Lors de nos vacances à Barcelone, nous avons découvert un petit marché artisanal sur la Plaça Reial qui, je pense, a lieu tous les dimanches matin. J'ai succombé, entre autre, devant une excellente confiture d'oranges amères, absolument délicieuse, et au comptoir d'un herboriste, à un petit sachet de verveine. C'était, pour moi, une première car la chose ne m'avait jamais vraiment attirée jusqu'au moment où j'ai vu que Madame Vanille de La Cuisine des trois Soeurs s'en servait en cuisine et en vantait les vertus. Voici la composition de celle que j'ai achetée : "Hierba Luisa, Verbena de olor, Cidron". J'ai donc pensé en mettre un peu, en infusion, dans cette panna cotta légère en vue de la parfumer un peu. Après tout, ce n'est pas parce qu'on est au régime qu'il faut manger des aliments sans goût! Toutefois, j'avoue que la verveine est ici très subtile; pour la goûter, il faut commencer par une bouchée de panna cotta sans le coulis car après, on ne la goûte plus.

PANNA_COTTA_VERVEINE_MANGUE

Rendement : 4 ou 6 portions

  • 1 tasse de lait sans lactose, 1% m.g. (250 ml)

  • 1 grosse c. à soupe de feuilles de verveine à tisane

  • 3 c. à table de sucre

  • 1 tasse de yogourt sans lactose, 1% m.g. (250 g)

  • 1/2 tasse de lait sans lactose, 1% m.g. (125 ml)

  • 2 g. de poudre d'agar agar ou 1 c. à soupe de gélatine sans saveur

Dans une petite casserole ou au four à micro ondes, chauffer 1 tasse de lait jusqu'à ce qu'il atteigne le point d'ébullition. Retirer la casserole du feu et jeter les feuilles de verveine dans le lait. Laisser infuser 30 minutes. Passer le lait au travers d'une passoire fine, deux fois plutôt qu'une afin qu'il n'y ait plus trace de la verveine. Ajouter le sucre et remuer.

Sur le lait froid restant (1/2 tasse), saupoudrer la poudre d'agar agar ou la gélatine et bien mélanger. Ajouter ce lait au lait chaud sucré et parfumé, remettre sur le feu et atteindre le point d'ébullition, en remuant constamment avec un fouet. Retirer du feu et ajouter le yogourt.

Verser cette préparation dans 4 ou 6 ramequins, dépendant de leur grosseur, en ayant pris la précaution de les rincer à l'eau froide, sans les essuyer. Ceci permettra un démoulage facile. Laisser reposer environ 30 minutes avant de mettre au frigo au moins 2 heures avant de servir.

Pour le coulis de mangue, j'ai utilisé des morceaux surgelés, environ 3/4 de tasses. Après décongélation, je les ai passés au bras mélangeur avec 1 c. à thé de sucre et une giclée de jus de citron.

L'agar agar permet, au contraire de la gélatine, de démouler le dessert plus facilement sans qu'il ne fonde à la chaleur. Toutefois, si on n'en a pas sous la main, on peut utiliser de la gélatine sans saveur. Mais attention! Si on passe les ramequins sous l'eau chaude au moment du démoulage, le dessert aura tendance à fondre.

Je me suis inspirée ici d'une recette parue sur Passeport Santé. J'ai bien l'intention d'en faire souvent en variant les saveurs car cela nous permettra de consommer des produits laitiers légers au moment de notre diète.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**