Les carnets de Miss Diane

16 septembre 2014

Purée de pommes de terre au cheddar et à la ciboulette, sans gluten

Qui aurait cru qu'un jour Miss Diane se pamerait devant des patates pilées! Eh bien cela s'est produit dernièrement grâce à de petites pommes de terre Vivaldi à la chair jaune rapportées du IGA et sur l'emballage desquelles se trouvait cette recette. Elle en a fait pour son amoureux et elle en a refait encore le lendemain. Que ses prochains invités se préparent, il y en aura sûrement lors de leur visite. C'est vraiment tout simple et peut-être que plusieurs les font déjà.

Comme cheddar, j'ai choisi un Riviera de Sorel-Tracy, sans lactose. Évidemment, on peut mettre le cheddar de son choix, ce fromage ne contenant que très peu de lactose, surtout lorsqu'il est vieilli.

PATATES_CHEDDAR

Rendement : 4 portions

  • 1 lb de pommes de terre à chair jaune, ici Vivaldi, pelées et coupées en quartiers (450 g)
  • sel et poivre fraîchement moulu
  • 1/2 tasse de lait sans lactose, ici écrémé (125 ml) (au lieu de la crème 10%)
  • 3 c. à soupe de beurre non salé (45 g)
  • 3/4 tasse de cheddar râpé (oublié de peser ! )
  • 4 c. à thé de ciboulette fraîche ciselée

Déposer les pommes de terre dans une casserole moyenne et ajouter 1 c. à thé de sel. Recouvrir d'eau froide. Porter à ébullition à feu vif. Réduire le feu et cuire pendant environ 12 minutes. Bien égoutter, laisse reposer 5 minutes et réduire en purée grossièrement. J'aime bien laisser quelques morceaux.

Chauffer le lait ou la crème et le beurre jusqu'à ce que celui-ci soit fondu et que de petites bulles apparaissent sur le contour de la casserole. J'ai effectué cette opération au four à mirco-ondes.

Verser sur les pommes de terre et mélanger. Ajouter le fromage et la ciboulette et mélanger avec une fourchette. Saler et poivrer au goût.

Le premier soir, cette purée a accompagné une épaule de veau braisée au citron, dont la recette viendra bientôt, et ce fut un mariage parfait. Le lendemain, c'est avec des tranches de jambon froid que nous l'avons dégustée.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


14 septembre 2014

Gâteau au lait chaud et à la confiture, sans gluten

C'est dans un tout petit livre de Jehane Benoit que ma mère avait découvert cette recette. Elle a fait ce gâteau et l'a refait en plusieurs occasions car il semble que nous l'aimions bien, apprêté de différentes façon. Quand je me suis mariée, j'ai fait comme elle et je l'ai fait et refait, et présenté de différentes façons. Puis il est tombé dans l'oubli. Après bien des années, j'ai décidé de le faire en version sans gluten, avec de la confiture de prunes jaunes, maison évidemment, et encore une fois, il fut dégusté avec beaucoup de bonheur.

J'aurais pu le qualifier de sans lactose mais il contient une cuillère à table (15 g) de beurre, ce qui peut vraisemblablement être toléré par la plupart des gens intolérants au lactose, le beurre étant le produit laitier qui en contient le moins avec 0,7%, comparativement au lait qui en contient environ 4,6%. À chacun de faire son choix. J'ai aussi réduit la quantité de sucre car, même dans mes souvenirs, il me semblait très sucré.

J'ai choisi d'en faire deux gâteaux ronds que j'ai superposés, et de mettre de la confiture au centre avant de le saupoudrer de sucre glace. Toutefois, je ne sais si c'est à cause de la farine sans gluten, mais il me semble qu'il était plus haut dans mon souvenir. On peut aussi ne faire qu'un seul gâteau, rond ou carré.

