Madame Elena est bien connue au Québec car cette femme charmante est souvent invitée à l'émission de cuisine À la DiStasio. Elle a aussi sa propre école de cuisine et elle opère une boutique, avec les membres de sa famille, dans le quartier de la Petite Italie à Montréal, la Quincaillerie Dante, où on peut trouver non seulement des articles de quincaillerie, mais aussi de très beaux objets de cuisine, pour la plupart importés d'Italie. Quand on entre dans cette boutique, on sait immédiatement si elle y est car on reconnaît facilement sa voix au bel accent italien. Chaque fois que je fais une petite virée dans ce quartier, je ne manque jamais de m'y arrêter, avant d'aller chez Milano et au marché Jean-Talon.

Cette soupe aux boulettes de veau, elle l'a faite à la télé et je la fais à l'occasion car elle est vraiment délicieuse. J'en ai fait encore il y a quelques jours car, avec les journées encore fraîches que nous connaissons, on a envie de se réchauffer avec une bonne soupe chaude. On l'a dégustée avec les pailles au fromage que j'avais pu sauver samedi dernier.

Soupe_boulettes_veau

Tout d'abord, on aura besoin d'un excellent bouillon de volaille maison, un brodo comme disent les Italiens. D'ailleurs, ce serait un sacrilège d'utiliser des cubes ou du bouillon du commerce. Évidemment, on sait tous comment faire.

Pour une cinquantaine de boulettes, on aura besoin de :

  • 500 g de veau haché

  • 2 oeufs

  • 2 c. à soupe de persil italien haché finement

  • 1/2 tasse de parmesan fraîchement râpé (40 g)

  • 1/2 tasse de chapelure sans gluten (maison ou du commerce)

  • 60 ml de lait sans lactose

  • sel

  • de jeunes épinards, quantité requise pour le nombre de personnes

Pour la chapelure sans gluten, j'ai passé au mélangeur quelques tranches de pain, sans gluten évidemment. J'ai ensuite étalé les miettes ainsi obtenues sur une plaque à pâtisserie et enfourné le tout pendant une dizaine de minutes, soit jusqu'à ce que la chapelure soit croustillante sans être trop sèche.

Mélanger tous les ingrédients dans un grand bol, avec les mains de préférence. J'ai enfilé des gants de chirurgien car j'ai horreur de me mettre les mains dans la nourriture. Façonner des boulettes de viande de la taille d'une petite olive. Les faire pocher dans le bouillon chaud, une petite quantité à la fois afin de ne pas arrêter l'ébullition. Les retirer et les éponger sur du papier absorbant. Réserver le nombre de boulettes requises au chaud, le reste pourra aller dormir au frigo ou au congélo, dans un sac à congélation.

Filtrer le bouillon dans une passoire tapissée de papier absorbant. Le porter de nouveau à ébullition, ajouter les épinards et laisser cuire 1 minute. Répartir les boulettes dans des assiettes creuses et verser la soupe sur celles-ci. Servir avec du Parmesan râpé.

On pourrait aussi utiliser de la scarole déchiquetée à la place des épinards.

Pour congeler le reste des boulettes, je les ai étalées sur une plaque à pâtisserie, en les espaçant de façon à ce qu'elles ne se touchent pas et j'ai mis la plaque au congélo. Lorsqu'elles furent bien gelées, je les ai glissées dans un sac à congélation. De cette façon, je peux ne sortir qu'une petite quantité à la fois.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.**

 "Les Carnets de Miss Diane"