Il faut bien se rendre à l'évidence, l'hiver est à nos portes. Quelques signes qui ne mentent pas, j'ai vu tomber, hier après-midi, de minuscules grains de neige. Non, pas vraiment des flocons, mais de ces petites granules blanches qui virevoltaient sur la chaussée, poussées par un vent assez frisquet, merci. Pendant ce temps, ma voiture passait quelques heures au garage dans le but de pouvoir affronter les températures sibériennes des prochains mois et de se faire chausser de pneus d'hiver. Nous ouvrons encore la fenêtre de la chambre durant la nuit et respirons cet air bien frais qui nous glace un peu le nez et nous force à nous blottir sous la couette. L'hiver apporte quand même aussi de bons p'tits moments.

Tout ceci pour dire que nous aimons bien retrouver de ces mets qui embaument la maison des odeurs de notre enfance, tel ce pain de viande à l'oignon. Ma mère le faisait avec du boeuf haché mais j'ai pris l'habitude d'utiliser, en plus du boeuf, du veau et du porc. J'ai l'impression de lui donner ainsi un goût un peu plus raffiné, mais ce n'est probablement qu'une question personnelle.

Pain_de_viande

Voici donc ma version de ce pain aux trois viandes et à l'oignon :

  • 500 g de viande hachée, selon son choix (boeuf, veau et porc pour moi)

  • 1 gousse d'ail écrasée

  • 1 oeuf

  • fines herbes au choix (feuilles de thym frais ici)

  • 1/2 tasse ou 125 ml de crème légère ou de lait (sans lactose)

  • 3/4 de tasse de chapelure (sans gluten chez nous)

  • 1 petit oignon haché finement

  • sel et poivre

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C et préparer un moule à pain.

Bien mélanger tous les ingrédients dans un bol, avec les mains de préférence. Assaisonner de sel et de poivre. Placer ce mélange dans un moule à pain et bien tasser. Déposer le moule dans un plat à rôtir contenant 1 pouce ou 2 cm d'eau chaude. Cuire au four pendant environ 1 1/2 heure.

On peut très bien le servir avec une sauce, soit aux tomates, aux champignons ou à l'oignon, mais j'ai choisi de le servir tel quel pour en faire un plat moins calorique. De même que j'ai omis de le recouvrir de tranches de bacon, ce que je fais parfois avant de le mettre au four.

Le lendemain, nous l'avons dégusté froid, dans un sandwich, mais il aurait très bien pu accompagner une salade verte pour le lunch.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**