GATEAU_LAIT_CHAUD

Rendement : 2 gâteaux ronds de 8 po ou 20 cm

  • 2 oeufs
  • 3/4 tasse de sucre (150 g)
  • 1 tasse de farine sans gluten (ici Maison Cannelle) (140 g)
  • 1 c. à thé de poudre à pâte ou levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 tasse de lait sans lactose (ici écrémé) (125 ml)
  • 1 c. à table de beurre doux (15 g)
  • 1 c. à thé de vanille (en pâte ou liquide)
  • confiture au choix
  • sucre à glacer

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C. Beurrer et fariner deux moules ronds et en tapisser le fond de papier parchemin pour faciliter le démoulage.

Déposer le lait et le beurre dans une tasse à mesurer et chauffer au four à micro-ondes, ou dans une petite casserole sur le feu.

Dans un grand bol, à l'aide d'un batteur électrique, battre les oeufs. Ajouter le sucre petit à petit et battre jusqu'à ce que la préparation soit pâle.

Dans un autre bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel, à l'aide d'un fouet à main, pour bien aérer le mélange.

Incorporer les ingrédients secs à la préparations d'oeufs, puis la préparation de lait. Ajouter la vanille et mélanger.

Verser la pâte dans les moules préparés et cuire environ 25 à 30 minutes, ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Au sortir du four, attendre une dizaine de minutes avant de démouler les gâteaux et les laisser refroidir sur une grille.

Un peu avant de servir, déposer un gâteau sur une assiette de service. Y verser un peu de la confiture de son choix et l'étendre jusqu'à environ 1/2 pouce (1 cm) des bords. Déposer l'autre gâteau dessus et saupoudrer de sucre à glacer.

GATEAU_LAIT_CHAUD_2

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 17:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 septembre 2014

Muffins aux amandes et aux canneberges, sans gluten ni lactose

Oui je sais, Miss Diane fait souvent des muffins et des biscuits. C'est pour dire aux gens qui pensent que faire ce genre de gâteries est long et fastidieux et qui préfèrent les acheter du commerce, alors que tous pourront leur dire que, en plus d'être facile à faire, c'est bien meilleur. De plus, on sait ce qu'on y met, on peut donc avoir entièrement confiance. Avec l'arrivée de septembre, ces muffins iront très bien dans la boîte à lunch ou pour le retour de l'école, en attendant l'heure du souper.

J'ai utilisé ici les petits moules de chez IKEA et la moitié de la recette m'a donné 10 muffins.

MUFFINS_AMANDE_CANNEBERGE

Rendement : 12 muffins réguliers

  • 225 g de farine tout-usage sans gluten (ici Maison Cannelle)
  • 1 c. à soupe de levure chimique ou poudre à pâte sans gluten
  • 1 pincée de sel
  • 115 g de sucre blanc
  • 55 g de poudre d'amandes
  • 2 gros oeufs
  • 250 ml de lait de soya
  • 6 c. à soupe d'huile de canola ou colza
  • 1/2 c. à thé d'extrait d'amande
  • 150 g de canneberges séchées
  • 40 g d'amandes effilées
  • 3 c. à soupe de sucre

Préchauffer le four à 200°C ou 400°F et préparer les moules à muffins.

Tamiser la farine, la levure et le sel dans un grand bol. Incorporer le sucre et la poudre d'amandes et fouetter à la main pour bien aérer le mélange. Ajouter les canneberges séchées et réserver.

Battre légèrement les oeufs dans un grand pichet ou une grande tasse à mesurer et incorporer le lait de soya, l'huile et l'extrait d'amande. Creuser un puits au centre des ingrédients secs et y verser les ingrédients liquides. Remuer délicatement et brièvement. Veuiller à ne pas trop mélanger au risque de retrouver un muffin qui serait trop compact.

Répartir la pâte dans les moules à muffins. Parsemer d'amandes effilées et de sucre et cuire au four préchauffer, pendant 20 minutes, ou jusqu'à ce que les muffins aient levé et soient dorés et fermes au toucher. Vérifier la cuisson à l'aide d'un cure-dent qui doit ressortir sec.

Pour un meilleur résultat, torréfier les amandes légèrement dans un petit poêlon avant leur utilisation, ils auront meilleur goût surtout si, comme ici, ils sont conservés au frigo.

