Une suggestion plutôt qu'une recette! Le temps des fêtes n'est pas terminé, reste encore le jour de l'an et, comme on s'est déjà bien bourré la panse, pourquoi ne pas servir la traditionnelle tourtière de façon allégée..? L'idée n'est pas de moi mais du chef Laurent Godbout, ce chef montréalais que l'on dit alchimiste des saveurs. Le concept me plaisait bien mais, avant d'en régaler nos invités, j'ai tenu à ce que nous en fassions l'essai et celui-ci fut concluant, nos amis y auront donc droit.

Tourti_re_verrine

On a tous sa propre recette de viande à tourtière, qu'elle soit à base de porc ou aux trois viandes, comme la mienne, l'ajout d'oignons, d'ail et d'épices sont de tradition. Quelques pommes de terre et un peu de ketchup maison ou, comme ici, un chutney aux betteraves et aux canneberges feront de cette verrine une entrée bien spéciale.

Pour les quantités, on y va selon le nombre d'invités ou de verrines. On commence par faire blanchir quelques pommes de terre coupées en dés dans de l'eau bouillante salée et on les retire lorsqu'elles sont encore "al dente". Après les avoir égouttées et passées sous l'eau froide, on les laisse s'assécher un peu avant de les faire revenir dans un peu de beurre et d'huile et les fines herbes de son choix : thym et/ou sauge donneront un bon résultat.

Lorsqu'elles sont chaudes, on les dépose au fond des verrines, on les recouvre de son mélange à tourtière réchauffé et on recouvre de ketchup maison ou de chutney. C'est bien simple mais il fallait y penser. Cette idée fera son chemin et nous la mettrons encore au menu l'an prochain.

IMPORTANT : Pour avoir accès à tous les «tags», il suffit de sélectionner «Toutes les archives», le tout dernier item en bas, à droite, pour voir apparaître, en plus des archives, tous les « tags » de mon blogue, ainsi que les catégories. Comme j’ai de moins en moins de temps pour mettre à jour l’index de mes recettes, la meilleure façon est, pour le moment, d’accéder à tous les «tags» de cette façon. Bonne recherche!

 

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

 

et ne sont pas libres de droits.**