Le creton est une charcuterie proche de la rillette, à la différence qu'il est fait de porc haché plutôt qu'avec des morceaux de porc effilochés à la fourchette après cuisson lente au four. Nos cretons sont donc au Québec ce que sont les rillettes en France. Cette charcuterie, bien que délicieuse, est un peu grasse lorsqu'elle n'est constituée que de porc. C'est donc la raison pour laquelle je préfère utiliser un mélange de boeuf, veau et porc, surtout depuis que mon estomac a décidé de me faire savoir qu'il existait. De plus, comme elle contient habituellement de la chapelure pour plus de tenue, et qui dit "chapelure" dit "gluten", je dois utiliser des restes de pain sans gluten. Mais si, comme cela m'est arrivé la dernière fois, je n'en ai pas sous la main, j'utilise de la céréale de maïs "Corn Flakes" émiettée au mélangeur. Vraiment, on sent à peine la différence.

Cretons

Ma mère raffolait de cette charcuterie à un point tel qu'elle en tartinait ses toasts presque tous les matins. Ici, c'est surtout au repas du midi qu'on la déguste. Elle est excellente sur du bon pain de ménage. Voici donc comment j'ai fait la dernière fois.

  • 1 livre (500 g) d'un mélange de boeuf, porc et veau, haché

  • 1/2 tasse de chapelure sans gluten

  • 1 oignon râpé

  • 1 c. à thé d'épices mélangées (gingembre, muscade, clou de girofle, au goût)

  • sel et poivre

  • 1 tasse (250 ml) de lait sans lactose (2% ou entier, ou même de soya)

Mettre tous les ingrédients dans une casserole à fond épais. Remuer, couvrir et faire cuire pendant une heure, à feu doux. Remuer une ou deux fois durant la cuisson. Verser dans des petits bols et réfrigérer. On peut aussi en congeler, ce que je fais souvent.

Cette recette est dans l'encyclopédie de Jehane Benoît et j'ai retrouvé la même dans le livre de Janette  Bertrand, dont je possède une version originale de 1968. Je ne dirai pas dans quel état il est... Récemment, en faisant des recherches sur la toile, j'ai découvert certaines recettes qui n'utilisaient aucun liant, donc pas de chapelure. À essayer la prochaine fois!

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**