L'été semble maintenant nous avoir quittés et, avec la venue des petits matins frisquets et des soirées fraîches, on a besoin de mets réconfortants, tels des soupes chaudes, des plats en casserole et des tartes aux fruits de saison. J'avais, dans le tiroir du frigo, deux mangues mais j'ai dû en jeter une à la poubelle, l'ayant mise au frais trop tôt, l'empêchant ainsi de mûrir. Heureusement que l'autre était plus tendre mais elle aurait pu l'être un peu plus quand même. Ce qui m'amène a dire qu'il est bien difficile de trouver des mangues juste à point. On nous dit de ne les placer au frigo que lorsqu'elles ont atteint leur maturité car le froid arrête le mûrissement, mais comment savoir si une mangue est vraiment à point? Il paraît que c'est au toucher qu'on peut le savoir mais encore faut-il être un expert en la matière. Alors, on y va au pif et on se fait souvent avoir.

Mangue_tarte_fine

Cette tarte fine, je l'ai faite à la mangue mais j'aurais pu la faire avec d'autres fruits de saison, tels des poires, des prunes ou des nectarines. Peu importe le fruit, elle sera toujours aussi délicieuse. Comme nous n'étions que deux, j'ai fait une recette de pâte complète et j'en ai congelé la moitié. Par contre, je n'ai fait que la moitié de la frangipane et n'ai utilisé qu'une mangue.

Pour la pâte sablée, j'ai utilisé la même que pour mes tartelettes aux framboises :

  • 3/4 tasse (105 g) de farine sans gluten (mélange de riz GLUTINO)

  • 1/4 de tasse (45 g) de sucre à glacer

  • 1/4 de tasse (65 g) de beurre doux, en cubes, très froid

  • 2 1/2 c. à soupe de poudre d'amandes

  • 1/2 pincée de sel fin

  • 1/2 oeuf (battre un oeuf entier et n'en prendre que 25 g ou la moitié)

Tamiser la farine, le sucre et le sel. Incorporer les cubes de beurre et couper la pâte à l'aide d'un coupe-pâte ou au robot, jusqu'à ce que la pâte ressemble à de la chapelure grossière. Ajouter l'oeuf. Mettre en boule, filmer et réfrigérer, au minimum, une heure.

Au bout de ce temps, j'ai divisé cette boule en deux et j'en ai mis la moitié au congélo pour un usage futur. J'ai partagé l'autre moitié en deux boules et je les ai façonnées en cercles d'environ 6 pouces (15 cm) * directement sur un papier parchemin légèrement fariné, de farine sans gluten bien sûr, que j'ai ensuite placé sur une plaque à biscuits.

Piquer la pâte à plusieurs reprises à l'aide d'une fourchette et réserver au frais.

Pour la frangipane, voici la recette entière  dont je n'ai fait que la moitié :

  • 1/4 tasse de beurre à température ambiante (60 g)

  • 1/4 tasse de sucre (60 g)

  • 1 oeuf

  • 1/2 tasse d'amandes en poudre (60 g)

  • 1/4 c. à thé d'essence d'amande (amère dans mon cas)

Battre, au batteur électrique, le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne pâle et crémeux. Ajouter l'oeuf et battre pour obtenir un mélange homogène. Incorporer les amandes en poudre et l'essence d'amande. Réserver.

Préchauffer le four à 400°F (200°C). Étaler uniformément la frangipane sur chaque disque de pâte. Disposer les tranches de mangues en cercle en les faisant se chevaucher. Saupoudrer les fruits de sucre.

Cuire de 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que les mangues soient dorées et le dessous de la pâte soit bien cuit. Servir tièdes.

Note : Ces tartes étaient un peu grandes. La prochaine fois, je ferai des cercles d'environ 4 pouces ( 10 cm) ou moins.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**