Les graines de sésame se classent parmi les quinze éléments détox pour repartir du bon pied après les agapes ou abus du temps des fêtes. Elles peuvent être utilisées pour protéger le foie contre les effets nocifs de l'alcool. Ce sont les acides aminés qu'elles contiennent, soit la méthionine et le tryptophane, qui permettent au foie et aux reins de fonctionner le mieux possible et ainsi accélérer l'élimination des toxines. Il suffit de les saupoudrer sur les viandes ou dans une salade pour bénéficier de leurs vertus. J'ai fait récemment ce tilapia en croûte de sésame et je le conseille fortement à tous les amateurs de poisson apprêté simplement.

TILAPIA_SESAME

Rendement : 4 portions

  • 1/2 tasse de farine sans gluten (maïs ou riz) (125 g)

  • 1 c. à soupe de cumin en poudre

  • sel et poivre du moulin

  • 1 oeuf battu

  • 1 c. à soupe d'eau

  • 1/2 tasse de graines de sésame grillées, dorées et noires dans mon cas (125 g)

  • 1 livre de tilapia (450 à 500 g)

  • margarine sans gluten et sans lactose (Becel vegan)

  • jus de citron

  • Dans un bol, mélanger la farine, le cumin, le sel et le poivre. Dans un autre bol, mélanger l'oeuf avec l'eau. Dans un 3e bol, mettre les graines de sésame grillées.
  • Enfariner légèrement les filets et les passer dans l'oeuf. Recouvrir le tout de graines de sésame.

  • Dans une poêle, faire chauffer le beurre et l'huile, faire cuire les filets pendant 3 à 4 minutes, en les retournant à la mi-cuisson. Faire cuire l'autre côté de 3 à 4 minutes également. Arroser de jus de citron.

Servir avec un légume vert et du riz basmati, légèrement saupoudrés de gomasio.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

"Les Carnets de Miss Diane"