Ce matin, nous nous sommes adonnés à une activité quelque peu oubliée chez nous depuis quelque temps. Nous avons escaladé la balance et, devant les chiffres affichés, la descente fut plutôt rapide. Il faut bien se rendre à l'évidence, si je n'y vois pas, nous ne pourrons enfiler nos vêtements d'été durant nos prochaines vacances qui sont planifiées pour mai prochain.

Mais qui dit diète, ne dit pas forcément privation. Chez nous, ça consiste à changer un peu nos habitudes et à mieux manger finalement. Comme l'ananas est à l'honneur sur bien des blogues, grâce un peu à Lavande de Ligne et Papilles, j'ai décidé de faire un "pineapple curd", plutôt léger, mais quand même délicieux.

Je me demande bien comment traduire cette expression. Après avoir consulté mon dictionnaire français-anglais, le mot "curd" est traduit pas "caillebotte". Moi je connais le peintre Caillebotte mais, ne sachant pas trop la signification de ce mot, j'ai consulté le Petit Robert et le Petit Larousse et au mot "caillebotte" on parle de "masse de lait caillé". Ouais, je ne vais quand même pas parler de caillebotte à l'ananas, surtout qu'il ne contient pas de lait, sous peine de me faire demander "Qu'est-ce que ça mange en hiver ce truc?" Si quelqu'un a une meilleure traduction pour le mot "curd", j'aimerais bien le savoir.

Ananas_curd_2

Donc, après le "lemon curd", le "lime curd", le "orange curd" et le "banana curd", voici le "pineapple curd", largement inspirée d'une recette trouvée chez Lavande de Ligne & Papilles.

  • 2 oeufs, battus en omelette

  • 1/2 tasse (100 g) de sucre granulé

  • 1/2 tasse (100 g) d'ananas mixé finement

  • 3 c. à soupe de lait de coco

  • 1 c. à soupe de fécule de maïs

  • le jus d'1/2 citron

Utiliser une petite casserole à fond épais ou, mieux, un bain-marie. Commencer par mêler le sucre et la fécule de maïs et mettre tous les ingrédients, sauf le jus de citron, dans la casserole. Bien mélanger et cuire tout doucement, en brassant constamment, jusqu'à l'obtention d'une belle crème onctueuse. Retirer du feu et ajouter le jus de citron. Mettre en pot. Rendement : 1 pot de 250 ml ou 2 pots de 125 ml.

J'en ai tartiné mes english muffins ce matin et c'était vraiment délicieux.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**