La gentille Anaïk, celle-là même qui prétend que "Le confit c'est pas gras", a décidé de créer un "Burger Day". Tout cela dans le but de devenir millionnaire et gagner des points au classement Wikio. En passant, j'y ai gagné récemment 83 points et je suis maintenant en 420e position. On est bien loin de la tête! En réalité, je ne comprends pas trop comment se fait ce classement, sauf que, à moins que je n'organise moi-même un concours et que tous les blogueurs me mettent en lien sur leur blogue, je n'ai pas vraiment de chance de grimper bien haut. Qu'à cela ne tienne, pour moi, ce blogue me sert de moyen d'expression et j'y prends un grand plaisir.

Burger_aubergine

Ceci étant dit, j'ai fait ce "burger" l'été dernier. À l'époque, je n'avais pas vu l'intérêt de le présenter à la blogosphère car il n'a vraiment rien du gros burger américain que l'on connaît, mais j'ai décidé de le sortir des boules à mites et de le présenter à Anaïk pour l'occasion. En y repensant bien, il n'était pas mauvais pour un soir de semaine, le soir de la viande rouge chez nous probablement.

Je ne vais pas m'étendre sur la façon de procéder car il était tout ce qu'il y a de plus simple. Disons que pour quatre burgers, une livre ou 500 g de boeuf haché suffisent. J'y ai ajouté un oeuf battu pour le rendre plus moelleux, du sel, du poivre et du thym et la cuisson s'est probablement effectuée sur le Bar-B-Q. Pendant ce temps, j'ai tranché une aubergine, en ai badigeonné les tranches d'huile d'olive, de feuilles de thym, de sel et de poivre, et les ai mises à griller sur le fameux "panini maker" de l'homme.

Les plus gourmands pourraient ajouter ketchup, moutarde et relish, peut-être même une tranche de fromage, quelques tomates mais nous ne l'avons accompagné que d'une simple salade verte.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**