L'autre jour, au supermarché, je suis vraiment restée bouche-bée au comptoir des champignons devant ces spécimens encore jamais vus, des gigantico! Je connaissais déjà le portobello qui est, en fait, un crimini ou champignon café porté à maturité. Mais le gigantico, dont la chair est plus ferme et moins fragile, ne serait-il qu'un champignon de Paris aussi porté à maturité? Toujours est-il que j'ai eu envie d'en acheter pour les farcir, un peu comme j'avais fait avec des portobello l'année dernière.

Champignon_farci

Rendement : 2 portions

  • 2 gros champignons gigantico ou portobello

  • 50 g de fromage de chèvre frais

  • 1/2 sac de jeunes épinards, cuits, égouttés et hachés

  • 1 c. à thé de fécule de maïs

  • 1 gousse d'ail émincée

  • 1 oignon moyen haché

  • 100 g de fromage OKA, en petits dés

  • 1 c. à soupe de parmesan râpé

  • 2 c. à thé d'origan séché

Préchauffer le four à 400°F (200°C).

Retirer les tiges des champignons et les hacher. Débarrasser les champignons des lamelles noires sous le chapeau. Mélanger tous les ingrédients, ainsi que les tiges hachées, dans un grand bol. Assaisonner au goût. Déposer les champignons à l'envers sur une plaque et les garnir de farce en lissant le dessus uniformément. Cuire au centre du four de 20 à 25 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient cuits. Au moment de servir, garnir de copeaux de Parmesan et de persil.

Accompagnés d'une simple salade verte, ces champignons ont constitué un repas vraiment complet.

Astuce : À défaut de mettre la main sur de tels champignons gigantico, cette farce pourrait très bien garnir des fonds de tartelettes salées. On pourrait même farcir ainsi des champignons de Paris et les servir au moment de l'apéro. On pourrait tout aussi bien utiliser de la ricotta au lieu du fromage de chèvre et un autre fromage à pâte ferme à la place du OKA.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**