Les carnets de Miss Diane

23 mars 2015

Pain aux bananes et aux brisures de chocolat, sans gluten

J'avais fait ce pain aux bananes et aux brisures de chocolat alors que mon blogue n'en était qu'à ses débuts. J'avais emprunté la recette d'une blogueuse dont le blogue est maintenant fermé et, à cette époque, on ne trouvait que très peu de farine certifiée sans gluten. J'avais donc utilisé que de la farine de riz et le pain était très friable. De plus, la photo que j'en avais fait était tellement affreuse que personne n'a dû être tenté par cette recette. Je l'ai refait dernièrement et j'ai pensé qu'il ferait un excellent goûter de Pâques pour les enfants vu qu'il ne contient aucune épice. Que du chocolat dans une pâte aux bananes! Un vrai délice. Avec un verre de lait ou une tasse de chocolat chaud pour les enfants, ou avec un thé ou un café pour les grands.

Comme c'est mon habitude, j'ai fait deux mini-pains mais on peut très bien ne faire qu'un pain régulier. Évidemment, la texture est celle d'un cake ou gâteau plus qu'un pain mais vu la forme, je l'ai quand même appelé un pain.

PAIN_BANANES_CHOCOLAT

Rendement : 1 pain régulier ou 2 mini-pains

  • 90 g de beurre ramolli

  • 140 g de sucre

  • 2 oeufs

  • 180 g de farine tout-usage sans gluten (ici Cuisine Soleil)

  • 2 c. à café de poudre à pâte sans gluten (levure chimique)

  • 1 pincée de sel

  • 2 bananes mûres, écrasées à la fourchette

  • 60 g de brisures de chocolat mi-sucré

Préchauffer le four à 350°F ou 170°C et préparer le ou les moules en les beurrant s'ils ne sont pas en silicone.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à lever et le sel et mélanger au fouet à main pour bien aérer le mélange.

Au batteur sur socle, mélanger le beurre et le sucre afin d'obtenir un mélange onctueux. Ajouter les oeufs, un à la fois, puis la purée de bananes.  Ajouter les ingrédients secs au premier mélanger, puis les brisures de chocolat et déposer dans un moule à pain ou à cake. Cuire pendant 50 minutes pour un seul moule et 35 minutes pour de petits moules. Démouler et laisser refroidir.

Je suggère fortement d'attendre au lendemain avant de trancher le pain car il est quand même un peu friable. Sa texture est tendre et moelleuse et il est vraiment délicieux.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 19:25 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 mars 2015

Carrés aux citrons Meyer et à la crème sure, sans gluten

Comme tout le monde le sait, Miss Diane aime beaucoup le citron et particulièrement le citron Meyer. Avec ceux qu'elle a rapportés de l'épicerie la semaine dernière, elle a fait ces carrés proposés par Caroline McCann à son émission au canal Zeste. Caroline les a faits avec de la ricotta mais comme celle-ci est interdite aux intolérants au lactose, elle l'a remplacée par de la crème sure sans lactose et ce fut un succès.

CITRON_MEYER_CARR__2

Rendement : 16 carrés

Pour la croûte :

  • 1/4 tasse de sucre à glacer (50 g)
  • 1/2 tasse de beurre non salé, tampéré (110 g)
  • 1/2 tasse de farine tout usage sans gluten, ici Cuisine Soleil (70 g)
  • 1/2 tasse de poudre d'amandes (50 g)
  • 1/2 c. à café de gros sel marin

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C et préparer un moule carré de 8 po de côté (20 cm) en tapissant le fond et 2 des 4 côtés d'un papier parchemin pour faciliter le démoulage. Mon moule est un peu plus grand, soit près de 9 po de côté, ce qui explique que mes carrés sont un peu plus minces.

Dans le bol d'un robot culinaire, combiner le sucre à glacer, le beurre, la farine, la poudre d'amandes et le sel. Pulser jusqu'à l'obtention d'une pâte granuleuse. Retirer du robot et bien presser cette pâte dans le moule.

