J'ai goûté cette pâte pour la première fois à Colmar, en Alsace. Elle accompagnait une sorte de ragoût de boeuf dont j'oublie le nom mais qui serait un plat de la région. J'en ai goûté une seconde fois à Budapest, en Hongrie et elle accompagnait cette fois un genre de boulettes hongroises, style goulash. Je me disais qu'il me faudrait bien en faire une version sans gluten pour que l'Homme puisse y goûter, même si cette pâte est un plat familial de tous les jours. L'Homme s'était attelé à la tâche dernièrement lorsque j'ai fait un filet de porc au Riesling qui, malheureusement, ne s'est pas avéré très bon ni photogénique. Mais les spätles elles, étaient délicieuses. Il en a donc refait hier pour accompagner un rôti de porc à l'ail et une salade et ce fut bien agréable.

J'ai utilisé une recette de notre cher Ricardo et, pour former les pâtes, un instrument que l'on nomme aussi un "potato ricer". Il n'a fait que la moitié de la recette, ce qui fut bien suffisant pour deux personnes. J'ajouterais qu'il aurait pu les couper un peu plus courtes mais cela n'aurait rien changé au goût.

SPATZLES_A_LA_SAUGE

Rendement : 6 portions

  • 2 tasses de farine tout-usage sans gluten (ici Maison Cannelle) (280 g)
  • 1/4 de c. à thé de sel, ou plus selon son goût
  • 1 pincée de muscade
  • 1 tasse d'eau (250 ml)
  • 3 oeufs, légèrement battus
  • 1/4 tasse de beurre (30 g)
  • sel et poivre
  • quelques feuilles de sauge fraîche, ciselées

Dans un bol, mélanger la farine, le sel et la muscade. Creuser un puits au centre et ajouter l'eau et les oeufs. Bien mélanger à la fourchette ou, comme l'Homme l'a fait, à l'aide d'un fouet à main, jusqu'à ce que la pâte soit lisse et homogène.

Porter à ébullition une grande casserole d'eau salée et préparer un bol d'eau glacé tout près. Verser un peu de pâte dans un "potato ricer" ou "spätzles maker" au-dessus de la casserole et laisser tomber un peu de pâte. Couper, à l'aide d'un petit couteau tranchant, les filets de pâtes et les laisser tomber dans l'eau bouillante. Laisser cuire 1 ou 2 minutes, ou jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface. Les retirer à l'aide d'une cuillère trouée et les plonger immédiatement dans l'eau glacée pour stopper la cuisson et pour empêcher qu'ils ne collent.

Faire chauffer le beurre dans une poêle antiadhésive et y jeter les feuilles de sauge ciselées. Bien égoutter les pâtes et les dorer en remuant constamment à l'aide de deux spatules en bois. Pour la recette complète, il est mieux de procéder en deux ou trois fois.

Servir idéalement en accompagnement d'un poulet au Riesling ou tout autre plat en sauce.

P.S. Ricardo utilise une passoire qu'il place au-dessus de l'eau bouillante; il y verse le quart de la pâte et presse celle-ci à l'aide d'une spatule ou le dos d'une louche pour la faire retomber.

POTATO_RICER

Ici, nous avons utilisé cet ustensile appelé "potato ricer" bien qu'il était écrit sur l'étiquette "spätzles maker" lorsque nous l'avons acheté.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**