C'est chez Hélène du blogue "Mais qu'est-ce qu'on mange, ce soir?" que j'ai vu ce gâteau qu'elle appelle "biscuit". Il m'a fait de l'oeil et j'ai mis son billet dans mon fichier "Recettes à faire". Ce n'est que dimanche dernier, un an après sa parution, que je me suis enfin décidée mais, si j'avais su à quel point il était bon ce gâteau, je l'aurais fait bien avant. Toutefois, j'ai été obligée de remplacer le vin de Muscat par du jus de pomme car il n'y en avait pas à la maison, et, pour un peu de "punch", j'ai aussi ajouté une fève tonka. Ce fut un vrai délice.

GATEAU_POIRES_TONKA

Rendement : 8 portions

  • 3 oeufs

  • 3/4 de tasse de sucre (150 g)

  • 100 ml d'huile d'olive de très bonne qualité

  • 100 ml de jus de pomme non sucré

  • 1 1/2 tasses de farine tout-usage sans gluten, maison ou du commerce (210 g)

  • 1 1/4 c. à thé de poudre à pâte (levure chimique)

  • 1 pincée de sel

  • 1 fève tonka

  • 2 poires, pelées et coupées en petits dés

  • sucre à glacer Voir note

Préchauffer le four à 350°F (180°C) et beurrer un moule rond de 8 po de diamètre (22 cm).

Dans un bol, tamiser la farine, la poudre à pâte et le sel. Râper la fève tonka au-dessus du bol et incorporer au mélange.

Casser les oeufs dans le bol du mélangeur, ajouter le sucre et fouetter le mélange jusqu'à ce qu'il blanchisse. Incorporer, petit à petit, l'huile d'olive et le jus de pomme. Sans cesser de fouetter, ajouter les ingrédients secs jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse. Retirer le bol de son socle et incorporer délicatement les dés de poires. Verser la pâte dans le moule et enfourner. Cuire pendant 35 minutes, jusqu'à ce que le gâteau soit blond et gonflé.

Retirer du four, laisser reposer 10 minutes et démouler. Recouvrir d'une belle épaisseur de sucre à glacer et servir tiède. Les plus gourmands voudront sans doute faire comme l'homme et ajouter un peu de sirop d'érable. De toute façon, ce gâteau n'est pas très sucré.

NOTE : Les sucres à glacer de marque LANTIC et REDPATH sont sans gluten. Il est donc inutile de payer plus cher pour un sucre sur l'empaquetage duquel il est mentionné qu'il est sans gluten. J'ai d'ailleurs demandé à ces deux compagnies de l'inscrire sur leur embalage. C'est à suivre.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**