Les tartes salées foisonnent sur les blogues et j'en avais envie depuis quelques temps déjà. Mais faire une pâte à tarte sans gluten, toutes les blogueuses seront d'accord avec moi, ce n'est pas simple. Ça colle et ça s'étend très mal. J'ai donc pensé faire un fond de tarte avec du riz cuit, ce que j'avais déjà vu dans des livres de recettes, et le résultat fut un succès. En garniture, quoi de mieux que du chèvre et des courgettes, puisque nous sommes en plein dans la saison des légumes.

Tarte_salee_2

Voici les proportions pour deux tartelettes de 4 1/2 pouces de diamètre (11 cm) mais on peut aussi faire une tarte de 9 pouces (20 cm).

Pour la croûte de riz :

  • 1 tasse de riz cuit, refroidi

  • 1 blanc d'oeuf

  • 1/2 tasse de fromage cheddar ou gruyère

  • fines herbes au choix (origan frais ici)

Préchauffer le four à 350°F (180°C) et préparer deux moules à ressort ou 1 grand moule. Mêler tous les ingrédients dans un saladier et répartir le mélange dans le ou les moules. À l'aide d'une cuillère, bien tasser cette pâte au fond des moules. Cuire au four 10 minutes. Retirer et laisser tiédir.

Pour la garniture :

  • 100 g de fromage de chèvre frais (à température ambiante)

  • 1 jaune d'oeuf

  • 2 ou 3 morceaux de tomates séchées dans l'huile, taillés en très petits dés

  • 1 gousse d'ail émincée

  • 1 pincée de romarin frais émincé

  • 1 c. à soupe d'huile d'olive

  • sel et poivre

  • 1 courgette en fines tranches

  • huile d'olive

  • noix de pin

  • fromage parmesan râpé

Dans un saladier, mêler le fromage, le jaune d'oeuf, les tomates en dés, l'ail, le romarin, l'huile d'olive, le sel et le poivre. Répartir ce mélange sur les fonds de tarte. Recouvrir des tranches de courgettes en les faisant se chevaucher. Arroser d'un peu d'huile d'olive et parsemer de parmesan râpé et de quelques noix de pin. Enfourner pendant une trentaine de minutes, pas plus. Démouler délicatement et servir avec un gaspacho de tomate et un mesclun de salade.

Pour le gaspacho de tomate :

Égoutter des tomates en boîtes, puis broyer la chair au blender. Ajouter un peu de pâte de tomate et un ou deux cubes de pesto décongelé. Saler et poivrer. Bien mêler et servir froid dans une petite verrine ou autour des tartelettes.

Ces tartelettes, absolument délicieuses, furent grandement appréciées lors d'un petit souper du vendredi soir, en remplacement des oeufs.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**