Bien que l'été 2009 soit l'un des plus maussades au Québec, certains fruits et légumes poussent allègrement et les étals des marché sont bien remplis. Ainsi, l'autre jour, j'ai rapporté deux beaux melons cantaloups, que l'on appelle aussi melons brodés, produits chez nous à Laval, bien sucrés et vraiment savoureux. En les voyant, l'homme m'a demandé s'il était possible d'en faire de la confiture. Comme je n'en avais encore jamais vue, j'ai fait quelques recherches et suis tombée sur le site de 750 grammes qui proposait cette confiture de melon et citrons, vraiment facile à faire. Je me suis immédiatement mise à l'oeuvre et voici le résultat.

CONFITURE_MELON_CITRON

Rendement : 6 bocaux de 250 ml

  • 1 gros melon cantaloup ou 2 petits

  • sucre

  • 2 citrons jaunes

  • 1 citron vert

Trancher le ou les melons en deux et enlever les pépins. Enlever l'écorce, puis couper la chair en gros dés. Peser celle-ci et mesurer la même quantité en poids de sucre. Ici 8 tasses de chair de melon et 8 tasses de sucre. Placer le tout dans un saladier et réfrigérer 24 heures.

Laver les citrons et les couper en deux, puis en fines rondelles. Les épépiner et les ajouter au mélange melon/sucre.

Verser la préparation dans une bassine à confiture ou une grande cocotte émaillée. Cuire sur feu moyen 40 minutes, en veillant à ce que l'appareil ne déborde pas. La température doit atteindre 104°C.

 

CONFITURE_MELON_CITRON_3Retirer du feu et laisser tiédir. Relancer l'ébullition pour atteindre à nouveau la température de 104°C. Mettre en pots aussitôt.

Si l'on désire conserver cette confiture à température ambiante, il est nécessaire de stériliser les pots selon la méthode de Vincent. Par contre si, comme moi, on a l'intention de la conserver au congélo, cette opération n'est pas nécessaire et on peut couvrir les pots avec des couvercles de plastique.

En conclusion, cette confiture est délicieuse et offre un goût original. Elle conviendra très bien à ceux qui ont la dent sucrée.

Imprimante     IMPRIMER LA RECETTE

 

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**