Dernièrement, nous avons été invités chez des amis et nous avons dégusté une délicieuse crème de champignons, sans gluten et sans lactose. Notre amie s'était inspirée d'une recette de Ricardo dans laquelle il avait mis du riz pour épaissir la soupe et l'avait ensuite passée au mélangeur. La soupe avait une texture bien veloutée et rien ne laissait deviner la présence de riz. Je me suis dit que c'était là une belle alternative pour ceux qui sont intolérants au gluten et au lactose. De plus, outre son pouvoir épaississant, le riz est une bonne source de magnésium.

Miss Diane invite tous ceux et celles qui seraient intéressés à la fois par cette technique et par cette crème de champignons à visiter le site de Ricardocuisine.com.

 SOUPE_RICARDO

Photo ricardocuisine.com

Tout en suivant cette technique, j'ai fait une crème de brocoli qui nous a ravis. Toutefois, l'idée originale est de cuire le riz dans le bouillon avec les légumes afin de lui donner une belle onctuosité. Mais comme j'avais un reste de riz cuit, je l'ai utilisé et le produit fini fut quand même assez réussi.

SOUPE_BROCOLI_RIZ

Rendement : 4 portions

  •  3 têtes de brocoli avec les tiges
  • 1 petit oignon, haché finement
  • 1 branche de céleri, haché
  • 1 c. à soupe de beurre
  • 3 tasses de bouillon de volaille (dinde pour moi) (750 ml)
  • 1/4 c. à thé de muscade moulue
  • sel et poivre fraîchement moulu
  • 2 tasses de riz cuit (un reste de la veille dans mon cas)

 Couper le brocoli en petits morceaux et éplucher les tiges. Réserver.

Dans une grande casserole, dorer l'oignon et le céleri dans le beurre, à feu élevé. Saler, poivrer et ajouter la muscade. Ajouter le brocoli et bien remuer. Mouiller avec le bouillon et porter à ébullition. Réduire le feu et laisser cuire à couvert. Lorsque le brocoli est cuit, ajouter le riz et réduire la soupe en purée lisse à l'aide d'un bras mélangeur. Servir dans des mini cocottes ou dans des assiettes creuses.

 

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

 

et ne sont pas libres de droits.**