Enfourner pendant 20 minutes ou jusqu'à ce que les rebords de la croûte soient bien dorés. Retirer du four et réserver.

Pour la garniture :

  • 3 oeufs
  • 3/4 tasse de sucre granulé (150 g)
  • 1/2 tasse de crème sure sans lactose (125 g)
  • 2 1/2 c. à soupe de farine tout usage sans gluten (25 g)
  • 1 1/2 c. à soupe de zeste de citron Meyer
  • 3 c. à soupe de jus de citron Meyer
  • 1 c. à thé d'extrait de vanille pure

Battre les oeufs avec le sucre jusqu'au stade de ruban, soit environ 5 minutes. Ajouter la crème sure, la farine, le jus et le zeste de citron Meyer, ainsi que la vanille. Bien mélanger. Déposer sur la croûte et enfourner à nouveau 30 minutes.

Retirer du four et laisser reposer 20 minutes, puis saupoudrer de sucre glace avant de couper en carrés.

CITRON_MEYER_CARR_S

 

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 15:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mars 2015

Poutine au confit de canard, sauce au bleu

Bien sûr, mon plat n'a pas grand chose d'une vraie poutine si ce n'est qu'il contient des pommes de terre, de la sauce brune et du fromage, mais il a quand même quelque chose qui plaît.

Depuis la venue à Montréal des deux célèbres blogueuses françaises, Mercotte et Dame Papilles, à l'occasion de la "Poutine week", Miss Diane, qui n'a jamais mangé une vraie poutine, mise à part celle au foie gras du Pied de Cochon, a eu une soudaine envie de ce plat typiquement québécois. C'est donc avec des pommes de terre sarladaises, des cuisses de canard confites et une sauce au Bleu de brebis de Charlevoix qu'elle a offert sa poutine "fancy" à son grand Curieux. Inutile de dire qu'ils se sont bien régalés.

POUTINE_CANARD_2

Pour commencer, faire revenir des pommes de terre (1 moyenne par personne) coupées en petits quartiers dans un peu de gras de canard et les enfourner lorsqu'elles commencent à dorer.

Faire réchauffer des cuisses de canard, ici Canard du Lac Brôme, dans un récipient allant au four, côté peau sur le dessus.

Préparer la sauce comme suit :

  • huile de canola
  • 1 échalote française émincée
  • 1 peu de vin blanc
  • 2 tasses de fond de veau (500 ml)
  • 1 morceau de fromage Bleu de Brebis de Charlevoix

Faire revenir doucement l'échalote émincée dans l'huile. Lorsqu'elle est transparente, déglacer avec un peu de vin blanc puis ajouter le fond de veau et laisser réduire de moitié. Ajouter le fromage en morceau et remuer jusqu'à ce qu'il soit fondu.

Pour servir, disposer les pommes de terre dans une assiette creuse, déposer les cuisses de canard effilochées au centre et recouvrir de la sauce. Saupoudrer un peu de persil ciselé sur le tout.

Évidemment, on loin ici de la grosse assiette copieuse servie à la poutinerie du coin mais ce plat raffiné a toutes les raisons de plaire étant fait avec de bons ingrédients de chez nous.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 15:14 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 mars 2015

Café à l'érable et à la cannelle, sans gluten et sans lactose

Heureux ceux qui possèdent la nouvelle machine VertuoLine de Nespresso! Il m'est arrivé de servir ce café à l'érable en guise de dessert, simplement accompagné de biscuits, après un souper particulièrement copieux. L'Homme en a raffolé. C'est tellement bon et, en plus, facile et rapide à faire.

Je donne ici les quantités pour une personne mais elles peuvent être doublées facilement, ce que j'ai fait, évidemment! Sur la photo, ce sont les biscuits aux noisettes et aux éclats de chocolat qui ont accompagné le café.

