Le quinoa, j'en avais goûté pour la première fois au Vélo Noir, à Noirmoutier. Lorsque la jeune dame qui tenait ce resto avec son époux nous a suggéré cet accompagnement pour notre poisson, la première chose que nous lui avons demandé était s'il contenait du gluten et elle nous assuré que non. Je me souviens que nous avions bien aimé cette graine que l'on appelle souvent le "riz des Incas". C'était en septembre 2004.

L'année dernière, voyant la popularité de la chose sur les blogues de cuisine, j'en ai acheté un paquet et l'ai cuisiné avec des épinards, en accompagnement d'un poulet. Mais ne sachant pas qu'il fallait d'abord bien le rincer, nous nous étions retrouvés avec quelque chose d'amère et pas bon du tout. J'en avais même eu des crampes dans le ventre. Inutile d'ajouter que le reste du paquet traînait toujours dans mon garde-manger.

La semaine dernière, je me suis décidée à en refaire pour accompagner un poisson et nous avons tellement apprécié cette salade que j'en ai refait pour notre pique-nique dominical au lac Champlain.

 

Quinoa_salade

Voici comment la préparer : mesurer le quinoa et bien le rincer à l'eau froide à l'aide d'une passoire fine. Le déposer dans une casserole avec le double de son volume d'eau (1 tasse de quinoa + 2 tasses d'eau) et une pincée de sel. Cuire à feu doux pendant 10 minutes, couvrir et laisser gonfler pendant une dizaine de minutes. Laisser tiédir avant d'ajouter :

  • 1 oignon vert haché finement

  • 1 poignée de menthe verte ciselée

  • 1 poignée de persil plat, aussi ciselé

  • 2 c. à soupe de jus de citron

  • 2 c. à soupe d'huile d'olive

On peut incorporer quelques dés de tomate fraîche afin d'en faire un taboulé mais tout le monde sait que j'en ai horreur. Inutile d'ajouter que le quinoa risque de devenir un habitué dans ma cuisine maintenant que je sais comment l'apprêter.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

 "Les Carnets de Miss Diane"