Pour faire un consommé de pintade, il faut, bien sûr, avoir consommé une pintade peu de temps avant. Comme nous nous étions délectés de ce bel oiseau rôti au cognac et aux pommes au cours du week-end précédent, Miss Diane avait entreposé la carcasse au congélo. La veille de Noël, nous étions seuls tous les deux, Miss Diane a donc pensé en faire un consommé et l'agrémenter de quelques champignons sauvages séchés. Ce fut le prélude d'un agréable repas en Amoureux.

PINTADE_CONSOMM_

Rendement : 4 portions

  • 1 carcasse de pintade (ou autre volaille)

  • 6 tasses d'eau froide

  • 1 oignon coupé en 4

  • 1 ou 2 branches de céleri, coupées en tronçons, avec les feuilles si possible

  • 1 ou 2 branche de persil frais

  • 1 feuille de laurier

  • gros sel marin

  • sel de céleri

  • 4 ou 5 grains de poivre

  • 1 bocal de champignons sauvages séchés de 40 g

Mettre tous les ingrédients dans une grande marmite et porter à ébullition. Baisser le feu juste assez pour conserver un léger frémissement et laisser mijoter ainsi, à découvert, environ une heure. Goûter et, si le goût convient, retirer du feu et laisser tiédir avant de couler. Par contre, si le goût est un peu fade, poursuivre la cuisson encore une trentaine de minutes.

À remarquer que je ne mets jamais de carottes dans mon bouillon. Je trouve que la carotte brouille un peu le bouillon et lui donne un goût un peu sucré que je n'apprécie pas tellement. Question de goût, probablement.

Faire tremper les champignons dans de l'eau tiède environ 15 minutes. Les égoutter puis les plonger dans de l'eau bouillante pendant 10 minutes. Rincer et égoutter.

Un peu avant le service, déposer quelques champignons dans 4 bols à soupe ou assiettes creuses et recouvrir du bouillon de pintade chaud. L'ajout d'un peu de "sherry" est toujours agréable. Décorer d'un peu de persil séché, ici celui de mon amie Nancy, et servir.

Ce soir-là, ce consommé fut suivi de pétoncles citronnés sur un risotto au safran et au citron dans lequel j'avais utilisé un bouillon de coquillages Ariake, sans gluten.

Risotto_citron_petoncles_3

Et pour clore le tout, nous nous sommes régalés d'une pointe de ce délicieux panforte au chocolat et aux noix.

PANFORTE

Un beau et bon souper d'Amoureux qui pourrait bien se reproduire le soir de la St-Valentin.

Coeurs_multicolores

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**