Un carré de porc, cela faisait longtemps que je n'en avais fait et je ne me souviens même plus s'il était bon ou si nous l'avions aimé. Cette fois, j'ai moi-même préparé un mélange à base de chapelure et d'épices et le résultat fut une viande rosée et fondante dont nous nous sommes régalés. La croûte d'épices et de chapelure conserve le moelleux à la viande et la rend bien fondante. L'homme va sûrement en redemander bientôt!

Le mien n'avait que trois côtes, ce qui était amplement suffisant pour nous deux; il en reste même une que nous allons déguster froide avec une salade.

CARRE_PORC_2

Rendement : Selon le nombre de côtes

  • 1 carré de porc contenant le nombre de côtes selon le nombre de convives
  • sel et poivre du moulin
  • moutarde de Dijon
  • 1/2 c. à thé ou + de graines de fenouil
  • 1/2 c. à thé ou + de graines de coriandre
  • 3 c. à table de chapelure sans gluten
  • zeste d'un demi citron
  • persil haché
  • beurre de cacao Mycryo ou huile d'olive

Saler et poivrer la viande et préparer un plat à rôtir juste assez grand pour contenir le morceau de viande. J'ai utilisé une petite lèchefrite de marque Corning Ware avec couvercle en verre. Badigeonner la viande de moutarde, même les os, et laisser reposer de 30 minutes à une heure.

Dans un mortier, écraser les graines de fenouil et de coriandre et les mettre dans un petit bol. Ajouter la chapelure, le zeste de citron, le persil haché et le beurre de cacao. Saler et poivrer et mélanger le tout. Enduire la viande de ce mélange en appuyant bien pour qu'il colle à la viande. Déposer dans la lèchefrite et introduire le thermomètre à viande, en prenant soin qu'il ne touche pas les os. Enfourner dans un four chaud à 350°F ou 180°C et couvrir du couvercle en verre. À défaut, recouvrir lâchement d'un papier aluminium afin d'empêcher le mélange de chapelure de brûler.

Lorsque la viande a atteint 155°F ou 68°C, environ une heure, la sortir du four et la déposer sur une planche de bois; la recouvrir d'un papier alu et laisser reposer ainsi durant 10 ou 15 minutes. Trancher entre les côtes et servir sur des assiettes chaudes.

CARRE_PORC_3

**Les textes et photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**