Laisser tiédir 5 minutes, démouler sur une grille et laisser refroidir complètement.

MUFFINS_AMANDE_CANNEBERGE_2

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

 

Posté par MISS DIANE à 22:52 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 août 2014

Spätzles, ou pâtes fraîches alsaciennes, au beurre de sauge, sans gluten

J'ai goûté cette pâte pour la première fois à Colmar, en Alsace. Elle accompagnait une sorte de ragoût de boeuf dont j'oublie le nom mais qui serait un plat de la région. J'en ai goûté une seconde fois à Budapest, en Hongrie et elle accompagnait cette fois un genre de boulettes hongroises, style goulash. Je me disais qu'il me faudrait bien en faire une version sans gluten pour que l'Homme puisse y goûter, même si cette pâte est un plat familial de tous les jours. L'Homme s'était attelé à la tâche dernièrement lorsque j'ai fait un filet de porc au Riesling qui, malheureusement, ne s'est pas avéré très bon ni photogénique. Mais les spätles elles, étaient délicieuses. Il en a donc refait hier pour accompagner un rôti de porc à l'ail et une salade et ce fut bien agréable.

J'ai utilisé une recette de notre cher Ricardo et, pour former les pâtes, un instrument que l'on nomme aussi un "potato ricer". Il n'a fait que la moitié de la recette, ce qui fut bien suffisant pour deux personnes. J'ajouterais qu'il aurait pu les couper un peu plus courtes mais cela n'aurait rien changé au goût.

SPATZLES_A_LA_SAUGE

Rendement : 6 portions

  • 2 tasses de farine tout-usage sans gluten (ici Maison Cannelle) (280 g)
  • 1/4 de c. à thé de sel, ou plus selon son goût
  • 1 pincée de muscade
  • 1 tasse d'eau (250 ml)
  • 3 oeufs, légèrement battus
  • 1/4 tasse de beurre (30 g)
  • sel et poivre
  • quelques feuilles de sauge fraîche, ciselées

Dans un bol, mélanger la farine, le sel et la muscade. Creuser un puits au centre et ajouter l'eau et les oeufs. Bien mélanger à la fourchette ou, comme l'Homme l'a fait, à l'aide d'un fouet à main, jusqu'à ce que la pâte soit lisse et homogène.

Porter à ébullition une grande casserole d'eau salée et préparer un bol d'eau glacé tout près. Verser un peu de pâte dans un "potato ricer" ou "spätzles maker" au-dessus de la casserole et laisser tomber un peu de pâte. Couper, à l'aide d'un petit couteau tranchant, les filets de pâtes et les laisser tomber dans l'eau bouillante. Laisser cuire 1 ou 2 minutes, ou jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface. Les retirer à l'aide d'une cuillère trouée et les plonger immédiatement dans l'eau glacée pour stopper la cuisson et pour empêcher qu'ils ne collent.

Faire chauffer le beurre dans une poêle antiadhésive et y jeter les feuilles de sauge ciselées. Bien égoutter les pâtes et les dorer en remuant constamment à l'aide de deux spatules en bois. Pour la recette complète, il est mieux de procéder en deux ou trois fois.

Servir idéalement en accompagnement d'un poulet au Riesling ou tout autre plat en sauce.

P.S. Ricardo utilise une passoire qu'il place au-dessus de l'eau bouillante; il y verse le quart de la pâte et presse celle-ci à l'aide d'une spatule ou le dos d'une louche pour la faire retomber.

