Depuis un peu plus de deux semaines, c'est-à-dire depuis que nous avons découvert cette aspergeraie dans la région de la Petite-Nation, il n'y a pas eu une seule journée sans qu'il y en ait à notre table. La belle s'est présentée de différentes façons, en potage, en velouté, en pesto, en risotto, en vinaigrette, en verrine et, bien sûr, dans un plat de pâtes. Cette fois, c'est d'après une recette de Stefano Faita, dans son livre "Entre cuisine et quincaillerie", que nous l'avons dégustée avec des crevettes et des pâtes.

P_tes_asperges_crevettes

Évidemment, j'ai un peu dérogé de la recette de Stefano en utilisant des penne à la place des farfalle pour la bonne raison que des farfalle sans gluten, ça n'existe pas. De plus, j'ai remplacé la crème 35% par du bouillon de poulet afin de rendre ce plat sans lactose. Voici la recette pour 4 personnes, alors que je n'en ai fait que la moitié.

  • 450 g (1 livre) d'asperges

  • 450 g (1 livre) de penne sans gluten (ou de pâtes courtes)

  • 3 c. à soupe de beurre

  • 2 échalotes françaises émincées

  • 450 g (1 livre) de crevettes moyennes

  • 3 c. à soupe de brandy

  • Thym et basilic

  • sel et poivre

  • 250 ml (1 tasse) de bouillon de poulet (ou de crème 35%)

Peler les tiges des asperges avant de les cuire à la vapeur de 5 à 7 minutes, selon la taille. Les refroidir dans une eau glacée aussitôt cuites. Les couper en courts tronçons en laissant les pointes intactes.

Faire bouillir les pâtes dans l'eau salée.

Dans un grand poêlon, faire fondre le beurre, puis y faire rissoler les échalotes. Quand celles-ci sont bien transparentes, ajouter les asperges et les crevettes. Laisser cuire de 2 à 3 minutes.

Verser un peu de brandy dans la poêle et le faire flamber jusqu'à ce que la flamme s'éteigne d'elle-même. Je conseille la prudence car, dans mon cas, l'alcool s'est enflammé très rapidement et j'étais un peu trop près..! Ajouter les herbes et assaisonner de sel et de poivre. Terminer en ajoutant le bouillon (ou la crème).

Pendant ce temps, vérifier la cuisson des pâtes, elles doivent être al dente, et les égoutter. Les incorporer rapidement aux ingrédients dans la poêle, bien mélanger et les laisser absorber une partie du bouillon. Servir et accompagner d'un peu de parmesan râpé et d'huile d'olive, juste au cas où... Un vrai délice!

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**