CAF___RABLE_CANNELLE

Rendement : 1 portion à multiplier par 2

  • 1 capsule de VertuoLine Decaffeinato
  • 120 ml de lait sans lactose, ici écrémé
  • 30 ml de sirop d'érable ou 2 c. à table
  • 1/2 bâton de cannelle
  • 1 c. à thé de sucre brun (facultatif car le sirop d'érable est déjà très sucré)

Dans une petite casserole, faire chauffer le lait et la cannelle à feu moyen et laisser infuser environ 5 minutes. Ajouter le sirop d'érable. Battre le tout au fouet à main jusqu'à ce que le mélange soit homogène et que le lait soit mousseux. Retirer le bâton de cannelle. C'est aussi à ce moment que l'on peut ajouter le sucre brun, si on le désire.

Verser le mélange dans un verre transparent ou une tasse transparente et le placer sous le bec verseur de la machine dans laquelle on aura inséré la capsule de café. Actionner la machine; on verra alors apparaître les couches de couleur bien marquées.

Il est probablement possible d'obtenir le même effet avec d'autres machines, il faudrait s'informer et/ou essayer avec celle que l'on possède.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 17:27 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 mars 2015

Tarte au citron vert et à la crème sure, sans gluten

Dernièrement, quand j'ai vu cette tarte sur mon Pinterest, j'en ai tout de suite eu l'eau à la bouche car, comme tout le monde le sait, j'adore tout ce qui est citron. Et comme j'avais plusieurs beaux citrons verts dans mon frigo, je me suis dit qu'ils pourraient très bien remplacer les citrons jaunes. De plus, depuis que j'ai découvert la crème sure sans lactose du Choix du Président, j'en ai aussi toujours dans mon frigo. Cette crème ne contient que 14% MG comparativement à la crème à fouetter qui en contient 35%, en plus de donner un petit goût acide qui va très bien avec le citron.

J'ai fait exactement comme la recette mais j'avoue que ma crème ne se tient pas très bien. Peut-être aurait-il fallu que je mette de la gélatine? Ce sera à essayer la prochaine fois.

J'ai aussi choisi de faire une croûte à la chapelure "style graham" sans gluten, de la maison Kinnikinnick , une croûte sans cuisson. Au final, cette tarte m'a fait penser à la fameuse "Key lime pie" que l'on savoure en Floride, à Key West plus précisément. Nous l'avons donc dégustée en nous remémorant de beaux souvenirs.

TARTE_CITRON_VERT

Rendement : une tarte de 8 po ou 20 cm de diamètre

Pour la croûte, suivre les instruction sur la boîte, qui sont :

  • 1 1/2 tasse de chapelure "style Graham" sans gluten (160 g)
  • 1/4 tasse de beurre non salé, fondu (55 g)
  • 2 c. à soupe de sucre (ici sucre de canne)

Mélanger la chapelure, le sucre et le beurre à l'aide d'une fourchette. Presser la chapelure dans le fond et sur les parois d'un moule à tarte à fond amovible. Réfrigérer pendant au moins 1 heure.

Pendant ce temps, préparer la crème au citron comme suit :

  • 4 citrons verts (soit 1 c. à table de zeste et 1/2 tasse de jus ou 125 ml)
  • 3 1/2 c. à table de fécule de maïs (35 g)
  • 1 tasse de sucre (200 g)
  • 3 jaunes d'oeufs
  • 1 tasse de lait sans lactose, ici écrémé (250 ml)
  • 1/4 de tasse de beurre, en cube (55 g)
  • 1 tasse de crème sure sans lactose (250 ml)
  • meringue en garniture

Au bain-marie ou dans une casserole à fond épais, fouetter à la main le jus des citrons, le zeste, la fécule, le sucre, les jaunes d'oeufs et le lait. Cuire sur feu moyen-doux, en remuant fréquemment, jusqu'à ce que le mélange épaississe. Retirer du feu et incorporer le beurre en fouettant. Laisser refroidir completement cette crème, à la température ambiante. Une fois refroidie, incorporer la crème sure à l'aide d'un fouet à main.