POTATO_RICER

Ici, nous avons utilisé cet ustensile appelé "potato ricer" bien qu'il était écrit sur l'étiquette "spätzles maker" lorsque nous l'avons acheté.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

 

Posté par MISS DIANE à 19:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 août 2014

Yogourt glacé à l'avocat et au basilic, sans gluten et sans lactose

Lorsque nous sommes allés en France, en mai/juin derniers, j'ai tenu à rapporter deux revues de cuisine qui, je pense, ne sont pas distribuées au Québec, soit le "750g le Mag" et le "Gourmand" de Cyril Lignac. Ces magazines sont très bien connus des blogueurs français et je tenais à voir ce qu'il en était. À notre retour, le numéro suivant du "750 g le mag" mettait en vedette une blogueuse avec qui je m'entretiens parfois, Carole du blogue Alter Gusto. Mais voilà, je l'avais raté. C'est alors qu'une autre blogueuse françaiseBrigitte du Sud, gentille et généreuse comme tout, me l'a envoyé par courrier. Voilà, c'est ça la bonne entente et le partage entre blogueuses! Je n'ai pas encore eu le temps de passer au travers et encore moins d'en faire des recettes, hormis celle-ci, une toute petite chose à offrir en entrée par un beau soir d'été, une glace à l'avocat que j'ai appelée "yogourt glacé à l'avocat". Voilà donc, pour ceux et celles qui n'ont pas la chance d'avoir quelqu'un pour leur procurer ce magasine, la glace à l'avocat et au basilic du Chef Damien.

SORBET_AVOCAT_2

Rendement : 4 portions

  • 4 avocats
  • 2 tasses de yogourt nature, sans lactose (500 ml ou 500 g)
  • le jus d'un demi citron
  • 3 ou 4 feuilles de basilic + pour la décoration
  • 2  ou 3 pétales de tomates séchées, à l'huile, coupées en petits dés
  • sel et poivre du moulin

Laver et sécher le basilic, et le ciseler. Éplucher et couper les avocats en gros cubes. Les déposer dans le bol du robot. Arroser du jus de citron et ajouter le yogourt, le basilic, du sel et du poivre. Mixer finement. Verser la préparation dans une sorbetière et turbiner jusqu'à l'obtention d'une consistance crémeuse. Transférer dans un bol et ajouter les dés de tomates séchées en les incorporant à la cuillère. Conserver au congélateur pendant au moins une heure.

Pour servir, utiliser une cuillère à crème glacée pour en faire des boules et les déposer dans des verrines. On pourrait mettre celles-ci au congélo pendant une heure environ, mais cela n'est pas nécessaire. Décorer de feuilles de basilic.

SORBET_AVOCAT

Le verdict de l'Homme : Ça n'a pas beaucoup de goût! Puis, plus on en mange, meilleur c'est! Sais-tu, c'est pas mauvais du tout! Donc, à chacun de voir. Mon verdict à moi, c'est vrai que cela n'a pas beaucoup de goût. Je me demande si je n'aurais pas dû ajouter quelque chose pour relever, soit un peu de piment d'Espelette, un peu plus de sel, ou même un peu, très peu, de piment du Chili broyé. Des suggestions..?

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 17:13 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



19 août 2014

Gâteau renversé aux abricots et au romarin, sans gluten ni lactose

Miss Diane a succombé à ce gâteau vu pour la première fois chez Joëlle qui, elle, l'avait découvert chez Philou qui, lui, s'était inspiré de sa compatriote Isabelle. Par la suite, elle en a vu une déclinaison chez Mamina et une autre encore chez Doria. Il fallait donc absolument qu'elle en fasse une version sans gluten et, pourquoi pas, allégée en remplaçant le beurre par du lait écrémé.

GATEAU_ABRICOTS_ROMARIN_2

Rendement : 1 gâteau rond de 8 po ou 20 cm

  • 100 ml d'huile d'olive
  • 1 branche de romarin
  • 4 ou 5 abricots, ou plus, selon leur grosseur
  • 3 c. à soupe du miel de son choix (ici lavande)
  • 3 oeufs
  • 1/2 tasse de sucre (100 g)
  • 100 ml de lait sans lactose (ici écrémé)
  • 1 tasse de farine tout-usage sans gluten (ici Maison Cannelle) (140 g)
  • 1 c. à thé de poudre à pâte ou levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 50 g de poudre d'amandes
  • 1/3 tasse de liqueur Amaretto

Tout d'abord, préparer l'huile d'olive au romarin : chauffer doucement l'huile dans une petite casserole puis la retirer du feu. Ajouter la branche de romarin et laisser infuser durant 30 minutes. Retirer l'herbe et réserver.

