C'est plus fort que moi, quand je vois "sans gluten" accolé à une recette, surtout lorsque c'est sur un blogue dit "normal", je ne peux m'empêcher d'avoir envie de la faire. Ce matin, c'est donc dans la "newsletter" de Marie-Laure, Ôdélices.com, que j'ai repéré ces madeleines à la farine de sarrasin. Pour moi, cela me paraissait un peu paradoxal puisqu'une madeleine est quand même une pâtisserie assez raffinée alors que la farine de sarrasin est une farine plutôt rustique. La mienne, de la maison Cuisine Soleil, est même un peu grossière. Mais le résultat en valait la peine car ces madeleines sont vraiment délicieuses même si elles ont refusé de faire la bosse.

Marie-Laure a utilisé de l'arôme naturel de violette alors que j'en ai profité pour utiliser mon sucre parfumé à la violette, cadeau d'une blogueuse française. Il est de la maison Quai Sud et je crois en avoir déjà vu dans quelques épiceries fines de Montréal. Toutefois, on peut très bien aromatiser ces madeleines avec de la vanille ou l'essence de son choix. Dans ce cas, mettre 4 c. à soupe de sucre.

MADELEINE_SARRASIN

Rendement : une douzaine de madeleines ou 30 mini

  • 2 œufs
  • 2 c. à soupe de sucre de canne
  • 2 c. à soupe de sucre à la violette
  • 60 g de farine de sarrasin sans gluten
  • 1 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte)
  • 50 g de beurre fondu, non salé 

SUCRE_VIOLETTEBattre les œufs en omelette à l’aide d’un fouet à main. Ajouter le sucre et bien fouetter pour blanchir le mélange. Incorporer peu à peu la farine et la levure, puis le beurre fondu. Répartir la pâte dans des moules à madeleine en les remplissant aux trois quarts. Les placer une heure au réfrigérateur pour bien refroidir la pâte.

Au bout de ce temps, cuire les madeleines dans le four préchauffé à 350°F ou 180°C, environ 12 à 15 minutes.

 

**Les textes et photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane", et ne sont pas libres de droits.**