Encore une soupe, et froide en plus! À vrai dire, je ne connaissais que la gaspacho comme soupe froide jusqu'à ce que j'aille en croisière pour la première fois. Le premier midi, j'ai vu qu'on offrait deux soupes. Ma première réaction fut de me demander qui pouvait bien avoir envie d'une soupe par une chaleur pareille. Nous étions en Méditerranée, sous un soleil de plomb. Ce n'est que le troisième ou quatrième jour que j'ai réalisé qu'une des deux soupes étaient un potage froid. Ce jour-là, je me suis régalée d'une soupe froide aux poires et aux épices, le lendemain d'un potage à la banane et à l'orange et j'en ai dégusté une différente chaque jour. Dès notre retour, je me suis mise à la recherche de recettes pour satisfaire ce qui était devenue une habitude bien agréable pour moi et j'ai découvert cette soupe froide de cantaloup à la lavande, puis d'autres sont venues enrichir mon répertoire. 

Au début, à part la gaspacho, je croyais que toutes les soupes froides se devaient de contenir des fruits et d'être un peu sucrée. C'était une erreur de ma part et, de plus en plus, je découvre de nouvelles saveurs. D'autant plus que bien souvent le même potage servi chaud est complètement différent quand on le sert froid, parfois agrémenté d'un seul ingrédient qui en fait ressortir de nouvelles saveurs.

La semaine dernière, tout a commencé lorsque j'ai voulu servir du brocoli de façon différente. Ce légume a tellement de vertus qu'il est vraiment essentiel de ne pas le négliger. Mais voilà, l'homme en a assez de retrouver ces jolis petits bouquets verts dans son assiette. Je me suis donc inspirée d'une recette de velouté de brocoli de Fabienne, du bien joli blogue RollerKitchen, pour faire, tout d'abord, un velouté chaud que j'ai resservi en soupe froide le lendemain. Voici donc comment procéder pour quatre portions, ou deux portions chaudes et deux portions froides :

Soupe_froide_brocoli

Rendement : 4 verrines

  • 1 grosse tête de brocoli

  • 1 poireau tranché, le blanc et le vert

  • 1 gousse d'ail

  • 2 tasses ou 500 ml de bouillon de poulet ou de légumes

  • 1 tasse ou 250 ml d'eau

  • Muscade, cumin, sel et poivre

  • Gomasio pour décorer

Chauffer un peu d'huile (très peu) dans une grande casserole et y faire revenir le poireau, l'ail et le brocoli en brassant bien afin que l'ail et le poireau ne changent pas de couleur. Ajouter le bouillon et l'eau. Assaisonner avec la muscade et le cumin, saler et poivrer. Porter à ébullition, baisser le feu et couvrir. Laisser cuire jusqu'à ce que les légumes soient tendres. Passer le tout au mélanger. Si le potage semble trop épais, ajouter un peu de lait de coco, ou de crème si on préfère. Mettre à refroidir au frigo pendant au moins trois heures, ou jusqu'au lendemain.

Au moment de servir, ajouter un peu de lait de coco (ou de crème sans lactose) à la soupe froide, vérifier l'assaisonnement et saler et poivrer au besoin. Saupoudrer d'un peu de gomasio et servir avec des petits croûtons. Ce fut pour nous une surprise et un enchantement, un vrai délice!

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**