C'était les dernières de la saison pour notre gentille productrice de St-Placide! Après en avoir dégusté à quelques reprises et après avoir fait quelques bocaux d 'asperges marinées, comme ici, j'ai fait un bon potage avec ce qui restait et j'ai pu en faire congeler 2 bocaux d'un litre chacun. Voilà de belles provisions pour quand il sera impossible d'en trouver sur nos marchés. Le reste a été dégusté avec cette belle burrata sans lactose dénichée dimanche dernier chez un fromager d'Outremont. Ce fut un délice pour un midi de semaine.

POTAGE_ASPERGE_BURRATA

Rendement : 2 litres ou environ 8 portions

  • 1 poireau (le blanc et le vert pâle)

  • huile neutre (canola ou colza)

  • 8 tasses de liquide (ici moitié bouillon de volaille, moitié eau) (2 L)

  • 1/4 tasse de riz non cuit
  • 2 lbs d'asperges (1 kg)

  • sel et poivre

Émincer le poireau et le faire tomber dans un peu d'huile. Ajouter les asperges coupées en tronçons d'environ 1/2 pouces ou 1 cm, ainsi que le riz. Remuer pour bien enrober le tout d'huile. Ajouter l'eau et le bouillon, saler, poivrer et porter à ébullition. Baisser le feu, couvrir et laisser cuire jusqu'à ce que les légumes soient tendres. Laisser tiédir avant de passer le tout au mélangeur.

Pour conserver le potage au congélo, remplir des bocaux allant au froid. On peut aussi, comme ici, en conserver un peu pour le déguster froid.

Verser dans de petits bols, déposer un morceau de burrata au centre et saupoudrer un peu de ciboulette fraîche hachée.

Pour les croûtons, j'ai utilisé un pain à panini sans gluten de la Maison Cannelle que j'ai tranché, badigeonné d'huile d'un bocal d'asperges marinées et passé sur la grillette.

On trouve encore des asperges du Québec dans certains supermarchés et même chez certains producteurs. Profitons-en pour faire des provisions!

Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.

**Les Carnets de Miss Diane**