Ces biscuits sur le blogue de Nigella ont immédiatement attiré mon attention du fait qu'ils étaient sans gluten grâce à la farine de sarrasin. Selon Nigella, cette farine leur donne un goût de "shortbread" en plus de ce goût subtil de fumé qu'elle leur procure. De mon côté, j'ai choisi de les servir en dessert accompagnés de glace à la vanille, sans lactose évidemment, et d'une compote de cerises, ce qui leur a donné un air de dessert de la Forêt noire des années '80. Ce fut délicieux.

BISCUITS_CHOCOLAT_FOR_T_NOIRE

Rendement : environ 30 biscuits

  • 2/3 tasse de pépites de chocolat noir (150 g)
  • 5 oz de chocolat noir en carrés, au moins 70% (125 g)
  • 3/4 tasse de farine de sarrasin cetifiée sans gluten (125 g)
  • 3 c. à table de poudre de chocolat noir, tamisée (25 g)
  • 1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à thé de sel fin
  • 4 c. à table de margarine sans gluten et sans lactose, ici Becel vegan (60 g)
  • 2/3 tasse de cassonade foncée, ici sucre de noix de coco (125 g)
  • 1 c. à thé d'extrait de vanille pure
  • 2 gros oeufs à peine sortis du frigo

Nigella suggère de déposer les pépites de chocolat dans un large bol et de mettre au frigo. De cette façon le chocolat fondra moins rapidement au moment de la cuisson.

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C et préparer deux plaques à biscuits en les tapissant d'un papier parchemin.

Faire fondre les carrés de chocolat au bain-marie ou au four à micro-ondes en faisant attention de ne pas les cuire. Pour ma part, je préfère le bain-marie. Mettre de côté afin qu'il refroidisse un peu avant l'utilisation.

Dans un autre bol, mélanger délicatement au fouet à main la farine de sarrasin, la poudre de cacao tamisée, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.

Dans le bol du mélangeur sur socle, crémer la margarine, le sucre et l'extrait de vanille tout en râclant souvent les parois du bol. Incorporer le chocolat fondu refroidi, puis les oeufs sortis directement du réfrigérateur, un à la fois. Ralentir la vitesse et ajouter lentement les ingrédients secs. Retirer le bol de son socle et incorporer les pépites de chocolat directement sorties du frigo.

Façonner des boules d'égale grosseur (j'ai utilisé une cuillère à crème glacée d'environ 1 c. à table) et les disposer sur les plaques de cuisson en les espaçant d'environ 2 pouces (5 cm). Conserver ce qui reste au frigo jusqu'à ce que les biscuits de la première plaque soient cuits.

Cuire environ 9 à 10 minutes. Les biscuits seront encore très tendres au centre mais ils durciront en refroidissant. Attendre une dizaine de minutes avant de les déposer sur une grille.

Si on désire les servir avec une compote de cerises, voici comment faire :

  • 200 g de cerises surgelées, décongelées, ou de cerises en bocal, égouttées
  • 3 c. à soupe de sucre
  • 1 c. à thé de fécule de maïs
  • 3 c. à table d'eau
  • 1 c. à thé de gelée de vin Cabernet (facultatif)

Déposer les 4 premiers ingrédients dans une casserole et cuire, à feu moyen, en remuant constamment, jusqu'à l'obtention d'une belle compote. Ajouter la gelée de vin si on le désire et remuer jusqu'à ce qu'elle se fonde dans la compote.

Servir les biscuits, comme ici, accompagnés d'une glace à la vanille sans lactose (ici Chapman's) et de la compote de cerises.

BISCUITS_CHOCOLAT

On a aussi adoré les biscuits simplement servis avec un thé à la menthe, menthe et chocolat font toujours bon ménage.

**Les textes et photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.** 

"Les Carnets de Miss Diane"