Selon ma mère, c'était du blanc-mange alors que pour d'autres mamans, c'est du blanc-manger. Peu importe, c'est ce que nous faisait notre maman quand nous n'allions pas très bien et qu'il nous fallait rester à la maison et parfois même garder le lit au lieu d'aller à l'école. Comme maintenant, en plus du sans gluten et du sans lactose, il faut faire dans le léger, j'ai pensé faire ce dessert qui serait délicieux dans une croûte de tarte mais sans celle-ci évidemment. J'ai utilisé ici quelques belles fraises de saison mais n'importe quel fruit ou mélange de fruits frais feraient l'affaire. De plus, c'est rafraîchissant et pas trop bourratif en période de canicule.

BLANC_MANGE_FRAISES

Rendement : 4 portions

  • 3 c. à table de fécule de maïs
  • 2 tasses de lait sans lactose, ici 1% MG
  • 2 c. à table de sucre
  • 1/2 gousse de vanille

Diluer la fécule de maïs dans un peu de lait. Ajouter les graines de la gousse de vanille, le reste du lait et le sucre. Bien mélanger.

Cuire au bain-marie à feu lent jusqu'à épaississement, en remuant souvent ou constamment. Laisser bouillir environ 2 minutes.

Laisser refroidir quelques minutes sur le comptoir et recouvrir cette crème d'un papier film (Saran wrap) au contact avant de placer au frigo.

Au moment de servir, verser le blanc-mange dans de petites verrines et recouvrir de fraises tranchées ou des fruits de son choix.

Si on le désire, on peut faire chauffer au micro-ondes 2 c. à table de confiture d'abricots + 1 c. à table d'eau. Recouvrir les fruits de cette glaçure et décorer de feuilles de menthe fraîche.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

"Les Carnets de Miss Diane"