Comme il était bon ce boeuf au brocoli que nous avions l'habitude de manger au restaurant chinois! Malheureusement, lorsque l'on doit s'abstenir de tout gluten, vaut mieux éviter ce genre d'endroits, surtout là où l'on sert des buffets. Quand cette recette est apparue sur mon Pinterest (que je ne maîtrise pas encore!), je me suis dit qu'il me fallait la faire absolument puisqu'elle était naturellement sans gluten. Par contre, quand l'homme m'a demandé ce qu'il y avait au menu ce soir-là, qui était un samedi soir, il m'a répondu que ce n'était pas un plat pour un samedi soir... surtout qu'il n'est pas en très bons termes avec le brocoli. Mais mon idée était faite et, comme je m'y attendais un peu, il s'est régalé à un point tel qu'il n'a pas arrêté de me dire que c'était bon et il m'en parlait même encore deux jours plus tard. Ce qu'il ne sait pas, c'est que ce plat se prépare en un rien de temps et qu'il coûte trois fois rien.

BOEUF_BROCOLI_2

Rendement : 2 bonnes portions

Pour le boeuf :

  • 300 g de boeuf de surlonge, tranché très mince en languettes, dans le sens contraire de la fibre (j'ai pris du steak délicatisé)
  • 300 g de fleurettes de brocoli
  • 2 c. à table d'huile neutre (canola ou colza)
  • 2 gousses d'ail émincées ou écrasées au presse-ail
  • 1 c. à thé de fécule de maïs diluée dans une c. à table d'eau froide

Pour la marinade :

  • 1 c. à thé de sauce soya (ici tamari légère, sans gluten)
  • 1 c. à thé de mirin (vin de riz chinois pour cuisson) ou de sherry
  • 1/2 c. à thé de fécule de maïs
  • poivre du moulin
  • 1 c. à thé de sauce piquante (sauce Sriracha chinoise rouge avec un bouchon vert)

Pour la sauce :

  • 1 c. à table de sauce de poisson
  • 1 c. à thé de mirin (vin de riz  chinois pour cuisson) ou de sherry
  • 1 c. à table de sauce soya (ici tamari légère, sans gluten)
  • 1/4 de tasse de bouillon de volaille ou de boeuf, fait maison ou à partir d'un cube sans gluten dilué dans l'eau (65 ml)

Préparer la marinade en déposant tous les ingrédients dans un bol de grosseur moyenne. Ajouter les languettes de boeuf et remuer afin de bien les enrober de la marinade. Laisser reposer au moins 10 minutes ou même 1 heure.

Préparer la sauce dans un petit bol et réserver.

Blanchir les têtes de brocoli en les plongeant dans une grande casserole d'eau bouillante salée. Calculer 2 minutes après que l'eau ait recommencé à bouillir. Les retirer à l'aide d'une cuillère trouée ou les égoutter dans une passoire et les plonger dans de l'eau glacée. Égoutter et réserver. Ils doivent être d'un beau vert et "al dente".

Chauffer une grande poêle ou mieux, un wok, et attendre qu'elle soit bien chaude avant d'y verser l'huile. Déposer les morceaux de viande et les étaler sur toute la surface de la poêle. Laisser cuire sans remuer pendant 1 minute. Retourner les morceaux de viande et ajouter l'ail; cuire encore une trentaine de secondes ou 1 minute jusqu'à ce que la viande ait perdu sa couleur rosée. Ajouter la sauce et les brocolis et porter à ébullition. Ajouter la fécule de maïs déjà diluée dans l'eau et remuer jusqu'à ce que la sauce épaississise, soit environ 30 secondes.

Servir dans des assiettes creuses sur un peu de riz cuit ou de nouilles de riz et saupoudrer de gomasio.

*Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

 "Les Carnets de Miss Diane"