ASPERGESLa saison des asperges bat son plein et la période d'abondance dure du début mai à la fin juin. C'est donc le temps d'en profiter, à la fois pour son goût et pour ses valeurs nutritives. Lors de l'achat, il faut choisir des asperges dont les tiges sont fermes et cassantes, et les têtes compactes, d'une couleur vive.

J'ai acheté mes premières cette année le jour de la fête des mères. Les enfants venaient souper et je tenais à en mettre sur la table. Je me suis donc rendue au marché Jean-Talon pensant y trouver là des asperges fraîchement cueillies mais, sans vouloir juger ou incriminer personne en particulier, disons que je me suis joliment faite avoir. Elles étaient rabougries et très fibreuses, donc pas très fraîches. Le lendemain, nous nous sommes rendus chez un petit producteur de St-Placide et avons pu déguster des asperges fraîchement cueillies, un pur délice. Dimanche dernier, nous sommes retournés dans la région de la Petite-Nation en Outaouais, là où nous étions allés l'année dernière, et le producteur m'a vendu des asperges blanches. J'ai donc eu l'occasion de cuisiner cette variété.

La meilleure façon de se procurer des asperges fraîches est, évidemment, dans son propre jardin, si on a la chance d'en cultiver. Si non, une autre belle façon est de se rendre directement chez un producteur. Il y en a de plus en plus dans la belle province et cela est souvent l'occasion de découvrir des coins de sa propre région qui nous étaient, jusque là, inconnus. Ensuite, il y a les marchés publics, à condition de faire affaire avec un marchand honnête. Et enfin, il y a les supermarchés, mais là il faut s'assurer qu'elles proviennent vraiment de chez nous. Une bonne façon est de vérifier la couleur de l'élastique qui les retient en botte, il doit être de couleur jaune. S'il est mauve, elles proviennent d'ailleurs, souvent du Pérou.

Cette semaine sera consacrée uniquement à des recettes d'asperges. Il y a tellement de façon de les apprêter que la saison est trop courte pour qu'on les essaie toutes. Je proposerai donc un potage froid d'asperges blanches, une tarte aux asperges et au jambon, une panna cotta et son oeuf de caille, des asperges en vinaigrette de framboises, un risotto "primavera", et j'en oublie!

Pour terminer, Marie-Françoise Loock, dans son livre sur La politesse et les bons usages, nous apprend que pour les déguster, en famille, il est tout à fait correct de prendre les asperges avec les doigts et de mordre dedans avec délice. Évidemment, cette façon de faire ne serait pas admise lors d'un grand dîner...

RECHERCHE PAR TAGS : Pour avoir accès à tous les «tags», il suffit de sélectionner «Toutes les archives», le tout dernier item en bas, à droite, pour voir apparaître, en plus des archives, tous les «tags» de mon blogue, ainsi que les catégories. Comme j’ai de moins en moins de temps pour mettre à jour l’index de mes recettes, la meilleure façon est, pour le moment, d’accéder à tous les «tags» de cette façon. Bonne recherche!

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**