Récemment, je me suis offert de jolies petites cocottes blanches et j'en ai profité pour me procurer aussi ce petit livre de Stéphanie Bulteau simplement intitulé "Oeufs cocotte". Il devrait me servir pour concocter de nouveaux menus pour nos oeufs du vendredi soir. La première recette que j'ai faite est celle-ci : oeufs cocotte forestiers au poivre vert. Évidemment, j'ai dû l'adapter pour qu'elle soit sans gluten et sans lactose, mais le résultat fut des plus réussis. Pour reprendre les mots de Stéphanie, "le poivre vert, charmeur de papilles, donne aux champignons une note fruitée et corsée, terriblement gourmande." On peut varier et mêler les champignons, selon ses goûts et au gré des saisons, mais je n'avais que des champignons de Paris sous la main.

OEUF_COCOTTE_FORESTIER

Rendement : 2 portions

  • 2 oeufs

  • 1 c. à soupe d'huile d'olive

  • 1 barquette de champignons de Paris (225 g)

  • 1 gousse d'ail émincée

  • 1 tasse de lait sans lactose (250 ml)
  • 1 c. à soupe de fécule de maïs
  • 1 ou 2 c. à thé de poivre vert

  • 2 c. à soupe de beurre

  • sel

Préchauffer le four à 400°F (200°C) et préparer un bain-marie, i.e. un moule en verre rempli d'eau bouillante à moitié dans lequel les ramequins seront mis au four.

Laver les champignons et les émincer finement. Les faire revenir à la poêle dans l'huile bien chaude et les saler. Lorsqu'ils sont bien dorés, ajouter l'ail haché et poursuivre la cuisson quelques instants. Réserver.

Écraser les grains de poivre vert dans un mortier et réserver.

Dans une casserole à fond épais, faire fondre le beurre à feu doux. Délayer la fécule de maïs dans le lait froid et verser dans la casserole. Cuire de 2 à 3 minutes, en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois. Saler et continuer de cuire jusqu'à ce que le mélange épaississe et nappe la cuillère. Ajouter le poivre vert et les champignons à cette béchamel et bien mélanger. Rectifier l'assaisonnement en sel si nécessaire.

Répartir le tout dans deux ramequins ou cocottes, casser un oeuf sur chacun et déposer les ramequins dans le bain-marie. Enfourner et surveiller la cuisson. Retirer les cocottes lorsque le blanc de l'oeuf est encore bien baveux : le temps de servir, les oeufs seront à point. Servir accompagné de tranches de pain grillé taillées en languettes ou mouillettes.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**