Verser dans la croûte de tarte et réfrigérer au moins 2 heures avant de servir.

Au goût, garnir de crème fouettée sans lactose ou, comme ici, de meringue faite avec le blanc des oeufs et un peu de sucre.

Voilà une gourmandise, un peu sucrée toutefois, qui fut bien appréciée.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 16:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,



01 mars 2015

Tartinade au chocolat, sans gluten, sans lactose et sans gras trans

J'ai arrêté d'acheter cette tartinade d'origine italienne que tout le monde adore, non pas à cause de ce qu'elle contient (lait et huile hydrogénée) mais plutôt parce que quand il y en avait à la maison, j'en mangeais trop (lire je vidais le pot dans le temps de le dire!). Plus tard, quand j'ai appris qu'elle contenait de mauvais ingrédients, je me suis dit que mon instinct m'avait bien conseillée. J'ai donc tenté d'en faire selon une recette d'un grand chef pâtissier de Montréal mais cela avait donné une boule de chocolat granuleuse, en fait, intartinable. La chose s'était donc retrouvée à la poubelle.

Dernièrement, j'en ai vu défiler plusieurs sur les blogues et celle-ci m'a tentée à cause de sa simplicité. Mais, oh malheur, je me suis encore retrouvée avec une boule granuleuse dont l'huile des noisettes se retirait à vue d'oeil. Cette fois-ci, je ne me suis pas avouée vaincue et je me suis dit que je n'avais rien à perdre, il me fallait trouver un moyen d'y arriver. J'ai donc ajouté de l'eau, un peu à la fois, et j'ai vu ma tartinade se détendre et toute l'huile s'amalgamer à la chose. Résultat : une tartinade absolument sublime qui, même le lendemain, avait conservé sa forme, celle d'une belle tartinade qui s'étale merveilleusement. Quant au goût, tout à fait divin, peut-être même meilleur que la vraie... enfin, presque. Mais au moins, on sait qu'elle ne contient que de bonnes choses.

TARTINADE_CHOCOLAT

Rendement : 2 bocaux de 250 ml

  • 1 bocal de 250 g de beurre de noisettes (voir plus bas)
  • 2 c. à soupe de poudre de cacao (Barry foncé pour moi)
  • 5 c. à soupe de miel (ou + selon ses goûts)
  • 3 c. à soupe d'eau (ou + pour détendre la tartinade)

Déposer tous les ingrédients dans le bol du robot et mixer, par impulsions pour commencer, jusqu'à l'obtention d'une belle tartinade. Ajouter de l'eau au besoin. Goûter et ajouter du miel, au besoin. Verser dans des bocaux et conserver au frais. Pour ma part, j'ai mis un bocal au frigo et l'autre dans le garde-manger pour être certaine qu'elle ait conservé sa texture.

DSCN5532

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 16:23 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 février 2015

Muesli de quinoa aux bleuets et aux amandes effilées, sans gluten et sans lactose

Du quinoa au petit déjeuner..? Pourquoi pas! C'est délicieux et c'est bon pour la santé. Comme je n'aime pas beaucoup le quinoa chaud, je l'aime surtout en salade, celui-ci étant servi froid semblait tout indiqué pour moi. C'est la grande Donna Hay qui m'a donné l'idée d'en faire et, même si j'ai varié un peu sa recette, nous nous en sommes régalés.

Le premier matin, j'ai mis des pistaches légèrement torréfiées à la poêle. Le lendemain, j'ai mis des amandes tranchées, aussi torréfiées à la poêle, et j'ai préféré; j'ai utilisé les bleuets rapportés de la ferme l'été dernier et congelés, que j'ai passés quelques secondes au four à micro-ondes pour les décongeler mais pas complètement. Durant la belle saison, on peut choisir n'importe quel petit fruit rouge.

