Je ne participe pas souvent au jeu de Lavande, du blogue Ligne et papilles, pour la bonne raison que les saisons des fruits et légumes en France ne correspondent pas forcément aux nôtres. Mais cette fois, le légume vedette étant la courge musquée ou "butternut", j'ai pu en trouver une petite à mon supermarché. Probablement parce qu'elle fait partie des courges d'hiver et que celles-ci peuvent se conserver jusqu'à 6 mois.

collage1

J'ai donc fait, pour commencer, un potage à la courge et au fenouil puis, avec les graines, de jolis petits flans au lait de coco. Je ne donnerai aujourd'hui que la recette du potage et il faudra revenir pour celle des flans. Désolée mais c'est comme ça. Une recette par jour suffit!

J'ai repéré cette recette dans ma revue "À bon verre, bonne table" dans une section réservée au fenouil qui, dans ce potage, intensifie les saveurs qui s'entremêlent. Je donne ici la recette complète qui pourrait servir 8 personnes, mais je n'en ai fait que la moitié. Nous en avons eu amplement pour le souper avec une petite garniture aux pommes et il en est resté pour mon lunch du lendemain midi, que j'ai savouré simplement agrémenté d'un peu de cheddar fort râpé.

  • 1 courge musquée "butternut" d'environ 1,5 kg ou 3 lb, épluchée et taillée en morceaux d'environ 2,5 cm ou 1 po

  • 1/2 bulbe de fenouil émincé

  • 1 c. à soupe de beurre

  • 1 oignon moyen haché

  • 625 ml de bouillon de poulet (maison, évidemment)

  • 250 à 500 ml de cidre doux ou de vin blanc (Riesling, de préférence)

  • 1 feuille de laurier

  • 1 c. à soupe de thym frais, haché fin

  • 1/2 c. à thé de vinaigre de vin blanc

  • Sel et poivre du moulin

Chauffer le beurre dans une grande casserole et y faire revenir l'oignon 5 minutes. Ajouter les morceaux de courge et les tranches de fenouil. Mouiller avec le bouillon et 250 ml de cidre ou de vin. Ajouter la feuille de laurier, porter à ébullition. Couvrir, baisser le feu et laisser mijoter 25 minutes ou jusqu'à tendreté de la courge.

Retirer la feuille de laurier. Réduire en purée au pied mélangeur ou au robot. Ajouter le thym, le vinaigre, le sel et le poivre. Si le potage semble trop épais, le délayer avec un peu du cidre ou du vin qui reste. Garder au chaud.

Pour la garniture :

  • 4 pommes sucrées croquantes, telle la Royal Gala

  • 2 c. à soupe de sucre granulé

  • 2 c. à soupe de beurre

  • 1 1/2 tasse de cheddar fort râpé (Perron, 3 ans d'âge pour moi)

Peler les pommes, en retirer le coeur, les émincer et les saupoudrer de sucre. Faire chauffer le beurre dans une grande poêle sur feu moyen. Quand le beurre se met à bouillonner, y mettre les tranches de pommes et porter à feu mi-vif. Les faire revenir 5 minutes en les tournant souvent, le temps qu'elles brunissent et ramollissent. Retirer la poêle du feu et laisser les pommes refroidir dedans.

Au moment de servir, verser le potage dans des bols à soupe peu profonds. Garnir chaque bol de pommes, de fromage et de frondes de fenouil hachées. Servir sans tarder car le fromage aura tendance à fondre rapidement.

Conseil : Pour tout savoir sur le fromage cheddar, voir le billet très détaillé de Louise sur son charmant blogue Gato Azul.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**