Miss Diane a succombé à ce gâteau vu pour la première fois chez Joëlle qui, elle, l'avait découvert chez Philou qui, lui, s'était inspiré de sa compatriote Isabelle. Par la suite, elle en a vu une déclinaison chez Mamina et une autre encore chez Doria. Il fallait donc absolument qu'elle en fasse une version sans gluten et, pourquoi pas, allégée en remplaçant le beurre par du lait écrémé.

GATEAU_ABRICOTS_ROMARIN_2

Rendement : 1 gâteau rond de 8 po ou 20 cm

  • 100 ml d'huile d'olive
  • 1 branche de romarin
  • 4 ou 5 abricots, ou plus, selon leur grosseur
  • 3 c. à soupe du miel de son choix (ici lavande)
  • 3 oeufs
  • 1/2 tasse de sucre (100 g)
  • 100 ml de lait sans lactose (ici écrémé)
  • 1 tasse de farine tout-usage sans gluten (ici Maison Cannelle) (140 g)
  • 1 c. à thé de poudre à pâte ou levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 50 g de poudre d'amandes
  • 1/3 tasse de liqueur Amaretto

Tout d'abord, préparer l'huile d'olive au romarin : chauffer doucement l'huile dans une petite casserole puis la retirer du feu. Ajouter la branche de romarin et laisser infuser durant 30 minutes. Retirer l'herbe et réserver.

Préchauffer le four à 350°F (180°C) et beurrer le fond et les côtés d'un poêlon en fonte. Découper une rondelle de papier parchemin du diamètre de la poêle et l'installer au fond du poêlon. Y verser le miel et l'étaler; déposer quelques brins de romarin avant d'étaler les abricots coupés en quartiers, au fond de ce moule. Mettre de côté. À noter que j'ai oublié l'étape "romarin".

Dans un bol, déposer la farine, la poudre à pâte, le sel et la poudre d'amandes. Remuer, à l'aide d'un fouet à main, pour bien aérer le mélange. Réserver.

Casser les oeufs dans le bol du mélangeur, ajouter le sucre et fouetter à grande vitesse jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer, petit à petit, l'huile d'olive refroidie et le lait. Sans cesser de fouetter, à petite vitesse, incorporer le mélange sec pour obtenir une pâte lisse. Retirer le bol du socle et remuer à l'aide d'une spatule en caoutchouc en raclant bien les bords. Verser ce mélange dans le poêlon, sur les abricots, et enfourner. Cuire pendant 35 minutes, jusqu'à ce que le gâteau soit blond et gonflé. On peut vérifier la cuisson à l'aide d'un cure-dent.

Retirer du four et verser délicatement la liqueur Amaretto sur le gâteau encore très chaud. Laisse reposer jusqu'à complet refroidissement.

Lorsqu'il est froid, démouler le gâteau sur une assiette de service et garnir (ou non) de brins de romarin avant de servir accompagné ou non d'une boule de glace à la vanille. Pour ma part, je le préfère "nature".

GATEAU_ABRICOTS_ROMARIN

Voilà un gâteau léger puisqu'il ne contient pas de beurre et bien moelleux grâce à l'ajout de la liqueur Amaretto.

À une certaine époque, alors qu'elle n'était encore qu'une toute petite fille, la mode du gâteau renversé, probalbement d'origine américaine, avait fait fureur au Québec. Il se présentait sous la forme d'un gâteau renversé aux ananas cuit dans un poêlon en fonte. C'est donc un dérivé de cette version que Miss Diane nous présente maintenant.

GATEAU_ABRICOTS_ROMARIN_3

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**