Je dirais bien aussi sans lactose mais cela reste relatif. J'ai utilisé du lait sans lactose et du cheddar fort, fromage permis aux intolérants puisqu'il a perdu la presque totalité de son petit lait au cours de sa fabrication. Par contre, le beurre en contient une très faible quantité car lui aussi en a perdu une grande partie. D'après mes recherches, il en contiendrait aussi peu que 0,7%, ce qui est très peu quand on sait que l'intolérance au lactose peut se présenter à différents nivaux. Toutefois, on pourrait très bien utiliser de la margarine mais il n'y a vraiment rien pour remplacer le goût du beurre.

J'ai eu l'idée de ces petits choux la semaine dernière pour accompagner une soupe au chou, celle que j'avais faite l'année dernière et dont la recette est ici. Choux avec soupe au chou... j'ai de la suite dans les idées!

Goug_re

 

Pour une vingtaine de petits choux ou douze moyens

  • 1/4 tasse de lait (avec ou sans lactose) (60 ml)

  • 1/4 tasse d'eau (60 ml)

  • 1/4 tasse de beurre (65 g)

  • 1/2 tasse de farine de maïs (et non de la fécule) (85 g) Voir précision plus bas.

  • 1 pincée de sel

  • 2 oeufs

  • 30 g de cheddar fort râpé

  • un peu de parmesan râpé

Préchauffer le four à 375°F (190°C) et préparer une plaque à biscuits en la recouvrant d'un papier parchemin.

Dans une petite casserole à fond épais, porter le lait, l'eau et le beurre à ébullition. Ajouter d'un seul coup la farine, en remuant sans arrêt, jusqu'à ce que la pâte se détache des bords et forme une boule. Retirer du feu et laisser tiédir. Ajouter les oeufs, un à la fois, en battant fortement après chaque addition. Continuer à battre jusqu'à ce que le mélange soit lisse et velouté. Ajouter le cheddar râpé.

À l'aide d'une poche à douille lisse ou de deux cuillères, déposer des boules de pâte sur le papier parchemin, en laissant quelques centimètres de distance entre chaque boule. Parsemer du parmesan râpé et cuire au four pendant 15 minutes. Réduire la chaleur à 350°F (180°C) et poursuivre la cuisson pendant 15 minutes de plus. Éteindre le four, ouvrir la porte et laisser les choux à l'intérieur pendant encore une quinzaine de minutes.

Ces choux, s'ils sont très petits, peuvent être servis au moment de l'apéro. Un peu plus gros, ils accompagneront à merveille un potage. Chez moi, ils étaient tellement bons que les deux grands gourmands les ont dévorés au cours d'un seul repas. Peut-on les en blâmer..?

Goug_re_2

PRÉCISION : La farine de maïs et la fécule ou maïzéna sont deux choses différentes. Alors que la farine est obtenue par broyage du grain, la fécule n'est que l'amidon du maïs obtenu par procédé humide. Dans la farine, on retrouve le son, le germe et l'amidon. Il y a aussi la semoule, celle qui sert à la polenta, qui est une farine de maïs moulu plus grossièrement. Mais attention pour les intolérants au gluten : il arrive parfois que la farine de maïs contienne aussi une infime quantité de farine de blé. Il faut bien s'assurer qu'elle soit pure et sans gluten.

Imprimante     IMPRIMER LA RECETTE

RECHERCHE PAR TAGS : Pour avoir accès à tous les «tags», il suffit de sélectionner «Toutes les archives», le tout dernier item en bas, à droite, pour voir apparaître, en plus des archives, tous les «tags» de mon blogue, ainsi que les catégories. Comme j’ai de moins en moins de temps pour mettre à jour l’index de mes recettes, la meilleure façon est, pour le moment, d’accéder à tous les «tags» de cette façon. Bonne recherche!

 

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

 

et ne sont pas libres de droits.**