Dernièrement, l'homme s'est offert un demi-sanglier, histoire de faire connaissance avec cette viande. Inutile de dire que, depuis, nous en mangeons à toutes les sauces et, samedi dernier, c'est à la façon d'un jarret d'agneau que je l'ai apprêtée. J'ai un peu revu la recette et nous avons bien apprécié cette partie de la bête au goût plutôt prononcé et qui a longtemps été considéré comme noble.

On pourrait très bien cuisiner cette recette avec des jarrets d'agneau ou de porc, plus faciles à trouver et tout aussi délicieux.

JARRET_SANGLIER

Rendement : 4 portions

  • 6 morceaux de jarret de sanglier tranché (style osso buco)
  • sel et poivre du moulin
  • huile d'olive
  • 1 gros oignon haché finement
  • 1 c. à thé de ras-el-hanut (ou à défaut, de cannelle moulue)
  • 2 tasses de bouillon de boeuf réduit en sel (500 ml)
  • 1 tasse de vin rouge (250 ml)
  • 2 c. à table de miel liquide
  • 1 c. à soupe de pâte de tomate
  • 5 à 6 gousses d'ail non pelées
  • 1 c. à soupe de sauce Worcestershire sans gluten
  • 2 ou 3 feuilles de laurier
  • persil haché pour la garniture

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C.

Saler et poivrer les jarrets et, dans une grande cocotte préférablement en fonte, les saisir de tous côtés dans l'huile d'olive chaude. Les débarrasser sur une assiette.

Faire revenir les oignons dans ce qui reste d'huile. Lorsque ceux-ci sont bien tendres, ajouter le ras-el-hanut et remuer le tout pour bien enduire les oignons. Mouiller avec le bouillon de boeuf et le vin rouge. Ajouter le miel, la pâte de tomate, les gousses d'ail non pelées, la sauce Worcestershire et les feuilles de laurier. Porter le tout à ébullition. Couvrir et enfourner. Cuire environ 90 minutes, en surveillant bien pour ne pas que le liquide soit tout évaporé. Au besoin, ajouter un peu d'eau chaude.

Lorsque la viande se détache des os, la retirer de la casserole et la garder au chaud. Retirer les gousses d'ail et, lorsqu'elles sont manipulables, les éplucher et les remettre dans le bouillon. Retirer les feuilles de laurier et laisser bouillir quelques minutes. Réduire le tout à l'aide du bras mélangeur pour obtenir une sauce bien onctueuse. Remettre la viande dans la sauce et vérifier l'assaisonnement.

Servir dans des assiettes creuses et accompagner de pommes de terre rôties ou en purée, et du légume de son choix.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

"Les Carnets de Miss Diane"