J'ai repéré dernièrement ce gâteau chez Mamina du blogue "Et si c'était bon..."  et j'ai voulu immédiatement en faire une version sans gluten et sans lactose. Au départ, j'ignorais que Mamina n'avait fait que la moitié de la recette du chef Ottolenghi et que ce gâteau, à l'origine, était aux clémentines. Le gâteau n'était donc pas très épais et je suggérerais de faire la recette complète, ou le double de la recette, pour servir à plusieurs invités. J'ajouterai qu'il était absolument divin, goûteux et moelleux, même ma voisine goûteuse me l'a affirmé.

G_TEAU_ORANGE_AMANDES

Rendement : 1 gâteau de 8 pouces (20 cm) de diamètre

  • 1/2 tasse -1 c. à soupe de margarine sans gluten et sans lactose, ici Becel vegan (100 g)
  • 1 tasse de sucre dont on aura prélevé 2 c. à thé (190 g)
  • 2 oranges, zeste et jus
  • 1/2 citron, zeste et jus
  • 1 1/3 tasse de poudre d'amandes (140 g)
  • 2 gros oeufs
  • 1/3 tasse de farine tout usage sans gluten, maison ou du commerce (50 g)
  • 1/2 pincée de sel
  • quelques amandes tranchées légèrement torréfies à la poêle

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C. Préparer un moule en le beurrant et en tapissant le fond d'un papier parchemin.

Dans le bol du mélangeur sur socle, mélanger, à vitesse lente, la margarine, 1/2 tasse de sucre + 2 c. à thé (110 g) et les zestes des oranges et du citron. Ne pas trop travailler ni aérer le mélange. Ajouter la moitié de la poudre d'amandes et mélanger à nouveau. Incorporer les oeufs, un à la fois, puis le reste de la poudre d'amandes, la farine et le sel. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse.

Verser l'appareil dans le moule préparé et cuire environ 30 minutes, en vérifiant la cuisson à l'aide d'une cure-dent.

Juste avant la fin de la cuisson du gâteau, faire un sirop avec 60 ml de jus d'oranges et de citron et avec le reste du sucre. Dans mon cas, j'ai obtenu le double de cette quantité mais je n'ai utilisé que la quantité demandée. Chauffer ce sirop au four à micro-ondes jusqu'à ébullition. Une fois le gâteau cuit, le verser lentement sur le gâteau encore chaud. La quantité du sirop peut paraître énorme mais en y allant lentement, on arrivera à tout utiliser.

Laisser refroidir le gâteau dans son moule et le démouler sur une assiette.

Pour le glaçage, on peut faire celui que l'on a l'habitude de faire, mais voici comment j'ai procédé :

  • 1 tablette de chocolat noir 90% (100 g)
  • 3 c. à soupe de miel

Faire fondre tous les ingrédients au bain-marie (ou au micro-ondes par petites impulsions), bien mélanger pour que l'appareil soit lisse et laisser refroidir.

À noter que j'ai énormément de ces tablettes de chocolat noir, cadeau d'une généreuse cliente de l'homme, et que je dois les utiliser comme je peux.

Enduire le gâteau, ou une partie, de ce glaçage et répartir quelques amandes sur le chocolat.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

"Les Carnets de Miss Diane"