Pour ma première recette dans le cadre du jeu "Quand le sucré s'invite chez le salé", j'ai cuisiné un rôti de veau dans l'épaule avec plein de petits fruits séchés et j'ai servi ce ragoût avec du millet. Évidemment, ce n'est pas réellement un plat d'été mais, comme chez nous l'été n'a pas encore pointé le bout de son nez, on a parfois envie de se réchauffer un peu avec un bonne assiette fumante. Inutile de préciser qu'elle ne fait pas partie du concours mais on peut quand même s'en inspirer. Et pour ceux et celles qui en auraient envie, on peut très bien servir ce plat dans de petites cassolettes.

VEAU_FRUITS_S_CH_S

Rendement : 6 portions

  • 2 livres de veau dans l'épaule (850 g) (ici veau de grain du Québec)

  • 2 c. à soupe d'huile d'olive

  • 1 oignon émincé

  • 1 gousse d'ail hachée

  • 2 carottes en tranches

  • 4 tasses d'eau (1l)

  • 2 c. à thé de piment de la Jamaïque (Voir note)

  • sel et poivre

  • 12 abricots secs

  • 1 tasse de fruits séchés mélangés (raisinsThompson, raisins dorés, canneberges, raisins de Corinthe, bleuets, cerises) (Voir note)

  • 1 à 2 c. à thé de fécule de maïs délayée dans très peu d'eau

Couper le veau en cubes assez gros, d'environ 1,5 pouces (4 cm). Dans une grande casserole, faire chauffer l'huile et y faire dorer les tranches d'oignon. Les retirer à l'aide d'une cuillère trouée. Faire dorer les cubes de veau de tous les côtés, en plusieurs fois si nécessaire. Les retirer de la casserole. Faire suer les carottes et l'ail. Remettre la viande et l'oignon dans la casserole. Assaisonner de piment de la Jamaïque, saler et poivrer. Ajouter l'eau et porter à ébullition. Réduire le feu, couvrir et laisser mijoter pendant 2 heures.

Au bout de ce temps, ajouter les fruits secs et bien mêler. S'il manque du liquide, ajouter un peu d'eau. Laisser cuire doucement pendant 30 minutes.

Avant de servir, retirer la viande et les fruits de la casserole et conserver au chaud. S'il y a trop de liquide, laisser réduire avant d'ajouter la fécule de maïs délayée dans un peu d'eau. Lorsque la sauce est épaissie, remettre viande et fruits dans celle-ci et servir accompagné de millet ou de couscous.

Évidemment, comme le couscous (bulghur) est interdit chez nous, j'ai préféré faire du millet et nous avons beaucoup apprécié cette céréale. Pour la cuire, il suffit de la rincer et de la placer dans une casserole dans le double de son volume d'eau (1 tasse de millet + 2 tasses d'eau). Saler légèrement et porter à ébullition. Couvrir et réduire le feu au plus bas. Cuire de 10 à 12 minutes ou jusqu'à ce que toute l'eau ait été absorbée. Servir avec quelques noix de pin torréfiées à la poêle et un ou deux oignons verts ou échalotes que l'on aura fait tomber dans un peu de beurre. Mêler le tout avant de servir à l'aide de petits emporte-pièces.NOTE : Le piment de la Jamaïque a une saveur qui évoque un mélange de clous de girofle, de cannelle et de muscade. Si on n'arrive pas à s'en procurer, on peut simplement le remplacer par ces épices.

NOTE : J'ai utilisé un mélange de fruits séchés de la marque COMPLIMENTS, disponible au IGA. On peut aussi mettre les fruits séchés de son choix.

Imprimante     IMPRIMER LA RECETTE

RECHERCHE PAR TAGS : Pour avoir accès à tous les «tags», il suffit de sélectionner «Toutes les archives», le tout dernier item en bas, à droite, pour voir apparaître, en plus des archives, tous les «tags» de mon blogue, ainsi que les catégories. Comme j’ai de moins en moins de temps pour mettre à jour l’index de mes recettes, la meilleure façon est, pour le moment, d’accéder à tous les «tags» de cette façon. Bonne recherche!

 

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

 

et ne sont pas libres de droits.**