Quand le mercure commence à descendre et que l'automne reprend ses droits, quoi de mieux pour se réchauffer qu'une bonne soupe chaude... D'autant plus qu'en cette saison les légumes abondent sur nos marchés. Comme le brocoli est un légume aux vertus fantastiques, paraît-il, et que l'homme n'en raffole pas, mais pas du tout, je recherche toujours une façon un peu déguisée de lui en servir. Cette fois-ci, j'en ai fait un beau et délicieux velouté que j'ai agrémenté de fromage de chèvre frais et de noix et il m'a dit s'être régalé... J'ai donc, encore une fois, réussi un bon coup.

SOUPE_BROCOLI

Rendement : 4 portions

  • 2 c. à soupe d'huile de canola
  • 1 oignon, émincé
  • 1 pomme de terre, pelée et émincée
  • 1 gros brocoli, tête et queue
  • 4 tasses d'eau (250 ml)
  • 75 g de fromage de chèvre non affiné, à pâte molle (la moitié d'un morceau de 150 g)
  • 1 pincée de muscade moulue
  • sel et poivre du moulin

Chauffer l'huile dans un grand faitout et y jeter l'oignon et la pomme de terre. Remuer pour bien enrober les légumes. Couvrir et cuire lentement pendant 5 minutes. Ajouter le brocoli et cuire encore 5 minutes. Ajouter l'eau, porter à ébullition, assaisonner et laisser mijoter environ 15 minutes.

À l'aide d'un bras mélangeur, réduire le potage en purée. Remettre sur le feu et ajouter le fromage en morceaux. Ajouter la muscade moulue et remuer pour faire fondre le fromage jusqu'à l'obtention d'un beau velouté. Servir accompagné d'une quenelle de fromage aux noix et d'un filet d'huile de noix.

Pour la quenelle, réduire environ 75 g de fromage de chèvre en purée à l'aide d'une fourchette. Ajouter quelques noix de Grenoble hachées grossièrement et, à l'aide de deux cuillères, former de petites quenelles. Déposer délicatement sur chaque bol de soupe et arroser d'un mince filet d'huile de noix.

À noter que j'ai fait la photo avant l'ajout de l'huile de noix... mon erreur!

 

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**