Dimanche dernier, un peu avant l'heure du souper :

L'Homme : Tu vas rire mais j'ai envie d'un gâteau blanc.

Miss Diane : Pas le temps, il est bientôt l'heure du souper.

L'Homme : Mais oui, j'vais t'aider et on soupera un peu plus tard.

Je sors ma tablette, je tape "Gâteau blanc sans gluten" et m'apparaît une recette de la Fondation québécoise de la maladie coeliaque (FQMC), signée Gloriane de Granby. Une recette toute simple, sans gras, sans lait et vraiment facile à faire. Je pense qu'il s'apparente à une génoise. J'enfile donc mon tablier et, avec un peu d'aide, nous confectionnons ce délicieux gâteau tout léger en un rien de temps. En passant, j'en ai profité pour tester un mélange de farine tout-usage "Cuisine Soleil" et j'en ai été ravie.

G_TEAU_BLANC

Rendement : un gâteau rond de 8 pouces de diamètre (20 cm)

  • 4 oeufs séparés
  • 3/4 tasse de sucre (150 g)
  • 3/4 tasse de farine sans gluten (ici mélange tout-usage Cuisine Soleil) (105 g)
  • 1 c. à thé de poudre à pâte ou levure chimique
  • 1 c. à thé de pâte de vanille ou d'extrait

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C et préparer un moule en le beurrant et en l'enfarinant.

Dans un bol moyen, battre les blancs d'oeufs avec 1/4 tasse de sucre (50 g) jusqu'à la formation de pics moyennement fermes.

Dans un grand bol, battre, au fouet à main, les jaunes d'oeufs et le sucre restant, soit 1/2 tasse (100 g) jusqu'à l'obtention d'un mélange pâle et crémeux. Ajouter la vanille et la moitié des blancs battus. Puis ajouter la farine, que l'on aura tamisée avec la poudre à pâte, et mélanger délicatement. Incorporer ensuite le reste des blancs. Verser dans le moule à gâteau et enfourner. Cuire 30 minutes pour un moule comme celui que j'ai utilisé. Au sortir du four, laisser refroidir une dizaine de minutes avant de démouler. Servir simplement saupoudré de sucre glace, accompagné ou non de glace à la vanille ou de crème fouettée et de fruits de saison.

 **Les textes et photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**