Préchauffer le four à 350°F (180°C) et beurrer le fond et les côtés d'un poêlon en fonte. Découper une rondelle de papier parchemin du diamètre de la poêle et l'installer au fond du poêlon. Y verser le miel et l'étaler; déposer quelques brins de romarin avant d'étaler les abricots coupés en quartiers, au fond de ce moule. Mettre de côté. À noter que j'ai oublié l'étape "romarin".

Dans un bol, déposer la farine, la poudre à pâte, le sel et la poudre d'amandes. Remuer, à l'aide d'un fouet à main, pour bien aérer le mélange. Réserver.

Casser les oeufs dans le bol du mélangeur, ajouter le sucre et fouetter à grande vitesse jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer, petit à petit, l'huile d'olive refroidie et le lait. Sans cesser de fouetter, à petite vitesse, incorporer le mélange sec pour obtenir une pâte lisse. Retirer le bol du socle et remuer à l'aide d'une spatule en caoutchouc en raclant bien les bords. Verser ce mélange dans le poêlon, sur les abricots, et enfourner. Cuire pendant 35 minutes, jusqu'à ce que le gâteau soit blond et gonflé. On peut vérifier la cuisson à l'aide d'un cure-dent.

Retirer du four et verser délicatement la liqueur Amaretto sur le gâteau encore très chaud. Laisse reposer jusqu'à complet refroidissement.

Lorsqu'il est froid, démouler le gâteau sur une assiette de service et garnir (ou non) de brins de romarin avant de servir accompagné ou non d'une boule de glace à la vanille. Pour ma part, je le préfère "nature".

GATEAU_ABRICOTS_ROMARIN

Voilà un gâteau léger puisqu'il ne contient pas de beurre et bien moelleux grâce à l'ajout de la liqueur Amaretto.

À une certaine époque, alors qu'elle n'était encore qu'une toute petite fille, la mode du gâteau renversé, probalbement d'origine américaine, avait fait fureur au Québec. Il se présentait sous la forme d'un gâteau renversé aux ananas cuit dans un poêlon en fonte. C'est donc un dérivé de cette version que Miss Diane nous présente maintenant.

GATEAU_ABRICOTS_ROMARIN_3

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 13:58 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 août 2014

Soupe froide au concombre et à l'avocat, sans gluten ni lactose

Ce n'est pas parce qu'il fait gris aujourd'hui que l'été est terminé. Nous aurons encore de beaux jours et cette petite entrée pourra en rafraîchir plus d'un. Et comme elle a l'avantage de ne demander aucune cuisson, allons-y et laissons-nous aller.

 

SOUPE_FROIDE_AVOCAT_CONCOMBRE

Rendement : 2 ou 4 portions, selon la dimension des verrines

  • 175 g de yogourt nature, sans lactose
  • 1 avocat mûr, pelé et tranché
  • 1 concombre, pelé, épépiné et tranché
  • 100 ml d'eau
  • 1 petit oignon vert, finement haché
  • feuilles de menthe et tiges de ciboulette
  • sel et poivre du moulin

Mettre tous les ingrédients dans la jarre du mélangeur et mixer jusqu'à l'obtention d'une belle texture. Au besoin, ajouter un peu d'eau. Gôuter et ajuster l'assaisonnement.

Répartir dans des verrines et conserver au frigo. Au moment de servir, décorer de feuilles de menthe et de ciboulette et accompagner de quartiers de lime.

