asiatiques, elle demande beaucoup d'ingrédients et elle est assez longue à préparer. Mais au final, cela en vaut largement la peine et, comme nous ne sommes que deux à la maison, elle nous a servi pour deux repas.

Comme il me restait un peu de blanc de poulet cuit et quelques feuilles d'épinards, je les ai ajoutés à la soupe mais cela est facultatif.

SOUPE_THAI

Rendement : 4 bonnes portions ou 6 plus petites

  • 1 1/2 c. à table d'huile végétale, ici canola
  • 1 onion, émincé grossièrement
  • 4 gousses d'ail, émincées grossièrement
  • 1 cube d'environ 1 pouce (2 cm) de gingembre frais, râpé finement
  • 1 à 2 c. à table de pâte de cari rouge Thaï (attention, c'est piquant)
  • 2 c. à thé de poudre de cari
  • 1/2 c. à thé de curcuma en poudre
  • 4 tasses de bouillon de légumes ou de poulet (1 L)
  • 1 tasse de lait de coco (250 ml)
  • 2 à 3 c. à table de sauce soya sans gluten et réduite en sel
  • 2 c. à table de sucre de noix de coco (ou autre sucre)
  • le jus d'une demi lime
  • environ 1/2 paquet de nouilles de riz
  • quelques feuilles de coriandre pour la déco
  • blanc de poulet cuit (facultatif)
  • 1 tasse de feuilles d'épinards (facultatif)

Faire chauffer l'huile dans une grande casserole et y faire tomber l'oignon sur feu moyen, environ 2 ou 3 minutes. Ajouter l'ail et le gingembre et cuire environ une minute. Ajouter la pâte de cari rouge, la poudre de cari et le curcuma, et mouiller avec le bouillon et le lait de coco. Porter à ébullition en brassant souvent, puis baisser le feu à moyen-bas et laisser mijoter environ 5 minutes.

Ajouter ensuite la sauce soya, le sucre et le jus de lime et remuer. Réduire le feu à bas et laisser mijoter encore 5 minutes.

Pendant ce temps, faire tremper les nouilles dans de l'eau bouillante jusqu'à ce qu'elles soient tendres ou selon les instructions sur le paquet. Les ajouter à la soupe, ainsi que le blanc de poulet et les feuilles d'épinards et servir dès que le poulet est chaud et les feuilles d'épinards sont tendres.

Servir dans des bols chauds et décorer de quelques feuilles de coriandre, ce que j'ai oublié de faire avant de prendre la photo. Accompagner de quelques quartiers de lime.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

"Les Carnets de Miss Diane"

Posté par MISS DIANE à 14:41 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 février 2019

Marinade à l'érable pour filet de porc tendre et juteux, sans gluten et sans lactose

Le filet de porc est une viande assez abordable que l'on peut cuisiner de mille et une façons. C'est pourquoi lorsque j'ai vu cette recette, je n'ai pu m'empêcher de l'essayer et nous ne l'avons pas regretté du tout.

FILET_PORC_MARIN_

 

Rendement : assez pour 2 filets de porc

  • 1/2 tasse de sirop d'érable pur (125 ml)
  • 1 c. à table de sauce soya, sans gluten et faible en sodium
  • 2 c. à table de ketchup
  • 1 c. à table de moutarde de Dijon
  • 2 c. à table de zeste d'orange râpé (ici citron, plus d'orange à la maison ce jour-là...)
  • 1 c. à thé de sauce Worcestershire sans gluten
  • 2 gousses d'ail émincées
  • 2 filets de porc d'environ 1 lb chacun (500 g), parés

Déposer tous les ingrédients de la marinade dans un bol et mélanger à l'aide d'un fouet à main.

Verser la moitié de la marinade dans un sac Ziploc, ajouter les filets de porc et verser le reste de la marinade. Sceller le sac et agiter pour bien enrober la viande de la marinade. Réfrigérer et remuer à quelques reprises durant au moins 4 heures.

Au moment de cuire, déposer la viande dans une lèchefrite, verser la marinade sur celle-ci et cuire, sans couvrir, dans un four préchauffé à 350°F ou 180°C, durant environ 40 minutes pour une viande rosée. Compter un peu plus de temps pour une viande plus cuite.

Au sortir du four, laisser reposer la viande environ 10 minutes avant de la trancher. Servir dans des assiettes chaudes et accompagner de la marinade comme sauce.

Ici nous l'avons accompagné de nouilles chinoises sans gluten, de pois mange-tout et de champignons.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

"Les Carnets de Miss Diane"

 

Posté par MISS DIANE à 23:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,