QUINOA_BLEUETS_AMANDES_2

Rendement : 6 portions

  • 1 1/2 tasse de quinoa blanc, bien rincé (300 g)
  • 2 1/2 tasses d'eau (625 ml)
  • 1 bâton de cannelle
  • 1/4 tasse de raisins secs (des canneberges pour moi)
  • 1 c. à table de miel (sirop d'érable ici)
  • 3/4 tasse de pomme râpée (180 g) (omis ici, de peur qu'elles ne noircissent durant la nuit)
  • 1 tasse de jus de pomme (250 ml)
  • 1 tasse de yogourt nature, sans lactose (250 ml)
  • 1/4 tasse de pistaches (amandes tranchées ici)
  • bleuets en garniture (surgelés et légèrement décongelées au four à micro-ondes)

Déposer le quinoa, l'eau et le bâton de cannelle dans une petite casserole et laisser reposer 15 minutes. Au bout de ce temps, mettre la casserole sur le feu et porter à ébullition. Couvrir et baisser le feu au plus bas. Cuire pendant une quinzaine de minutes ou jusqu'à ce que tout le liquide soit absorbé. Jeter le bâton de cannelle et laisser refroidir le quinoa à la température ambiante.

Lorsque refroidi, incorporer les raisins secs (ou les canneberges), le miel (ou le sirop d'érale), la pomme râpée (si on choisit d'en mettre) et le jus de pomme. Couvrir et mettre au réfrigérateur au moins une heure ou toute la nuit.

Le lendemain matin, avant de servir, ajouter le yogourt et répartir dans des bols à céréales. Ajouter les pistaches (ou les amandes) et les bleuets et garnir, si on veut, d'un peu de yogourt et de miel (ou de sirop d'érable).

Comme m'a dit l'Homme, la première bouchée surprend un peu mais, dès la deuxième, on aime et on finit par déguster. Ce qui est bien pratique, c'est qu'il se prépare la veille et se sert en deux temps, trois mouvements au petit matin.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 février 2015

Crevettes épicées sur riz au gingembre et aux pois verts, sans gluten et sans lactose

Cette crevette, dite sauvage d’Argentine, est une crevette rouge ou rose d’un bon gabarit, pêchée dans les eaux du sud-ouest de l’Atlantique. Malgré les apparences, cette crevette n'est pas cuite. Elle se nourrit de plancton, ce qui lui confère une carapace d’une aussi belle couleur. Son goût sucré de homard en surprendra plus d'un.

Personnellement, je n'en avais jamais entendu parler jusqu'à ce que j'en vois dans le dépliant publicitaire du supermarché IGA. J'en ai donc rapporté un sac, pour y goûter, et voilà qu'elle s'est avérée être le produit vedette de l'émission l'Épicerie une semaine plus tard. Je me suis ici inspirée d'une recete de Martha Stewart et ce fut un de nos meilleurs repas de la semaine.

CREVETTES_EPICEES

Rendement : 4 portions

  • 4 c. à thé d'huile végétale neutre (canola ou colza)
  • 2 oignons verts, tranchés finement, le blanc et le vert séparé
  • 1 c. à table de gingembre frais, pelé et râpé
  • 1 tasse de riz à grain long (ici basmati) (180 g)
  • 1 1/2 tasse d'eau (375 ml)
  • gros sel de mer et poivre du moulin
  • 1 tasse de pois verts surgelés
  • 1 lb de grosses crevettes, pelées et déveinées (450 g)
  • 1/2 c. à thé de cumin moulu ou non
  • 1/2 c. à thé de coriandre moulue
  • quartiers de lime

Comme j'ai utilisé du cumin non moulu, je l'ai fait torréfié à la poêle pendant 2 ou 3 minutes et je l'ai ensuite moulu grossièrement au mortier.

