Envie de pâtes mais pas envie de calories? Ou comment apprêter un légume autrement? Avec de belles courgettes et un coup de main de l'homme, j'ai préparé ces spaghettis de courgettes, tout simplement, et ce fut un délice. Tellement que j'en ai refait trois fois depuis la première fois.

Pour la préparation, une mandoline est d'une grande aide, surtout quand c'est l'homme qui en est aux commandes. En fait, l'instrument est à lui et je préfère lui laisser. À défaut d'en posséder une, un couteau bien affuté et un peu de patience feront l'affaire.

Je donne ici les proportions pour deux personnes mais on peut doubler ou tripler à volonté.

COURGETTES

Rendement : 2 portions d'accompagnement

  • 1 courgette de belle grosseur, lavée et dont on a coupé les extrémités
  • 1 cube de pistou ou pesto maison ou 2 ou 3 c. à soupe de pesto du commerce
  • un peu de parmesan fraîchement râpé
  • quelques noix de pin torréfiées à la poêle

À l'aide d'une mandoline ou d'un couteau bien affuté, trancher la courgette en fines lanières dans le sens de la longueur. Déposer celles-ci dans un bol et ajouter le pistou ou pesto. Remuer pour bien enrober les lanières de courgettes. Râper un peu de fromage parmesan sur les courgettes et remuer de nouveau. Ajouter les noix de pins torréfiées sur le dessus.

Certains préféreront blanchir les courgettes comme ceci : plonger les lanières de courgettes dans de l'eau bouillante salée et calculer 1 minute après la reprise de l'ébullition. Égoutter et laisser refroidir avant d'ajouter le reste des ingrédients.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**