Quand on veut de la bonne saucisse italienne, de la vraie, c'est dans le quartier de la Petite Italie qu'il faut aller. J'en ai rapportée dernièrement de chez Milano et, comme je voulais la cuisiner de façon spéciale, c'est tout à fait par hasard, en feuilletant le livre COOK  with Jamie que j'ai trouvé cette recette. En effet, Jamie Oliver, bien qu'Anglais, aime tellement la cuisine italienne qu'il a parcouru ce pays du nord au sud et, de ce voyage, il nous a donné une série d'émissions ainsi qu'un livre magnifique.

Rottini_saucisse_1

Ce plat n'a pas vraiment besoin de sauce puisque toutes les saveurs des ingrédients collent aux pâtes et c'est tout ce qu'il faut. Mais, comme le dit Jamie, l'important est de se procurer une saucisse de qualité. De plus, il a le don d'inclure certains ingrédients auxquels je n'aurais jamais pensé et c'est, semble-t-il, ce qui fait que ses plats sont toujours très goûteux. Voici donc comment procéder pour quatre portions :

  • 2 c. à thé de graines de fenouil

  • 1/2 c. à thé de piments de Cayenne broyés

  • huile d'olive

  • 500 g de saucisse italienne

  • 1 c. à table d'origan séché

  • 1/2 tasse (125 ml) de vin blanc

  • 1 citron, zeste et jus

  • pâtes (fusilli ou penne) sans gluten chez nous, pour 4 personnes

  • sel de mer et poivre du moulin

  • beurre

  • 1/2 tasse de parmesan râpé

  • persil ciselé

Dans un mortier, écraser les graines de fenouil et le piment de Cayenne. Réserver.

Chauffer un peu d'huile d'olive dans un poêlon à fond épais et y faire revenir la chair de la saucisse, débarrassée de la peau ou du boyau, en la broyant avec le dos d'une cuillère de bois, jusqu'à ce qu'elle ait perdu sa couleur rosée. Ajouter le mélange de graines de fenouil et piment et cuire à feu moyen pendant environ 10 minutes, ou jusqu'à ce que la viande soit brun doré, croustillante et légèrement caramélisée. Ajouter l'origan et le vin blanc et laisser réduire le liquide de moitié. Ajouter le jus et le zeste du citron, et réduire le feu pendant la cuisson des pâtes.

Cuire les pâtes selon les instructions. Lorsqu'elles ont atteint le stade "al dente", les égoutter et les rincer sous l'eau du robinet. Cette opération est recommandée pour les pâtes sans gluten, mais pas pour les pâtes de blé. Les déposer dans le poêlon contenant la viande cuite et les mélanger à celle-ci. Ajouter quelques noix de beurre, le fromage parmesan râpé et le persil. Rectifier l'assaisonnement, si nécessaire.

Servir immédiatement, accompagner d'un peu de fromage Parmesan râpé et, pourquoi pas, d'un bon rouge italien classique.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**