Une jour que nous nous baladions à Paris, nous nous sommes retrouvés devant Fauchon. Après nous être attardés devant la vitrine, nous sommes entrés pour découvrir plein de choses toutes plus affriolantes les unes que les autres et j'ai succombé devant un bocal de confiture d'Amour. Nous l'avons dégustée... à deux et je me suis promise d'essayer d'en trouver la recette un jour. C'est alors qu'en furetant ici et là, j'ai trouvé une recette de confiture des amoureux, sur le site Goosto. La recette est allée en rejoindre d'autres dans mon cartable et j'attendais une belle occasion pour la faire. C'est donc maintenant, pour la fête des amoureux, que je l'ai faite et nous nous en sommes léché les doigts tellement elle est délicieuxe.

Cela m'a donné l'occasion d'utiliser les cerises rapportées l'été dernier lors d'une balade dans le beau village de Compton, dans les Cantons-de-l'Est. Les Délices de Compton produisent de beaux fruits biologiques, dont ces belles griottes. J'ai un peu modifié la recette car je voulais qu'elle ne soit pas trop sucrée et j'ai omis le gingembre en poudre. De plus, quoi de plus facile que la confiture en MAP (machine à pain), cela ne demande aucune surveillance et tout est prêt à la minute.

CONFITURE_AMOUREUX

Rendement : 3 bocaux de 250 ml (1 tasse)

  • 400 g de cerises dénoyautées (griottes ici)
  • 1 poire bien mûre, épluchée
  • 1 pomme épluchée
  • 2 tasses de sucre à confiture Confi-minute (400 g)
  • 1 c. à thé de pâte de vanille

Faire décongeler les cerises si elles sont congelées.

Dans la cuve de la machine à pain, mettre tous les fruits coupés en morceaux d’environ 1 cm. Verser le sucre à confiture et ajouter la vanille.

Choisir le programme « confiture » et c’est parti pour 1 h 30 environ.

Verser le contenu dans un saladier et mixer la préparation avec un mixeur plongeant. Verser la confiture dans des bocaux et laisser refroidir avant de mettre au réfrigérateur ou au congélateur.

CONFITURE_SCONE

Nous l'avons dégustée avec des scones à la vanille, même recette qu'habituellement, mais en remplaçant le lait par du yogourt nature sans lactose.

**Les textes et photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

 "Les Carnets de Miss Diane"