Sur les tables d'une bonne partie des chaumières du Québec, et même d'ailleurs, trônera le traditionnel jambon à Pâques et, évidemment, il y aura des restes. À part les sandwiches, que faire? Pourquoi pas une bonne soupe repas qui saura faire plaisir et réchauffer les coeurs car en avril il ne fait pas encore très chaud. Une belle baguette ou des petits pains express accompagneront ce potage à merveille.

SOUPE_JAMBON_LENTILLES

Rendement : 6 à 8 portions

  • 2 poireaux en tranches minces
  • 1 oignon en petits dés
  • 2 pommes de terre, coupées en cubes
  • 1 ou 2 gousses d’ail, émincées
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 c. à thé d’herbes de Provence
  • Restes de jambon taillé en cubes
  • 1 1/2 tasse de lentilles corail (150 g)
  • 3 tasses de bouillon de légume ou de volaille (750 ml)
  • Sel et poivre du moulin

Dans une grande marmite, déposer les poireaux émincés, les dés d’oignon, les cubes de pommes de terre. Ajouter le jambon coupé en cubes, l’ail, l’herbe de Provence et les feuilles de laurier. Verser le bouillon sur le tout. Mettre à cuire tout en soulevant les ingrédients à l’occasion pour les empêcher de coller au fond. Porter à ébullition puis baisser le feu à moyen/bas. Couvrir et cuire environ 45 minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres. Assaisonner au goût et servir.

Cette soupe peut aussi se faire avec des lentilles vertes ou jaunes, ou même des pois cassés. La mijoteuse est aussi un instrument idéal si l'on utilise des pois; on la cuira alors de 4 à 6 heures ou jusqu'à ce que les pois se désintègrent. On pourra aussi utiliser un os de jambon dont on prélèvera la viande à la fin, au moment de le retirer du potage.

**Les textes et photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane", et ne sont pas libres de droits.**