Et si on débutait cette dernière semaine de janvier par un bon potage bien chaud..? N'ai-je pas décrété que janvier était le mois de la soupe..? En fait, il ne se passe pas une semaine chez nous sans que je n'en fasse une, deux ou même trois parfois. Ça réchauffe le coeur et on en a bien besoin dans notre pays de froidure.

Soupe_stracciatella

Cette soupe, je la faisais déjà depuis longtemps, à ma façon. C'est le genre de potage que l'on peut faire n'importe quand car on a habituellement tout ce qu'il faut sous la main. Alors pourquoi s'en priver? Je donne ici la version de Josée di Stasio. Pour 4 portions :

  • 4 tasses (1 l) de bouillon de poulet (maison c'est mieux)

  • 1 ou 2 oeufs

  • poivre du moulin

  • muscade râpée, au goût

  • 1 c. à soupe comble de parmesan râpé ou plus, selon ses goûts

  • pâtes courtes cuites : risoni, orzo, plombs (j'ai mis des "chichi" sans gluten)

  • persil haché

Dans une casserole, porter le bouillon à ébullition.

Dans un bol, fouetter ensemble les oeufs, les assaisonnements et le parmesan.

Réduire la chaleur du bouillon à "mijotement" et incorporer le mélange d'oeuf. Lorsque le mélange commence à coaguler, remuer à l'aide d'une fourchette ou d'un fouet pour y défaire l'oeuf.

Avant de servir, ajouter les pâtes cuites et le persil haché. Voilà, simple et rapide à préparer, mais délicieux!

Astuce : Faire cuire plus de pâtes, on pourra utiliser le reste en salade le lendemain.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**