Facile comme tout, ces brochettes cuites au barbecue, accompagnées d'un riz basmati et de carottes au cumin ont fait notre bonheur l'autre soir et l'homme m'a demandé de ne surtout pas perdre cette recette. À première vue, il peut sembler paradoxal de mêler du porc à ce mélange d'épices puisque là où on l'utilise beaucoup, on cuisine rarement le porc. Mais comme ces ingrédients sont à notre portée, pourquoi ne pas en profiter!

Porc__pic__brochette

Dans mon cas, j'ai utilisé un filet de porc, ce qui m'a donné 2 petites brochettes (3 morceaux) et 2 plus grosses (5 morceaux). Mais une autre partie du porc peut très bien faire l'affaire, du moment qu'il soit maigre, puisqu'il sera mariné durant au moins 8 heures ou toute la nuit, soit assez longtemps pour l'attendrir. Voici la façon de procéder :

  • 450 g de porc maigre, sans os

  • 3 c. à table d'huile d'olive

  • 1 gros citron, zeste et jus

  • 2 gousses d'ail, écrasées

  • 2 c. à table de persil haché

  • 1 c. à table de ras-el-hanout (mélange d'épices à couscous)

  • sel et poivre

Couper le porc en cubes d'environ 3/4 po (2 cm) et déposer ceux-ci dans un grand saladier en verre (non métallique) de façon à ce que la viande repose en une seule couche.

Pour préparer la marinade, déposer tous les ingrédients dans un bol et fouetter. La verser sur le porc et mêler délicatement jusqu'à ce que tous les cubes soient bien enrobés. Couvrir d'un papier film (Saran wrap) et laisser mariner au frigo pour au moins 8 heures, ou toute la nuit, en remuant 2 ou 3 fois.

On peut utiliser des brochettes en bois ou en métal. Il est toutefois important de les faire tremper 30 moins dans l'eau froide, si on utilise des brochettes en bois; cela les empêchera de brûler au cours de la cuisson. Pour des brochettes en métal, il est nécessaire de les enduire d'huile avant d'enfiler les morceaux de viande.

Préchauffer le barbecue, la grille du four ou une grande poêle en fonte. Enfiler les cubes de viande sur les brochettes en les espaçant légèrement. Cuire celles-ci de 10 à 15 minutes, ou jusqu'à ce qu'elles soient tendre et légèrement grillées, en prenant soin de les retourner plusieurs fois et en les badigeonnant du reste de la marinade. Servir ces brochettes bien chaudes, accompagnées de quelques feuilles de persil pour une entrée. Pour un repas principal, un riz basmati et quelques légumes grillés feront l'affaire.

Porc__pic__brochette_2

Selon Wikipédia :

Le Ras el hanout (رأس الحانوت - littéralement en arabe « la tête de l'épicier » car ce mélange est un produit phare des épiceries arabes) est un mélange d'épices utilisé principalement dans la cuisine du Maghreb

Le Ras el hanout est employé dans la préparation du tajine mais c'est surtout le secret d'un couscous au goût authentique ! Toutes ces épices sont évidemment lavées, séchées et moulues. On les trouve en vente chez les marchands d'épices dans tous les souks, soit déjà moulues, soit à l'état brut.

Composé et dosé suivant la science et la fantaisie du vendeur, l'exigence, la qualité et le pouvoir d'achat du demandeur et d'un prix variant du simple au double selon les ingrédients employés, le « Ras el Hanout » est l'épice de certains plats d'hiver qui ont la propriété de donner chaud. Il entre toujours dans la cuisson du gibier. S'il est utilisé beaucoup moins qu'autrefois, les vieilles gens frileux l'emploient, à la saison froide, dans une préparation réchauffante, virilisante, le «Mâjoun».

Bien que certains mélanges du commerce contiennent entre six et dix épices, la recette traditionnelle peut contenir jusqu'à 27 ingrédients. Wikipédia

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**