SOUPE_FROIDE_AVOCAT_CONCOMBRE_2

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 12:03 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 août 2014

Biscuits à l'orange et aux canneberges, sans gluten, pour jour de pluie

Que faire lorsqu'il pleut à boire debout? Pour Miss Diane c'est bien simple, cuisiner! Il y avait un certain moment qu'elle n'avait pas fait de biscuits et, comme elle a toujours aimé l'association "orange/canneberges", elle a décidé d'en mettre dans des biscuits. Elle a utilisé la fin d'un sachet de farine tout-usage sans gluten de Robin Hood car cette farine, si elle n'est pas très indiquée pour les gâteaux ou les biscuits fins, avec sa texture un peu rustique, elle fait des merveilles pour les biscuits et les muffins. À noter qu'il faut toutefois lui ajouter un peu de gomme xanthane ou de guar pour lui donner une certaine élasticité. Pour le reste, Miss Diane s'est inspirée d'une recette de Martha Stewart qu'elle appelle "cakey chocolate chip cookies"; selon ses dires, en mettant moins de beurre et un peu de cassonade, on obtiendrait un biscuit plus épais et plus gonflé. Voici donc mon adaptation de la recette de Martha, sans gluten. À noter que je n'ai fait que la moitié de la recette et, alors que Martha obtient 3 doucaines de biscuits avec une recette entière, j'ai obtenu 30 biscuits, sûrement plus petits que les siens.

BISCUITS_ORANGE_CANNEBERGES_3

Rendement : une trentaine de biscuits

  • 1 1/8 tasse de farine tout-usage sans gluten (ici Robin Hood) (160 g)
  • 1/4 c. à thé de bicarbonate de soude (soda à pâte)
  • 1/4 c. à thé de gomme xanthane
  • le zeste râpé d'une orange
  • 7 c. à table de beurre non salé, à température ambiante (105 g)
  • 3/8 tasse de sucre blanc (85 g)
  • 1/8 tasse de cassonade (25 g)
  • 1/2 c. à thé de gros sel
  • 1 c. à thé d'extrait de vanille (en pâte ou liquide)
  • 1 gros oeuf
  • 1 tasse de canneberges séchées

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C et préparer une plaque en la recouvrant d'un papier parchemin ou d'un tapis en silicone (Silpat).

Battre le beurre et les sucres au malaxeur à l'aide de la feuille (fouet plat) à vitesse moyenne, jusqu'à l'obtention d'un mélange pâle et duveteux.  Réduire la vitesse et ajouter le sel, la vanille et l'oeuf; battre encore une minute. Ajouter le mélange de farine jusqu'à ce qu'il soit bien incorporé ; ne pas trop battre. Retirer le bol de l'appareil et incorporer les canneberges délicatement.

À l'aide de deux cuillères à thé, façonner de petites quenelles et les déposer sur la plaque à biscuits en les espaçant d'environ 2 pouces. Se mouiller les doigts et aplatir délicatement les biscuits. Enfourner et cuire 10 à 12 minutes en tournant la plaque à mi-cuisson.

Au sortir du four, laisser refroidir les biscuits légèrement sur la plaque avant de les transférer sur une grille pour les laisser refroidir complètement.

BISCUITS_ORANGE_CANNEBERGES

Voici le sachet du mélange à farine sans gluten de Robin Hood ainsi que celui des canneberges à teneur réduite en sucre.

**Les textes et photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 17:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 août 2014

Potage au cantaloup épicé et crevettes à la menthe

Lorsqu'il fait trop chaud pour cuisiner, on peut quand même s'offrir de jolis et délicieux plats sans cuisson, rafraîchissants et savoureux. C'est dans une revue "À bon verre, bonne table" de la LCBO que j'ai trouvé cette belle idée ensoleillée, un potage d'une belle couleur vive garni d'une brochette de crevettes marinées. En prime, cette soupe froide est faible en matières grasses et, sans les crevettes, elle peut même être servie au dessert si on a soin de la garnir de quelques fruits de saison

SOUPE_FROIDE_MELON

Rendement : 4 portions

  • 12 crevettes de grosseur moyenne
  • 2 c. à thé d'huile d'olive
  • 2 limes ou citrons verts
  • 2 c. à soupe de menthe fraîche, hachée finement
  • 1 gros cantaloup mûr, pelé et évidé
  • 1/2 tasse de jus d'orange (125 ml)
  • 1/4 c. à thé de gingembre
  • 1/4 c. à thé de poivre de Cayenne

Décongeler les crevettes  si elles sont surgelées et les cuire dans un peu d'eau salée, jusqu'à ce qu'elles aient atteint une belle couleur rose. Les décortiquer en laissant la queue intacte.