Dans une casserole de grandeur moyenne, faire chauffer 2 c. à thé d'huile, sur feu moyen-fort. Ajouter la partie blanche des oignons et le gingembre et cuire, en remuant constamment, jusqu'à ce que les oignons soient tendres. Ajouter le riz et l'eau, saler et poivrer. Porter à ébullition. Couvrir et réduire le feu au plus bas. Cuire pendant 20 minutes, sans lever le couvercle. Retirer du feu et couvrir le riz des pois encore gelés. Couvrir et laisser reposer pendant 5 minutes. Ajouter ensuite le vert des oignons et remuer le riz à l'aide d'une fourchette.

Pendant la cuisson du riz, mettre les épices dans un bol avec les crevettes. Remuer délicatement et assaisonner de sel et de poivre.

Lorsque le riz est cuit, faire chauffer 2 c. à thé d'huile dans un grand poêlon et cuire les crevettes sur feu moyen-fort, deux minutes de chaque côté. Ajouter, si désiré, une giclée de lime. Répartir le riz dans des assiettes creuses ou des bols et disposer les crevettes sur le dessus; accompagner d'un quartier de lime.

Les crevettes, rappellons-le, sont faibles en calories et en gras saturés, riches en protéines et contiennent des oméga-3.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 février 2015

Pain pumpernickel, sans gluten et sans lactose

Le pumpernickel est un pain de seigle d'origine allemande; il est très compact et de couleur très sombre.  Nous en avions déjà mangé, il y a de cela bien longtemps, dans un restaurant où l'on servait de la cuisine juive et nous l'avions bien aimé. Mais depuis, nos exigences ont bien changé et ce pain ne nous était plus permis jusqu'à ce que je trouve cette recette dans une revue américaine spécialisée en cuisine sans gluten. Disons qu'il m'avait fait de l'oeil et je m'étais promis de le faire un jour.., jusqu'à ce que je l'oublie. Ce n'est que récemment, alors que je faisais un p'tit ménage dans mes classeurs, que je l'ai redécouvert. Au premier coup d'oeil, l'Homme m'a avoué ne pas vraiment être tenté par cette chose qui ressemblait vaguement à un pain au chocolat mais qui n'en était pas un. Ce n'est que lorsque nous l'avons goûté que nous avons été très agréablement surpris.

Ce pain contient des haricots noirs et de la mélasse, ce qui lui donne une texture moelleuse et goûteuse. Sa croûte est bien craquante et il est aussi bon tel quel ou légèrement grillé. Chez nous, il a accompagné du saumon "gravlax" et une salade de roquette. Un peu de crème sûre assaisonnée de jus de citron et d'aneth fut un bon complément.

PUMPERNICKEL

Rendement : 1 pain de grosseur normale ou 2 mini-pains

  • 1 c. à table de graines de carvi
  • 2/3 tasse de farine tout-usage sans gluten (ici Cuisine Soleil)
  • 3/4 c. à thé de bicarbonate de soude (soda à pâte)
  • 1 1/2 c. à thé de poudre à lever
  • 1/2 c. à thé de gum xanthane ou de guar s'il n'y en a pas déjà dans le mélange de farine
  • 1/4 c. à thé de sel
  • 1 c. à thé d'aneth séché
  • 1 conserve de haricots noirs, non salés et bien rincés (ici Menu bleu du Choix du Président)
  • 3 c. à table d'huile de pépin de raisin ou d'olive extra vierge (ici huile d'olive)
  • 1 c. à table de sirop d'agave ou de miel (ici miel)
  • 1 c. à table de mélasse foncée
  • 3 oeufs

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C et graisser un moule à pain ou deux mini moules d'environ 5 3/4" X 3" (14cm X 8cm).

Faire torréfier les graines de carvi à sec dans un petit poêlon, à feu moyen/doux, pendant environ 3 ou 4 minutes. Réserver.

