Avez-vous remarqué que le mardi est le jour de la soupe chez nous? J'en fais toujours au moins une par semaine et ce jour s'y prête bien puisque l'homme n'est pas là. J'ai donc le temps de cuisiner et de faire les provisions pour la semaine. Lors d'une récente visite au marché Jean-Talon, j'ai rapporté, entre autres choses, des betteraves. J'en ai fait blanchir avant de les mettre au congélo et j'en ai gardé quelques-unes pour mon potage. J'avais repéré cette recette, il y a quelque temps déjà, dans mon Encyclopédie visuelle des aliments mentionné dans un billet précédent. Dans l'article sur la betterave, en plus des conseils sur l'achat, l'utilisation, la conservation, la cuisson et la valeur nutritive, on y propose une recette de bortsch maigre. Pourquoi maigre? Parce qu'habituellement, le bortsch contient de la viande ou du bouillon de viande, mais celui-ci est fait avec de l'eau. Ça tombe bien car l'homme a exprimé hier le désir de se mettre à la diète. Déjà! Et il n'y a même pas un mois que nous sommes rentrés de vacances. Ça promet!

Une recherche sur Wikipédia m'a appris que le bortsch est un potage national russe et que bien des pays de l'Europe de l'Est l'ont adopté. C'est en quelque sorte une soupe de légumes rustiques. Comme le climat là-bas est sensiblement le même que le nôtre, ce genre de légumes se trouvent en abondance ici comme dans ces pays-là.

Bortsch_maigre

Voici donc la recette :

  • 2 l d'eau

  • 2 tasses de betteraves crues, taillées en petits dés

  • 1 tasse de chou blanc ou vert, taillé en fines lamelles

  • 1 carotte détaillée en petits dés

  • 1 branche de céleri tranchée

  • 1 oignon haché

  • 1 gousse d'ail haché

  • 1 c à soupe de concentré de tomates

  • 1 c à soupe d'huile

  • 1 c à soupe de jus de citron

  • 2 c à soupe de persil plat

  • Sel et poivre

  • Yogourt ou crème aigre (sans lactose) au moment de servir

Faire chauffer l'huile dans une grande casserole et y faire fondre l'oignon. Ajouter les betteraves, la carotte, le céleri, l'eau, le sel et le poivre. Porter à ébullition et couvrir. Laisser cuire à feu modéré 45 minutes. Ajouter ensuite le chou, l'ail, le concentré de tomates et laisser cuire encore pendant 30 minutes. Ajouter le jus de citron et le persil et rectifier l'assaisonnement.

Au moment de servir, déposer à la surface du bortsch des cuillerées de yogourt ou de crème aigre. Je l'ai servi ce soir tel quel mais demain je le passerai au mélangeur pour faire changement.

P.S. Le lendemain soir, je l'ai passé au bras mélangeur avant de le réchauffer. Au moment de servir, j'ai ajouté du jus de citron dans chaque bol et pas de yogourt. À notre avis, il était meilleur que la veille.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**