L'endive est un légume d'hiver par excellence. Depuis 1975, elle est cultivée au Québec, dans la région du Suroît, plus précisément à St-Clet. L'endive a une saveur si délicate qu'elle demande une préparation simple afin d'en apprécier toute sa finesse. Qu’elle soit rouge ou blanche, elle est très peu calorique, en plus d’être riche en fibres, en vitamines et en antioxydant.

Je crois bien que je ne l'ai encore jamais cuisinée, je ne la sers qu'en salade. La semaine dernière, c'est avec une vinaigrette au Porto que nous l'avons dégustée et elle a presque constitué un dessert après les boulettes de poisson.

ENDIVES_POMMES_NOIX

Rendement : 4 portions

  • 1 lb d'endives (environ 8 têtes) (454 g)
  • 1 grosse pomme Cortland
  • jus de citron
  • 1 dizaine de cerneaux de noix, coupés grossièrement
  • vinaigrette au Porto
  • sel et poivre du moulin

Enlever les premières feuilles des endives ainsi que le coeur. Les laver rapidement, les assécher et les tailler en juliennes.

Laver la pomme sans la peler et enlever le coeur. La tailler en julienne et l'ajouter aux endives. Arroser le tout de jus de citron pour conserver leur couleur. Disperser dans quatre assiettes creuses. Ajouter les noix et recouvrir de la vinaigrette au Porto.

Préparer la vinaigrette au Porto comme suit :

  • 1 c. à soupe de miel

  • 2 c. à thé de vinaigre de vin blanc

  • 4 c. à soupe d'huile de noix

  • 2 c. à soupe de Porto

Mêler le tout dans un contenant de verre et verser sur la salade.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**