Quand Julie du blogue Tout simplement sans gluten a mis ce potage sur son blogue tout en spécifiant qu'elle ne l'avait pas fait parce que son homme n'en avait pas envie, je me suis dit que je me devais de l'essayer afin de voir s'il avait eu raison. Eh bien, je suis désolée pour lui, mais il aurait dû accepter l'offre de sa Julie car ce potage a fait notre bonheur la semaine dernière.

Potage_patate_douce

Rendement : 6 portions (je n'ai fait que le tiers de la recette car je n'avais que 2 grosses patates douces)

  • 2 c. à table d’huile végétale
  • 1 gros oignon, haché
  • 1 c. à thé de pâte de cari rouge (Voir note)
  • 2 gousses d’ail, émincées
  • 3 lbs (1.36 kg) de patates douces (5-6 grosses), pelées et coupées en morceaux de 2 cm
  • 1 L (4 tasses) de bouillon de poulet ou d'eau (j'ai mis de l'eau)
  • 1 boîte de lait de coco non sucré (±400 ml)
  • 1 c. à thé de zeste de citron
  • 2 c. à thé de gingembre frais, râpé
  • sel et poivre

Dans une grande casserole, faire fondre l’oignon dans l'huile pendant environ 3 minutes, en brassant de temps en temps. Ajouter la pâte de cari et l’ail; cuire pendant 3 à 5 minutes ou jusqu’à ce que l’oignon soit tendre, en brassant de temps en temps. Ajouter les patates douces, le bouillon de poulet ou l'eau, le lait de coco, le zeste de citron et le gingembre.

 

Amener à ébullition et baisser le feu. Couvrir et laisser mijoter pendant 10-15 minutes ou jusqu’à ce que les patates douces soient tendres. Refroidir un peu.

 

Transférer environ la moitié du mélange dans un robot culinaire ou un mélangeur. Mixer pour obtenir une purée lisse et mélanger cette purée avec le reste de la soupe. Ajouter le sel et le poivre et bien brasser. Réchauffer et garnir de lait de coco et d'herbes fraîches au service.

Le fait de ne mixer que la moitié du potage rend la soupe crémeuse tout en conservant de la texture. Une excellente idée!

NOTE : La pâte de cari est un condiment d'origine thaï. Sa composition est la suivante : piment chili rouge, ail, citronnelle, galanga (gingembre thaï), sel, oignons, combava, coriandre et poivre. Son goût est très piquant et il faut y aller mollo, surtout lorsqu'il y a des enfants à la table. Si on n'en a pas sous la main, on peut la remplacer par de la poudre de cari ou du curcuma, pour un goût épicé mais différent.

Imprimante     IMPRIMER LA RECETTE

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**