La groseille à grappes, que l'on nomme "gadelle" au Québec, serait originaire d'Europe du Nord et d'Asie. En Amérique du Nord, à la fin du XIXe siècle, les groseilliers furent les hôtes d'un champignon qui détruisit des millions de pins. Cela eut pour conséquence de faire disparaître presque totalement la culture des groseilles dans cette région; elles y sont rarement offertes fraîches. Ma fille a donc eu l'idée, il y a quelques années, de planter un groseillier près de son balcon et ce sont ces fruits que je cuisine allègrement.

L'année dernière, Mamina a eu l'idée de nous proposer une gelée de groseilles sur son blogue  Et si c'était bon... Sans perdre de temps, l'homme et moi nous étions rués chez ma fille et avions complètement vidé l'arbuste de ses fruits. Résultats : 35 pots de gelée. Nous en avons dégusté une bonne partie durant l'hiver, nous en avons offert en cadeaux gourmands à nos bons amis et je crois bien qu'il en reste deux ou trois bocaux au congélo.

Cette année, j'ai voulu faire changement, surtout maintenant que je possède une sorbetière, et cela fait déjà quatre fois que je fais ce sorbet.

Gadelles_sorbet_2

En plus d'être absolument sublime, ce sorbet reste relativement souple sans avoir besoin d'être sorti à l'avance du congélo. Voici un peu comment procéder :

  • 600 g de "gadelles" ou groseilles à grappes

  • 150 ml d'eau

  • 1 tasse (200 g) de sucre

  • 1 c. à thé de fécule de maïs

Déposer les fruits et l'eau dans une casserole et chauffer doucement pendant quelques minutes, jusqu'à ce que les fruits soient éclatés. Passer le jus au travers d'un tamis et presser les fruits afin de faire ressortir le plus de jus possible.

Mêler le sucre et la fécule et ajouter au jus. Agiter doucement jusqu'à ce que le sucre soit dissout. Réfrigérer.

Lorsque le jus est refroidi, passer à la sorbetière et laisser fonctionner une trentaine de minutes. Verser dans un contenant hermétique et conserver au congélateur.

Gadelles_sorbet_fruits

Évidemment, on peut le déguster tel quel mais on peut aussi en servir une boule sur une compote tiède de fruits rouges. On n'a qu'à ajouter une ou deux cuillères de sucre, vanillé peut-être, sur quelques fruits dans une petite casserole. Laisser chauffer doucement jusqu'à ce que le sucre soit fondu et que les fruits aient rendus un beau jus. Pas trop longtemps toutefois, les fruits doivent conserver leur forme. Et voilà un beau et succulent dessert de saison qui devrait satisfaire toute la maisonnée.

Bon à savoir : La groseille à grappes est riche en vitamine C et en potassium, elle contient du fer et du magnésium ainsi que des traces de phosphore, de calcium et de sodium. Elle est aussi riche en acide citrique et en pectine. Si l'on prévoit faire de la confiture ou de la gelée, vaut mieux choisir des fruits pas complètement mûrs, leur contenu en pectine étant alors plus élevé. Par contre, les fruits choisis pour être consommés nature devront être bien mûrs afin d'avoir un maximum de saveur.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**