Dans un grand bol à mélanger, tamiser la farine, le bicarbonate, la poudre à lever, le sel et l'aneth séché. Ajouter la gomme xanthane ou de guar si le mélange de farine n'en contient pas. Réserver.

Dans le bol du robot, verser les haricots noirs, l'huile, le miel et la mélasse. Réduire en purée très liquide. Ajouter les oeufs et mélanger par impulsion jusqu'à ce qu'ils soient bien incorporés.

Verser l'appareil liquide dans les ingrédients secs et bien incorporer. Ajouter les graines de carvi.

Verser le mélange dans le ou les moules et cuire au centre du four pendant environ 35 à 40 minutes pour un moule unique ou 25 minutes pour deux mini moules. Vérifier la cuisson à l'aide d'un cure-dent. S'il ne ressort pas entièrement sec, remettre au four pour environ 5 minutes.

Attendre une dizaine de minutes avant de démouler le ou les pains et les laisser refroidir sur une grille. Réfrigérer lorsqu'ils sont complètement refroidis. Ils peuvent aussi être congelés.

PUMPERNICKEL_ET_SAUMON

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 février 2015

Salade à "tous'ki", vinaigrette à la moutarde ancienne, sans gluten et sans lactose

Une vinaigrette doit faire ressortir le goût des aliments et non le couvrir ou le masquer comme c'est souvent le cas avec les vinaigrettes du commerce, souvent trop salées à mon goût. De plus, ce n'est pas parce qu'elle est étiquetée "sans gluten" qu'elle est forcément bonne. D'ailleurs où est le gluten dans une vinaigrette? Bien sûr, il en existe des bonnes mais c'est tellement facile à faire et surtout cela ne prend que très peu de temps. Depuis que je fais celle-ci, j'en ai toujours une bouteille dans mon frigo. C'est une amie Facebook, Kahnie Perks, qui l'a présentée un jour sur sa magnifique page "My french country garden" et je m'en suis inspirée. Elle ne demande que quatre ingrédients et elle rehausse à merveille une salade à "tous'ki", c'est à dire "à tout ce qu'il y a dans le frigo ou tout ce qu'on a sous la main".

J'ai toutefois remplacé le sucre granulé par du miel et le vinaigre de cidre par du vinaigre de vin blanc. Mais on peut vraiment y aller selon son inspiration et ses goûts.

SALADE_MIXTE

Rendement : un peu plus d'une tasse ou un peu plus de 250 ml

  • 1 c. à thé comble de miel (ici Verge d'Or de Intermiel)
  • 1 c. à thé comble de moutarde à l'ancienne (celle avec les grains)
  • 1/3 de tasse de vinaigre de vin blanc (80 ml)
  • 2/3 de tasse d'huile d'olive extra vierge (160 ml)

Déposer dans la tasse du mélangeur plongeur le miel, la moutarde et le vinaigre. Fouetter pour bien mélanger. Ajouter l'huile d'olive, en filet, tout en continuant de battre pour obtenir une belle émulsion, semblable à une mayonnaise. Ranger dans un bocal hermétique et conserver au frigo. Il faut toutefois penser à sortir la vinaigrette une quinzaine de minutes avant de l'utiliser car elle aura tendance à figer au froid.

Les ingrédients de cette salade :

  • salade mixte ou mesclun
  • 1 pomme tranchée mince (ç'aurait pu être une poire)
  • quelques cerneaux de noix de Grenoble
  • 1 branche de céleri tranchée mince
  • quelques arilles de pomme grenade

Déposer le mesclun dans un saladier et ajouter un peu de vinaigrette sur celle-ci. Bien remuer à l'aide d'ustensiles à salade pour bien l'enduire de la vinaigrette. Se souvenir qu'il ne faut pas mettre trop de vinaigrette. Servir la salade dans des assiettes ou des bols et recouvrir des autres ingrédients. Verser quelques gouttes de vinaigrettes sur le tout et servir.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Posté par MISS DIANE à 19:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,



Fin »