Dans un petit bol, mêler l'huile, le zeste de 1/2 lime râpé finement, 2 c. à soupe de jus de lime, 1 c. à soupe de menthe et 1 pincée de sel. Déposer les crevettes dans cette marinade et remuer délicatement pour bien les enrober. Laisser reposer au frais.

Couper le cantaloup en morceaux (il devrait y en avoir 4 tasses). Les déposer dans la jarre du mélangeur (blender) avec le jus d'orange, le zeste de l'autre demi lime râpé finement, 2 c. à soupe de jus de lime, le gingembre, le poivre de Cayenne et 1 pincée de sel. Réduire en une purée lisse et mettre au frigo ou même au congélo pour la refroidir rapidement.

Au moment de servir, verser le potage dans des verrines. Enfiler 3 crevettes sur des brochettes et les déposer à l'horizontale sur les bords des verrines. Dérorer du reste de la menthe, si désiré.

**Les textes et photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 10:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 août 2014

Brownies au chocolat et aux bleuets, sans gluten

Miss Diane adore les desserts au chocolat et elle aime aussi beaucoup les desserts aux fruits. Alors quand on lui en propose un qui réunit les deux, elle se trouve au paradis. Ainsi, lorsqu'elle a vu ces brownies aux bleuets, elle n'a pu s'empêcher de les faire et elle ne l'a pas regretté du tout!

BROWNIES_BLEUETS

Rendement : 16 pièces

  • 5 oz de chocolat semi-sucré 70%, en pistoles ou haché (140 g)
  • 6 c. à table de beurre non salé (ici 80 g)
  • 2 gros oeufs
  • 1 tasse de sucre (200 g)
  • 1 c. à thé d'extrait de vanille pure
  • 3/4 tasse de farine tout-usage sans gluten (105 g) (ici Maison Cannelle)
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1 tasse de bleuets frais (130 g)
  • 2 c. à table de farine sans gluten
  • 16 gros bleuets pour la déco

Préchauffer le four à 400°F ou 200°C et préparer un moule carré de 8" ou 20 cm en le doublant d'une feuille de papier parchemin ou aluminium. Laisser dépasser les bords sur deux côtés pour faciliter le démoulage.

Faire fondre le chocolat et le beurre dans un bain-marie sur feu moyen, tout en remuant à l'occasion avec une spatule en silicole. Lorsque le mélange est tout à fait fondu et homogène, retirer le bol du bain-marie et le laisser refroidir sur une grille.

Déposer les oeufs et le sucre dans le bol du malaxeur muni du batteur plat et battre, à vitesse moyenne/grande, durant environ 5 minutes, i.e. jusqu'à l'obtention d'un mélange léger et duveteux. Réduire la vitesse au plus bas et ajouter la vanille et le mélange de chocolat fondu. Battre jusqu'à ce que le mélange soit d'un beau brun uniforme. Ne pas trop battre!

Retirer le bol du mélangeur et tamiser 3/4 tasse de farine et le sel au-dessus du mélange au chocolat. Remuer délicatement, à l'aide d'une spatule en caoutchouc, jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Là encore, ne pas trop remuer, ce qui risquerait de donner un brownie trop ferme.

Dans un autre bol, tamiser 2 c. à table de farine sur les bleuets et remuer pour bien les en recouvrir. Ajouter ces bleuets à la pâte au chocolat et remuer délicatement. Attention encore de ne pas trop remuer!

Verser la pâte dans le moule et cuire environ 30 à 40 minutes, jusqu'à ce que les brownies soit légèrement gonflés tout en étant humides au centre. Retirer le moule du four et le déposer sur une grille. Insérer immédiatement les bleuets réservés sur les brownies; ne pas trop les enfoncer, une douce pression suffit. Laisser refroidir complètement avant de couper en 16 carrés égaux.

BROWNIES_BLEUETS_3

Avec ce dessert, l'Homme s'est réconcilié avec le brownie, lui qui disait en avoir trop mangé!

**Les textes et photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 12:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »