Quand j'étais sur le marché du travail, nous avions une entente tacite, l'homme et moi. Le premier qui rentrait à la maison le soir préparait le souper. La plupart du temps, je mettais en évidence, sur une tablette du frigo, la viande et les légumes et, bien souvent, je déposais sur le comptoir un livre de recettes ouvert à la page d'un plat qui me tentait. Mais cette fois, j'avais planifié mettre du poulet au menu sans avoir aucune idée sur la façon de le présenter. L'homme, le premier rentré ce soir-là, a feuilleté quelques livres et a choisi cette recette de poulet Teriyaki. Nous l'avons bien apprécié, à tel point qu'il est très souvent au menu depuis ce temps. Il m'arrive d'en faire une bonne quantité que nous mangeons ensuite en salade ou en sandwichs le midi. La plupart du temps, c'est avec du riz basmati et un légume vert qu'il fait notre bonheur.

POULET_CHINOIS

Rendement : 4 portions

  • 4 demi poitrines de poulet, désossées et sans la peau
  • 2 c. à soupe d'huile neutre
  • 1 c. à soupe de sauce tamari ou soya, légère et sans gluten

  • 2 gousses d'ail émincées

  • 2 c. à thé de gingembre frais râpé

  • 1 c. à thé de sucre

Mélanger tous les ingrédients de la marinade dans un bol assez grand pour contenir les 4 morceaux de poulet ou dans un sac de type Ziploc. Bien enrober la viande de la sauce et réfrigérer environ 8 heures. Je les prépare habituellement après le déjeuner pour le repas du soir.

Pour la cuisson, cela peut très bien se faire sur le barbecue ou au four, à 375°F (190°C), pendant environ 30 minutes.

Pour le riz basmati, faire fondre 1 c. à soupe de beurre dans une casserole. Rincer le riz sous l'eau froide et le verser dans la casserole. Remuer pour bien l'enrober du beurre. Ajouter le double de la quantité de riz d'eau (2 tasses d'eau pour 1 tasse de riz). Porter à ébullition. Réduire le feu au plus bas, couvrir et laisser cuire une quinzaine de minutes. Retirer du feu sans enlever le couvercle et attendre 5 minutes avant d'ajouter un peu de sauce soya ou tamari et quelques oignons verts émincés. Bien remuer.

Pour les petits bok choy, les cuire dans un peu d'huile. Ajouter de la sauce tamari ou soya et un peu d'eau. Couvrir et cuire à feu doux, 5 à 10 minutes ou jusqu'à ce qu'ils aient atteint le degré de cuisson désiré.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**