Rouleaux printaniers vietnamiens

Comme le dit si bien Jean Chen, "Sous le feuillage estival, quoi de plus délicieux qu'un repas composé d'ingrédients exotiques?" Ces recettes vietnamiennes, désarmantes de simplicité, ont fait fureur à ma table l'autre soir, même si les baguettes n'étaient pas de la partie.

Rouleaux_printemps

Nous avons commencé par des rouleaux printaniers vietnamiens presque végétariens puisqu'ils ne contenaient que deux crevettes chacun, le reste étant constitué de nouilles de riz et de verdure telle que laitue frisée, feuilles de menthe et de coriandre. J'aurais pu ajouter quelques morceaux de poulet ou de porc, déjà cuits, mais j'ai préféré leur laisser un petit côté léger. Je ne vais pas en expliquer la technique puisqu'elle s'est retrouvée sur plus d'un blogue, à un moment ou à un autre, et même si je la connais, je reconnais que je manque un peu de pratique. Mes rouleaux n'étaient pas très beaux à regarder mais ils étaient bons à déguster. Par contre, la sauce aux arachides qui les accompagnait était tellement bonne que je ne peux me résoudre à la garder pour moi.

Sauce aux arachides

  • 125 ml ou 1/2 tasse d'eau

  • 2 c. à soupe de vinaigre blanc

  • 2 c. à soupe de sucre

  • 1 c. à soupe comble de sauce Hoisin

  • 2 c. à soupe combles de beurre d'arachide croquant

  • 1 c. à thé de pâte de piments forts (facultatif)

  • 1 c. à thé de fécule de maïs délayée dans

  • 2 c. à soupe d'eau, au besoin

Mélanger l'eau, le vinaigre, le sucre et la sauce hoisin. Porter à ébullition. Ajouter le beurre d'arachide et la pâte de piments forts si on a décidé d'en mettre. Mélanger et lier.

Si la sauce n'est pas assez consistante, ajouter graduellement la fécule et épaissir jusqu'à consistance désirée. Retirer du feu et laisser refroidir.

Pour ma part, j'ai tout mis dans une tasse en verre au micro-ondes, en deux étapes, comme indiqué pour la cuisson sur la cuisinière.

Ces rouleaux étaient excellents en entrée et la suite viendra plus tard, probablement demain.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**