L'oeuf est considéré comme une excellente source de protéines de haute qualité. Bien que contenant du cholestérol, il fut un temps où il était considéré comme pouvant augmenter le taux de cholestérol sanguin mais on sait maintenant que cela est faux, les coupables étant les "gras trans". Un oeuf par jour ne peut pas faire de tort à une personne en santé mais le régime Weight Watchers, celui que nous suivons présentement, recommande de ne pas en consommer plus de quatre par semaine. Je profite donc souvent du vendredi soir pour combler nos besoins.

Cette sauce marinara me sert vraiment "à toutes les sauces". Toujours en avoir au frigo est un rêve car elle peut accompagner des pâtes, évidemment, mais aussi un poisson, une poitrine de poulet, des légumes, des oeufs pochés ou, comme ici, sur le plat. Une sauce qui dépanne et qui, en plus, est vraiment délicieuse tout en étant simple à faire et très peu calorique.

OEUF_MARINARA

Rendement : environ un litre de sauce ou 6 portions

  • 1 c. à table d'huile d'olive

  • 1 oignon haché finement

  • 1 ou 2 gousses d'ail

  • 1/2 tasse de vin rouge, italien de préférence (125 ml)

  • 1 boîte de tomates, en dés ou écrasées, égouttées (28 oz ou 830 g) Voir note

  • 1 c. à table de persil italien, ciselé

  • 1 1/2 c. à thé de sel

  • 1/2 c. à thé de poivre fraîchement moulu

Chauffer l'huile dans une casserole à fond épais et y faire sauter l'oignon sur feu moyen, jusqu'à ce qu'il devienne transparent. Ajouter l'ail et cuire une minute de plus. Déglacer avec le vin sur feu élevé, en grattant bien le fond de la casserole, jusqu'à ce qu'une grande partie du liquide soit évaporé. Ajouter les tomates, le persil, le sel et le poivre. Couvrir et laisser mijoter, à feu très doux, environ 15 minutes.

Pour les oeufs "marinara", étendre un peu de sauce sur des assiettes creuses réchauffées et y déposer un ou deux oeufs cuits sur le plat avec, comme ici, un peu de fromage râpé, parmesan ou cheddar. Cette sauce peut aussi très bien accueillir des oeufs pochés. Certains les font même pocher directement dans la sauce, en creusant de petits nids pour accueillir l'oeuf non cuit.

NOTE : J'aime utiliser les tomates en dés avec épices italiennes de la marque AYLMER mais, en saison, de bonnes tomates fraîches, coupées en dés, font des merveilles.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**